Football luxembourgeois

11 octobre 2016 11:15; Act: 11.10.2016 15:42 Print

«Un point du courage et du cœur face au Belarus»

Le Luxembourg a arraché un nul inespéré (1-1), lundi, face au Belarus, lors de la troisième journée des éliminatoires du Mondial-2018.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le Luxembourg n'a pas été bon lundi à Borisov. Vraiment pas. «Même en première période, lorsque nous étions à onze, nous n'avions pas le ballon» note Laurent Jans. Alors que la défense souffrait et que Moris brillait à nouveau dans les buts, la première frappe luxembourgeoise, de Da Mota, n'est arrivée qu'à la 70e minute de jeu.

À la multiplication d'approximations techniques s'ajoutaient des difficultés dans les duels et dans le marquage défensif. Puis, pour ne rien arranger, Luc Holtz, déjà fortement amoindri en matière d'effectif, perdait deux joueurs avant la pause, Martins avec ses trois dents cassées et Carlson, qui voyait rouge.

«Au niveau du football, on n'a pas reproduit ce qu'on est capables de faire. Puis à la mi-temps, c'est vrai que le contexte nous était très défavorable, mais au moins, nous avons fait preuve de solidarité» note Chris Philipps, auteur d'un gros match défensivement.

«Prendre un point, c'est un peu un hold-up, mais de temps en temps, il faut jouer avec des méthodes différentes», ajoute le joueur du FC Metz. «Ce point récompense en quelque sorte notre début de campagne», estime de son coté Laurent Jans.

«Rester positif»

À 10 contre 11, les Luxembourgeois ont été plus solidaires, plus concentrés dans les tâches défensives. Et paradoxalement, un peu plus dangereux en attaque. «À la mi-temps, tout le monde s'est dit qu'il fallait lever la tête et se battre pour obtenir un point», explique Dave Turpel.

«On savait en effet qu'il fallait essayer de rester positif, qu'un seul contre pouvait nous suffire pour marquer. C'est notamment ce qu'on a fait sur l'action qui amène le coup franc du but égalisateur», analyse encore Jans. «Et sur la fin de match, j'ai même pensé que nous pourrions en mettre un deuxième», a confié Luc Holtz.

Il n'en a rien été et le Luxembourg s'en tire déjà vraiment très bien avec un point. «On m'a reproché ces derniers temps que les résultats n'étaient pas au niveau des performances, cette fois-ci, c'est l'inverse. C'est un point du courage et du cœur», conclut Luc Holtz.

(De notre envoyé spécial à Minsk, Philippe Di Filippo)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Il Faut bien rever le 11.10.2016 14:38 Report dénoncer ce commentaire

    Courage ...

  • Optimiste le 11.10.2016 12:29 Report dénoncer ce commentaire

    La qualification est en vue

  • FullmétalJF le 11.10.2016 18:14 Report dénoncer ce commentaire

    Mérité au vu du déroulement des premiers matchs du groupe, perdus de justesse !

Les derniers commentaires

  • FullmétalJF le 11.10.2016 18:14 Report dénoncer ce commentaire

    Mérité au vu du déroulement des premiers matchs du groupe, perdus de justesse !

  • Il Faut bien rever le 11.10.2016 14:38 Report dénoncer ce commentaire

    Courage ...

  • Optimiste le 11.10.2016 12:29 Report dénoncer ce commentaire

    La qualification est en vue