Football - France

29 août 2017 09:08; Act: 29.08.2017 12:58 Print

Mbappé sifflé à la limite du fair-​​play financier

Le Paris Saint-Germain et l'AS Monaco doivent user de créativité pour respecter les règles du fair-play financier.

storybild

La jeune star voulait aller jouer dans son club de cœur. (photo: Sebastien Nogier)

Sur ce sujet

Monaco va céder sa pépite Kylian Mbappé (18 ans et international français depuis peu) au PSG sous forme d'un prêt d'un an, avec «option d'achat non obligatoire», selon L’Équipe. «Je n'y crois pas du tout. Plusieurs autres clubs le voulaient. Monaco ne l'aurait jamais cédé sans avoir des garanties», réagit Raffaele Poli, responsable de l'Observatoire du football. La nouvelle star devrait toucher un salaire proche de 18 millions d'euros par an de son nouvel employeur.

Les deux clubs ont annoncé ce «prêt avec option» pour se mettre en conformité avec le fair-play financier, sanctionnant depuis 2010 ceux qui se permettent un déficit supérieur à 30 millions d'euros sur un cycle de trois ans. Une chose habituelle pour des équipes dont les finances sont gonflées par des états. Cette règle est donc gênante pour le PSG, qui a ouvert grand sa bourse cet été.

Dans ce contexte, on comprend pourquoi le PSG veut différer le paiement de Mbappé à l'an prochain, quand le club bénéficiera de recettes grâce à «l'effet Neymar». «Il reste très difficile pour l'UEFA de prouver que Monaco et Paris se sont arrangés autrement», explique Poli.

Déjà sanctionné pour sa gourmandise sur le marché en 2014, le PSG pourrait être exclu de la «C1» si un deuxième manquement au fair-play financier en 3 ans était établi. «Mais est-ce vraiment dans l'intérêt de l'UEFA d'infliger une telle sanction à ce club qui évolue dans un gros marché?» interroge Poli. Face à ce cas d'école, la réaction de l'institution qui régente le football européen sera attendue.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • RamBo le 29.08.2017 12:36 Report dénoncer ce commentaire

    Le PSG voit qu'il se met une pression énorme ?????? En effet, s'ils ne gagnent pas la CL avec un tel budget, le monde du football va bien rigoler sur eux. Par contre, s'ils la gagnent, ce ne sera même pas exceptionnel, mais tout à fait normal, le monde du sport le notera avec une indifférence totale.

  • Ghost le 29.08.2017 09:44 Report dénoncer ce commentaire

    j'ai arrête de lire l'article quand j'ai lu 18 ans ... un salaire annuel de 18 MiO. Qatar, vous êtes trop généreux.

  • OIVS le 29.08.2017 16:20 Report dénoncer ce commentaire

    « Mais est-ce vraiment dans l'intérêt de l'UEFA d'infliger une telle sanction à ce club qui évolue dans un gros marché? » Justement, le PSG n'est pas encore un grand comme le Real Madrid, le Barça, le Bayern, Manchester United ou Juventus. Les propriétaires veulent que le PSG rentre justement dans ce groupe de grands clubs mais en attendant, ils appartiennent toujours à une deuxième ligne de clubs qui sont idéaux pour que l'UEFA les utilise comme "des exemples." Ils devraient donc faire attention.

Les derniers commentaires

  • Citoyen 57 le 30.08.2017 08:31 Report dénoncer ce commentaire

    A Rambo. Quand Barcelone ou le Real gagne la ligue des champions avec les stars mondiales achetées au plus haut prix c'est donc exceptionnel pour vous au contraire d'un club français qui va user des memes moyens pour tenter d'y parvenir.

  • Citoyen 57 le 30.08.2017 08:26 Report dénoncer ce commentaire

    Quand les" grands clubs" européens du football se sont construits en achetant tous les meilleurs joueurs de foot personne ne disait rien. Aujourd'hui un club français dont on sait a qui il appartient fait pareil, peut rivaliser avec plus d argent .Et là tout le monde s'en offusque!! Cela s' appelle le retour du baton!! Barcelone ,le Real de Madrid, Manchester City ce sont eux les responsables .Ils pleurent maintenant?? Pour gagner des titres il faut déjà des joueurs.Et le PSG peut maintenant acheter ce qu'il veut. Quand à ne pas gagner qu'a fait Barcelone ces deux derniers années:Rien.

    • LiNh le 30.08.2017 09:47 Report dénoncer ce commentaire

      On dirait bien de la jalousie.... une réaction de mauvais perdant à l'image de celle de Barcelone suite au transfert de Neymar Jr.

  • figa le 29.08.2017 19:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je vais rigoler s'il ne gagnent pas le championnat et la cl?

    • LiNh le 29.08.2017 21:02 Report dénoncer ce commentaire

      Plus besoin de jouer car c'est déjà écrit sur papier

  • OIVS le 29.08.2017 16:20 Report dénoncer ce commentaire

    « Mais est-ce vraiment dans l'intérêt de l'UEFA d'infliger une telle sanction à ce club qui évolue dans un gros marché? » Justement, le PSG n'est pas encore un grand comme le Real Madrid, le Barça, le Bayern, Manchester United ou Juventus. Les propriétaires veulent que le PSG rentre justement dans ce groupe de grands clubs mais en attendant, ils appartiennent toujours à une deuxième ligne de clubs qui sont idéaux pour que l'UEFA les utilise comme "des exemples." Ils devraient donc faire attention.

  • Anthony Strak le 29.08.2017 15:27 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai arrêté de suivre le foot pro il y a quelques années à cause des montants indécents qui s'y rapportent! Mon choix fut le bon... Si ce sport n'est plus populaire, cette bulle explosera! Et j'espère que cela arrivera un jour, lorsque les gens prendront conscience des vraies valeurs!

    • LiNh le 29.08.2017 15:48 Report dénoncer ce commentaire

      Ces montants sont à la hauteur des revenus générés. Si les montants des transferts restaient bas, les écarts de budget entre les clubs seraient encore plus grands....

    • OIVS le 29.08.2017 16:39 Report dénoncer ce commentaire

      Dire que le foot "est avant tout un jeu" n’est pas tout à fait précis. C'est vrai quand on joue entre copains ou avec ses enfants, même pour les footballeurs entre eux. Mais le foot professionnel est avant tout un spectacle. Personne ne dit rien par rapport aux comédiens dont le boulot est de régurgiter des dialogues écrits par quelqu'un d'autre et qui se font aussi des quantités d'argent astronomiques. Le salaire (et les transferts) sont en fonction de la valeur du spectacle. Si le spectateur paie, donc les acteurs se font payer en conséquence.