Tour de France

14 juillet 2015 17:02; Act: 14.07.2015 18:13 Print

Christopher Froome a assommé ses adversaires

Le coureur britannique a remporté la 10e étape du Tour de France. Quintana a été décroché, Contador lâché, tandis que Nibali s'est effondré.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet

Christopher Froome a envoyé un sacré message à ses rivaux. Le Britannique a remporté mardi la 10e étape du Tour de France, la première en montagne, faisant une grande démonstration de puissance. À La-Pierre-Saint-Martin, il consolide donc son maillot jaune de leader, que ses adversaires auront bien du mal à lui subtiliser.

L'étape a surpris par l'ampleur des écarts entre les grands favoris du Tour. Plusieurs grands grimpeurs ont été lâché dès les premières vraies pentes de ce Tour. D'abord les Français Jean-Christophe Péraud, Romain Bardet, et Thibaut Pinot, distancés à une quinzaine de kilomètres de l'arrivée. Encore plus surprenant, le tenant du titre Vincenzo Nibali ne pouvait plus suivre le rythme de ses rivaux alors qu'il restait 10 kilomètres à parcourir. Le visage grimaçant, il a perdu beaucoup de temps.

Grosse domination de l'équipe Sky

Même le grand Alberto Contador a lâché prise à sept kilomètres du but, laissant Christopher Froome seul avec Nairo Quintana. Pas pour longtemps, puisque le Kényan blanc, propulsé par ses coéquipiers, est immédiatement passé à l'offensive, semblant très facile. Le Britannique a tout de suite creusé des écarts gigantesques, à l'image de ses ambitions sur ce Tour.

Mardi, Nairo Quintana a perdu 1'04", Van Garderen 2'30", Contador près de 3' et Nibali près de 4'30". Signe de l'ultra domination de la Sky, Richie Porte, après avoir beaucoup œuvré pour Froome, est revenu sur Nairo Quintana dans le final pour le priver de la deuxième place de l'étape. La formation britannique place même trois coureurs dans les six premiers, avec la sixième place de Geraint Thomas.

Deux absents au départ

Ben Gastauer n'a pas pu vraiment aider ses équipiers. Le Luxembourgeois souffre d'une sinusite et d'une otite et a été distancé dès les premières pentes du dernier col de Soudet. Il souffre aussi «probablement d'une fracture à une côte», suite à une chute, a indiqué le médecin de son équipe. «Mais il n'est pas trop gêné pour le moment». Il continue donc la course pour le moment. Il a terminé l'étape 23'21" après Christopher Froome, en même temps que Laurent Didier. De son côté, Bob Jungels a terminé à 12'53".

Pierrick Fédrigo et Kenneth Vanbilsen avaient pris la tangente en début de parcours, et compté jusqu'à 12 minutes d'avance. Mais l'écart à fondu à l'approche du dernier col et les deux fuyards ont été repris à onze kilomètres du but. Vanbilsen se consolera avec le prix de la combativité. Le Néerlandais Robert Gesink est parti en contre lorsque le peloton les a rejoints, mais il n'a pu tenir la distance.

Deux coureurs n'ont pas pris le départ mardi matin. L'Italien Ivan Basso a quitté la course lundi pendant la journée de repos, après avoir appris qu'il avait un cancer des testicules. Il sera opéré mercredi à Milan. De son côté, le Néerlandais Lars Boom est rentré chez lui pour cause de maladie. Son état de santé avait provoqué la polémique avant le départ du Tour, car il s'était élancé malgré un taux de cortisol très bas.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Paddy le 14.07.2015 19:41 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai déjà vu pareil quelque part, même facilité, même survol des autres et mêmes absences de fatigue alors que les autres sont crevés; c'était qui déjà? Ah oui Lance Armstrong. Lance a bu de l'eau minérale du Colorado et Froome celle de Susex; Lance a avoué, lui n'avouera jamais car il est anglais et les anglais sont au dessus du lot. En plus la fédération anglaise le protégera contre vents et marrées! Espérons qu'il ne finira pas comme Tom Simpson!

  • louis le 14.07.2015 17:25 Report dénoncer ce commentaire

    Étonnant (ou pas !) la facilité avec laquelle il a grimpé. Y aurait il un produit miracle la dessous ? je dis ça, je dis rien ^^

  • CAROLINE le 14.07.2015 17:40 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'a t-il déjeuné ce matin?

Les derniers commentaires

  • fabroo le 15.07.2015 06:21 Report dénoncer ce commentaire

    Bon ben niveau suspense fin du tour sauf événements extra sportifs. ..

  • Paddy le 14.07.2015 19:41 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai déjà vu pareil quelque part, même facilité, même survol des autres et mêmes absences de fatigue alors que les autres sont crevés; c'était qui déjà? Ah oui Lance Armstrong. Lance a bu de l'eau minérale du Colorado et Froome celle de Susex; Lance a avoué, lui n'avouera jamais car il est anglais et les anglais sont au dessus du lot. En plus la fédération anglaise le protégera contre vents et marrées! Espérons qu'il ne finira pas comme Tom Simpson!

  • bibinous le 14.07.2015 17:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A ce rythme là ils arriveront bientôt avant les motos...

  • CAROLINE le 14.07.2015 17:40 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'a t-il déjeuné ce matin?

  • louis le 14.07.2015 17:25 Report dénoncer ce commentaire

    Étonnant (ou pas !) la facilité avec laquelle il a grimpé. Y aurait il un produit miracle la dessous ? je dis ça, je dis rien ^^

    • Vindulux le 15.07.2015 11:21 Report dénoncer ce commentaire

      certains ont des moteurs dans leurs vélo. Fromme à sans doute un moteur dans le coeur.