Football luxembourgeois

05 octobre 2017 09:00; Act: 05.10.2017 14:51 Print

Holtz serait tenté par une expérience à l'étranger

Sentant sa cote monter en flèche, Luc Holtz, l'actuel sélectionneur du Luxembourg, se verrait bien à l'étranger si une proposition intéressante lui est faite.

storybild

Luc Holtz ne restera pas insensible aux sollicitations de clubs pros. (photo: AFP)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

«Luc Holtz fait de l'excellent travail avec les jeunes. On sent qu'il sait les mettre en confiance et il les fait progresser très rapidement. C'est aussi un très bon tacticien». Ces propos de Frédéric Arpinon, le responsable de la cellule recrutement du FC Metz, avant même la victoire du Luxembourg face au Belarus (1-0) et le nul en France (0-0) le mois dernier, illustrent parfaitement la nouvelle cote dont jouit le sélectionneur hors des frontières nationales.

Avec Jeff Saibene (Bielefeld) et Jeff Strasser (Kaiserslautern), Luc Holtz incarne désormais cette génération de techniciens luxembourgeois à qui certains clubs pros français, allemands ou belges peuvent penser lorsqu'ils modifient leur staff. Et alors qu'il reste deux matches dans les éliminatoires du Mondial, en Suède samedi, puis face à la Bulgarie mardi, le coach envisage sérieusement de passer le cap.

«Je suis très satisfait à mon poste et j'adore mon équipe. Mais si j'ai une sollicitation à l'étranger que je trouve intéressante, je répondrai favorablement, explique-t-il. Je ne veux pas sauter sur la première occasion car il faut que je sente que je pourrai adapter ma philosophie avec le dispositif sportif en place», ajoute-t-il. Luc Holtz est sous contrat jusqu'à fin 2019 avec le Luxembourg. Mais «comme j'ai toujours respecté les choix de la FLF, j'espère que les miens seront aussi respectés le moment venu», conclut-il.

(Philippe Di Filippo/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Hector le 05.10.2017 09:41 Report dénoncer ce commentaire

    Au Luxembourg, dans le sport, c'est toujours comme ça, les bons entraîneurs finissent toujours pas partir, les mauvais, eux, on les garde...

  • Charlot le 05.10.2017 09:21 Report dénoncer ce commentaire

    On ne peux pas être plus clair.

  • platinium le 05.10.2017 09:24 Report dénoncer ce commentaire

    Il a bien raison, il faut être ambitieux dans la vie...

Les derniers commentaires

  • Jean II le 05.10.2017 15:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Humm , ça sent les gros sous-sous :-):-):-):-)

  • retni7 le 05.10.2017 14:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hei Hector :)... c'est ainsi partout sur terre...les meilleurs partent et les nuls sont renvoyés au pire des cas !

  • Denzel le 05.10.2017 12:32 Report dénoncer ce commentaire

    va au FC Metz ils ont besoin d'un bon coach

  • marc le 05.10.2017 11:45 Report dénoncer ce commentaire

    Au fc Metz probablement il fera un bon travail, mais cela peut aussi tourner dans le mauvais sens si les résultats ne suivent pas, et il pourrait ainsi perdre sa place d'entraineur du jour au lendemain. Après bon, je comprends qu'entrainer un club dans un championnat majeur, et en première division soit excitant, surtout qu'il y a plus de matchs à jouer par rapport aux équipes nationales, mais pour ma part, je trouverais cela une grande perte pour la sélection luxembourgeoise et sa progression. Quelles seraient les alternatives, si déjà Hellers est en désaccord avec la FLF?

  • supporter le 05.10.2017 11:22 Report dénoncer ce commentaire

    Franchement, j'èspere qu'il ne quittera pas l'équipe nationale; depuis 2011 il entame un changement important avec les Roud Leiwen, qui commence à porter ses fruits ces derniers mois, et qui pourrait dans un futur proche, qualifier le Luxembourg dans une competition européenne (surtout avec les changements en vue avec les règles UEFA). Outre a lui, au pays il n'y a pas vraiment de bons entraîneurs capable de reprendre son projet en main, ce qui risque de destabiliser l'équipe!