Football – Angleterre

01 janvier 2018 16:14; Act: 02.01.2018 10:43 Print

L'horrible tacle de Puncheon sur de Bruyne

Le milieu de terrain de Crystal Palace s'est fait l'auteur d'une vilaine agression sur le meneur de jeu de Manchester City, dimanche.

Sur ce sujet

Manchester City, tenu en échec (0-0) dimanche par Crystal Palace après 18 succès, reste donc à une unité du record de victoires consécutives des grands championnats européens mais, plus ennuyeux encore, a perdu De Bruyne et Gabriel Jesus, sérieusement blessés.

Le milieu de terrain belge a été victime d'un tacle particulièrement odieux de la part de Jason Puncheon, alors que les Citizens partaient en contre juste après que Crystal Palace a manqué l'occasion d'infliger une première défaite de la saison au leader du championnat, à cause d'un penalty très mal tiré par Luka Milivojevic (90e + 1').

«S'il vous plaît, les arbitres doivent protéger les joueurs», a d'ailleurs supplié Pep Guardiola, dont l'équipe possède 14 points d'avance sur son nouveau dauphin, Chelsea, et 15 sur le ManU de José Mourinho.

L'entraîneur catalan était surtout inquiet de la blessure en toute fin de match de Kevin De Bruyne, le meilleur passeur de Premier League, violemment taclé par derrière par Puncheon et évacué sur une civière. «J'admire la dimension physique de la Premier League, mais les arbitres doivent protéger les joueurs. Le ralenti parle de lui-même», a tonné Guardiola qui avait déjà perdu, en première période Gabriel Jesus.

Le manager des Citizens a laissé entendre que Jesus pourrait être absent «un ou deux mois» «Pour Kevin, on verra demain (lundi) ce qu'il a, si c'est juste un coup ou autre chose. J'espère que c'est juste un gros coup, mais il ne sera peut-être pas prêt pour le match contre Watford».

(L'essentiel/duf/afp)