Football en Europe

25 mai 2015 15:13; Act: 25.05.2015 15:24 Print

«Méprisé» au Barça, Dani Alves dit «non» au PSG

Le latéral du FC Barcelone, en fin de contrat, a jugé lundi être «méprisé» par la direction de son club et a laissé son avenir en suspens tout en opposant un «non» catégorique à un éventuel transfert au Paris SG.

  • par e-mail
Sur ce sujet

«Je me suis senti un peu méprisé, dévalorisé par le club», a dit Dani Alves lors d'une longue conférence de presse. «Mon avenir est une inconnue. J'ai encore les deux pieds au sein de l'équipe, mais j'ai un pied et demi hors du club», a ajouté le défenseur international brésilien (32 ans, 79 sélections), dont le contrat prend fin le 30 juin. «J'ai plusieurs options que j'étudie et je prendrai la décision après la finale de la Ligue des champions» le 6 juin contre la Juventus Turin, a encore affirmé Alves, arrivé au Barça en 2008.

Le joueur a accusé le FC Barcelone d'avoir voulu le laisser partir avant de changer d'avis après confirmation de la sanction d'interdiction de mercato infligée au club (jusqu'en janvier 2016) et au vu de l'excellente fin de saison d'Alves. «Le club ne voulait pas me prolonger, c'est certain, parce que sinon cela aurait été fait avant», a poursuivi le défenseur, répondant par un «non» catégorique à la question de savoir si le Paris SG, évoqué avec Manchester United comme une possible option selon la presse espagnole, était sa prochaine destination.

Un éventuel départ d'Alves laisserait un grand vide au poste de latéral droit, où le Barça n'a pas de doublure crédible. En outre, cette conférence de presse sème le trouble au sein du club catalan, concentré sur la finale de la Coupe du Roi samedi contre l'Athletic Bilbao, puis celle de Ligue des champions le week-end suivant, avec la possibilité de réussir un fabuleux triplé Liga-C1-Coupe, comme en 2009.

(L'essentiel/AFP)