Fraudes/Football belge

11 octobre 2018 17:32; Act: 12.10.2018 15:32 Print

Plus de 20 suspects, un arbitre inculpé

Un arbitre professionnel et des dirigeants de club figurent parmi les premiers inculpés, dans une vaste enquête antifraudes ciblant le milieu du football belge.

storybild

Ce jeudi, le patron des arbitres au sein de l'Union belge de football, Bart Vertenten, était suspendu avec effet immédiat. (photo: AFP/Yorick Jansens)

Sur ce sujet

Au total, 28 personnes ont été interpellées mercredi, en Belgique, et un autre suspect encore jeudi matin, a indiqué le parquet fédéral. La grande majorité d'entre elles doivent être présentées au juge d'instruction chargé du dossier dans un délai de 48 heures, après les arrestations de mercredi matin. En outre, le juge chargé du dossier a lancé deux mandats d'arrêt internationaux à l'encontre de deux suspects arrêtés à l'étranger, a précisé le parquet.

L'opération de police coordonnée par Eurojust a été menée simultanément mercredi, en Belgique, et dans six autres pays européens dont la France et le Luxembourg. Dans l'un des volets de l'enquête, concernant des soupçons de matchs arrangés en mars 2018, au bénéfice du FC Malines, le juge d'instruction a inculpé cinq personnes, jeudi, dont plusieurs dirigeants de ce club flamand et un arbitre. L'un des inculpés, présenté par le parquet fédéral comme "T.S.", a été écroué, soupçonné de "blanchiment d'argent, participation à une organisation criminelle et corruption privée active et passive".

D'après la presse flamande, il s'agit de Thierry Steemans, directeur financier du FC Malines (ou KV Mechelen en néerlandais). Le club évolue actuellement en deuxième division belge après sa relégation à l'issue de la saison dernière. C'est sur deux matches suspects disputés en mars 2018 et liés au "sauvetage" raté du FC Malines, que se concentrent une bonne partie des investigations.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Hurra le 11.10.2018 18:22 Report dénoncer ce commentaire

    1971, Scandale de la Bundesliga. Des jeux arrangés pour éviter le relégation au début, puis chaque jour ramenait une nouvelle révélation et après un certain temps presque tout le monde était impliqué! Ceci lui ressemble étrangement!

  • Mu le 11.10.2018 21:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout est faux dans le foot et pas que en belgique

Les derniers commentaires

  • Mu le 11.10.2018 21:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout est faux dans le foot et pas que en belgique

  • Hurra le 11.10.2018 18:22 Report dénoncer ce commentaire

    1971, Scandale de la Bundesliga. Des jeux arrangés pour éviter le relégation au début, puis chaque jour ramenait une nouvelle révélation et après un certain temps presque tout le monde était impliqué! Ceci lui ressemble étrangement!

    • En effet le 11.10.2018 19:02 Report dénoncer ce commentaire

      Effet boule de neige! Ca peut aller loin!