Incident avant PSG-Chelsea

18 février 2015 09:23; Act: 18.02.2015 10:45 Print

«Nous sommes racistes et on aime ça»

Le club anglais a condamné mercredi des faits impliquant certains de ses supporters, mardi, dans le métro parisien, pris en flagrant délit de racisme. La scène a été filmée par un témoin.

  • par e-mail
Sur ce sujet

Sur cette vidéo, diffusée sur le site du quotidien The Guardian, on peut voir un groupe de supporters du club londonien, scandant «Chelsea», repousser fortement par deux fois un homme noir tentant de monter dans le même wagon de métro qu'eux. «Nous sommes racistes, nous sommes racistes et on aime ça», chantent-ils ensuite, répétant plusieurs fois «on aime ça».

L'incident a eu lieu vers 19h30, alors que les supporters étaient en route pour le match opposant Chelsea au PSG en 8e de finale aller de la Ligue des champions. «Un tel comportement est odieux et n'a pas sa place dans le football ou dans notre société», a réagi le club, qui a fait match nul face au PSG (1-1). «Nous allons soutenir toute action pénale contre les personnes impliquées et s'il devait y avoir des preuves de l'implication de détenteurs d'abonnements pour la saison ou de membres du club, le club prendrait les mesures les plus fortes possibles contre eux, y compris des mesures d'interdiction», a-t-il assuré.

Sur les dernières images de la vidéo filmée par Paul Nolan, un Britannique vivant à Paris, les visages des supporters dans le wagon sont clairement identifiables. L'incident suscitait beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux mercredi. «Fans de Chelsea, gardez votre mépris pour ceux du train, je suis sûr que vous voudriez les voir interdits d'abonnements à votre club», a tweeté l'ancien attaquant international anglais Stan Collymore.


(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Le suédois le 18.02.2015 11:59 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une preuve que ce sport n'en est plus un. Ces agissement sont très présents dans le foot et quasi absents dans les autres sports... Le foot.... Un sport pour les beaufs

  • Paddy le 18.02.2015 15:52 Report dénoncer ce commentaire

    Où était la police pour encadrer les fans de Chelsea? Les Anglais sont quand même bien connus pour se comporter en bêtes sauvages même dans des pays étrangers, Paris n'est pas Chelsea!!

  • El Diablotin le 18.02.2015 14:34 Report dénoncer ce commentaire

    Vigipirate en France ??? Où étaient les militaires !??

Les derniers commentaires

  • Paddy le 18.02.2015 15:52 Report dénoncer ce commentaire

    Où était la police pour encadrer les fans de Chelsea? Les Anglais sont quand même bien connus pour se comporter en bêtes sauvages même dans des pays étrangers, Paris n'est pas Chelsea!!

  • El Diablotin le 18.02.2015 14:34 Report dénoncer ce commentaire

    Vigipirate en France ??? Où étaient les militaires !??

    • Nandîdjîû le 18.02.2015 15:23 Report dénoncer ce commentaire

      Quoi des blancs qui chantent qu'ils sont racistes?!? Et faudrait envoyer l'armée à chaque fois?!? Sera bientôt plus chez nous, pardi...

  • Le suédois le 18.02.2015 11:59 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une preuve que ce sport n'en est plus un. Ces agissement sont très présents dans le foot et quasi absents dans les autres sports... Le foot.... Un sport pour les beaufs