Football/Luxembourg

10 octobre 2019 13:29; Act: 10.10.2019 15:03 Print

Un clip de rap en l'honneur de Gerson Rodrigues

ESCH-SUR-ALZETTE - L'attaquant du Dynamo Kiev et du Luxembourg est à l'honneur dans le titre «Comme GR», interprété joliment par Odjac.

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que le Luxembourg affrontera le Portugal, ce vendredi à Lisbonne, l'équipe nationale et ses joueurs n'ont probablement jamais été aussi "hype" que pour le moment. De plus en plus de joueurs dans des clubs pros à l'étranger, des résultats qui s'améliorent, un retour dans une simulation de football sur console et même dernièrement, un clip de rap en l'honneur de Gerson Rodrigues.

Tourné dans les rues de Esch-sur-Alzette, le clip a été très bien réalisé d'après une idée originale de MJI SSP et Odjac, est-il précisé sur YouTube, où la séquence de 3 minutes et 24 secondes a été diffusée depuis le 4 octobre 2019. Le titre écrit et interprété par l'artiste Odjac s'intitule «Comme GR» et rend hommage à Gerson Rodrigues qui porte ces mêmes initiales.

«Et Si» dans les bacs prochainement

«L'idée de base, c'était de partir sur un titre très festif qui mélangeait football et musique», nous a précisé Odjac, ce jeudi au téléphone. «Gerson Rodrigues incarne une "rage de la rue" qui plaît et qui a du caractère. Sa progression donne de l'espoir aux jeunes des quartiers qui veulent y arriver. Ce titre, c'était une surprise pour lui, il ne s'y attendait pas. Il l'a entendu et il s'est dit honoré, flatté».

Odjac ne compte cependant pas en rester là. Celui qui habite à Belvaux sortira prochainement un nouveau projet intitulé «Et Si» où il y a aura beaucoup de chants du quotidien qui évoqueront des thèmes aussi vastes que l'amour et l'alcool. Et quand on lui demande un petit pronostic pour le Portugal-Luxembourg qui s'annonce, il préfère ne pas se prononcer: «J'espère que le Luxembourg va faire un bon match contre une grosse équipe du Portugal. Cela fait plaisir de voir que l'on monte en puissance, grâce à des joueurs comme Gerson Rodrigues, et que l'on est enfin pris au sérieux. Ce sera une belle fête pour tout le monde au pays».

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bob Kelso le 10.10.2019 18:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais ! Le tieks au Luxembourg ??? Et c’est quoi un visionniste ????

  • Furax le 10.10.2019 17:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Content que les artistes Luxembourgeois commencent à percer... mais faut pas dire que c'est du Rap!! Du R&B à la limite

  • Escher le 10.10.2019 15:07 Report dénoncer ce commentaire

    Sympa...

Les derniers commentaires

  • Bob Kelso le 10.10.2019 18:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais ! Le tieks au Luxembourg ??? Et c’est quoi un visionniste ????

  • Furax le 10.10.2019 17:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Content que les artistes Luxembourgeois commencent à percer... mais faut pas dire que c'est du Rap!! Du R&B à la limite

    • nocomment le 10.10.2019 18:03 Report dénoncer ce commentaire

      Ca fait plaisir que les artistes locaux se lâchent… cependant le seul bémol, c’est que le rapper parle de quartier… au Luxembourg ? Permettez-moi d’en douter. Faut pas non-plus suivre la tendance ghetto attitude au LXB… faudrait déjà avoir un ghetto pour ça….

  • Escher le 10.10.2019 15:07 Report dénoncer ce commentaire

    Sympa...