Ligue des Nations

15 octobre 2018 13:08; Act: 15.10.2018 13:47 Print

Le Luxembourg en panne sur la route de l'Euro

Le Luxembourg a perdu la première place de son groupe 2 de Ligue des Nations, avant le match face à Saint-Marin, ce lundi soir.

storybild

Danel Sinani et le Luxembourg se sont inclinés face au Belarus.

Sur ce sujet
Une faute?

Luc Holtz l'avait annoncé le jour même du tirage: «La seule équipe qui nous est supérieure dans ce groupe 2 est le Belarus». Le sélectionneur ne s'est visiblement pas trompé. Battus à Minsk (1-0) sans avoir donné l'impression de s'être donné les moyens de faire mieux, les Lions rouges se retrouvent deuxièmes de leur poule.

Fin de l'euphorie. Après quatre matches sans défaite, un record pour l'équipe nationale, et deux victoires en Ligue des Nations, le Luxembourg est rentré dans le rang. Si pour Chris Philipps, la «déception est vive», le président de la FLF, Paul Philipp, a lui préféré pointer... les progrès de ses petits protégés. «Ce match est la preuve que l’on a fait un grand pas en avant». Plutôt osé après une défaite dans un match aussi crucial et face à une équipe loin d'être flamboyante. «Mais il reste un match retour», prévient Luc Holtz.

Rien n'est perdu en effet pour les Luxembourgeois, qui ne comptent qu'un point de retard alors qu'il reste trois matches à jouer. Une première petite finale au stade Josy-Barthel, le jeudi 15 novembre, face au Belarus, se profile d'ailleurs à l'horizon. Avant cela, il faudra faire le boulot lundi soir, face à la modeste équipe de Saint-Marin, facilement battue sur ses terres il y a un mois (0-3). Mutsch, Malget et Gerson ont déclaré forfait, alors que le buteur Joachim est très incertain.

(Philippe Di Filippo/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean-Jacques le 15.10.2018 14:04 Report dénoncer ce commentaire

    Malheureusement, les jeunes qui arrivent derrière ne sont pas prêts de faire mieux. La faute à une politique des jeunes déplorable. La plupart jouent dans des clubs de secondes catégories et ceux qui sont dans un club pro ( 5 à 6 joueurs dans toutes les catégories) sont sur le banc et ne grappillent que quelques minutes par-ci par-là. La politique du directeur technique nationale est plus que néfaste, le conseil d’administration ne vérifie pas son travail et laisse tous ces jeunes foncer droit dans le mur ? A quand un changement dans la politique du centre de formation de Mondercange ?

Les derniers commentaires

  • Jean-Jacques le 15.10.2018 14:04 Report dénoncer ce commentaire

    Malheureusement, les jeunes qui arrivent derrière ne sont pas prêts de faire mieux. La faute à une politique des jeunes déplorable. La plupart jouent dans des clubs de secondes catégories et ceux qui sont dans un club pro ( 5 à 6 joueurs dans toutes les catégories) sont sur le banc et ne grappillent que quelques minutes par-ci par-là. La politique du directeur technique nationale est plus que néfaste, le conseil d’administration ne vérifie pas son travail et laisse tous ces jeunes foncer droit dans le mur ? A quand un changement dans la politique du centre de formation de Mondercange ?

    • folaman le 15.10.2018 16:12 Report dénoncer ce commentaire

      ah merci Jean-Jacques de dire enfin tout haut, ce que la plupart des acteurs du foot lux disent tout bas. Ca fait des annés que je le dis, mais il ya un mur en face. Malheureusement la FLF est championne dans l'art de la "communication" et les vraies footeux n'ont pas assez de voix pour se faire entendre

    • Raleur le 15.10.2018 16:43 Report dénoncer ce commentaire

      Tout a fait d`accord avec vous J-Jacques ! Déjà exprimer a plusieurs reprises , cette équipe de FLF passent leur a Dormir dans leurs Locaux au lieu de faire avancer nos Jeunes .Sans oublier la formation sur l`arbitrage que la aussi reste a désirer , en voyons certains matches c de pir en pir

    • GusSim le 15.10.2018 17:08 Report dénoncer ce commentaire

      Le problème n'est pas limité au foot. Nos jeunes sont devenus des fénéants finis sans gout pour l'effort ou les challenges et c'est pire encore chez les jeunes filles.

    • Pedro le 15.10.2018 18:18 Report dénoncer ce commentaire

      Jean-Jacques il est vrai que la plupart des équipes de jeunes à la flf n'ont pas le niveau des équipes de clubs pro qui nous entourent. et cela malgré la mise à disposition de structures ultras performants par rapport à ces memes clubs pros. Le probleme vient de l'encadrement qui n'est pas pro du tout et comme vous dites, il est temps de changer ce directeur technique fantome qui ne fait pas du tout l'unanimité et qui est detesté par tous les clubs du lux.