France/Grand Est

14 février 2020 14:23; Act: 14.02.2020 15:05 Print

1 000 fans de Bastia sont attendus à Sedan!

ARDENNES - Un millier de supporters du SC Bastia vont venir encourager leur équipe pour un choc de N2 de football, à Sedan, samedi. C'est du jamais vu.

storybild

700 personnes partiront de l'Île de Beauté, direction les Ardennes, et seront rejointes sur place par plus d'une centaine de supporters venus de Paris, une quarantaine d'Aix-en-Provence et 200 des régions avoisinantes. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Ruiné puis relégué chez les amateurs, Bastia a réussi à emmener plus de 1 000 supporters jusqu'à Sedan pour un match, samedi, au sommet de National 2, preuve d'un amour inextinguible et d'une reconstruction bien amorcée. «J'étais tellement déçu de ne pas être sur les deux premiers avions que rajouter 60 euros ne m'a posé aucun problème», raconte Pierrick, qui a dégoté un billet sur le troisième appareil affrété par le club devant le succès de l'opération.

«Je pars avec ma femme. Ce sera son cadeau de Saint-Valentin», lance-t-il dans un éclat de rire. Pierrick et le millier de «Turchini» (Bleus) sont le symbole de la résilience des Lions de Furiani. «A passione ùn cunnosce divisione!» («la passion ne connaît pas de division»), ces quelques mots, en langue corse, fleurissent sur l'ensemble des réseaux sociaux de l'île depuis plusieurs jours. Et pour cause, le SC Bastia est en train de réaliser un exploit quasiment unique dans l'histoire du foot amateur français, réunir plus de 1 000 supporters pour un match à l'extérieur, de quatrième division!

Une vague bleue

Seul Strasbourg a fait mieux lors de son passage en N2 et N3 (2011-2013), mais sans avoir la Méditerranée à traverser. Bastia a connu un peu la même déchéance que le Racing, relégué sportivement en Ligue 2 en mai 2008 puis administrativement au cinquième niveau en 2011, après une liquidation judiciaire. Ça va déjà mieux sur le plan sportif. Ce déplacement à Sedan est un choc entre les deux premiers ex æquo du groupe A pour monter en N1. «Voir plus de 1 000 personnes nous accompagner pour un match de N2 alors qu'en 2017 le club était en mort clinique, c'est tout simplement fantastique!», se réjouit le président, Claude Ferrandi, auprès de l'AFP.

Dans le détail, près de 700 personnes (540 via le club et plus de 150 à titre privé) partiront de l'Île de Beauté, direction les Ardennes, et seront rejointes sur place par plus d'une centaine de supporters venus de Paris, une quarantaine d'Aix-en-Provence et près de 200 des villes et régions avoisinantes. Une vague bleue rendue possible grâce à l'investissement du club qui a affrété trois avions de 180 places chacun pour ce déplacement.

(L'essentiel/afp)