Football

13 juillet 2017 14:55; Act: 13.07.2017 16:51 Print

Nouri présente des lésions cérébrales «graves»

Le milieu de terrain néerlandais Abdelhak Nouri, victime d'un malaise cardiaque lors d'un match amical, samedi, présente des lésions cérébrales «graves et permanentes».

storybild

D'origine marocaine, Nouri a fait ses débuts avec l'Ajax, en septembre dernier, au cours d'un match de Coupe des Pays-Bas contre Willem II. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«L'#Ajax est profondément attristé par la nouvelle selon laquelle des lésions cérébrales graves et permanentes ont été diagnostiquées chez "Appie" Nouri», écrit le club sur son compte Twitter. «Nos pensées et prières vont vers lui et ses proches en ces moments difficiles», a-t-il ajouté, avec le hashtag #StayStrongAppie (#ResteFortAppie). Nouri, 20 ans, s'est soudainement écroulé pendant un match de pré-saison entre l'Ajax et le Werder Brême en Autriche samedi. Pris en charge par les secours, il a été transporté par hélicoptère vers un hôpital d'Innsbruck, où il a été placé en soins intensifs.

«Les fonctions cérébrales de Nouri ont été analysées ces derniers jours», a expliqué le club, cité par la radio-télévision publique néerlandaise NOS. «Le diagnostic qui a ensuite été posé est qu'une grande partie de son cerveau ne fonctionne plus et que les chances de rétablissement de ces fonctions cérébrales cruciales sont nulles», a-t-il précisé. Lundi, l'Ajax Amsterdam avait annoncé que le cœur du jeune footballeur «fonctionnait normalement et semblait n'avoir subi aucun dommage».

«Abdelhak est un tel talent»

D'origine marocaine, Nouri a fait ses débuts avec l'Ajax en septembre dernier au cours d'un match de Coupe des Pays-Bas contre Willem II. «Abdelhak est un tel talent, mais malheureusement, nous ne saurons jamais jusqu'où son étoile aurait brillé», a déclaré le directeur général du club, Edwin van der Sar, cité par la NOS.

Ces dernières années, plusieurs joueurs ont été victimes de mort subite après avoir perdu connaissance sur des terrains de football. En juin dernier, le milieu ivoirien Cheick Tioté, 30 ans, est décédé après un malaise à l'entraînement avec son club de 2e division chinoise.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Unicorn le 13.07.2017 16:38 Report dénoncer ce commentaire

    L'entraînement des footballeurs est aujourd'hui complètement axé sur ke développement du volume du coeur, et ce à partir de 13-14ans. Quand j'ai eu des problèmes de coeur à 35ans, le cardiologue me dit : C'est évident, vous avez été footballeur

Les derniers commentaires

  • Unicorn le 13.07.2017 16:38 Report dénoncer ce commentaire

    L'entraînement des footballeurs est aujourd'hui complètement axé sur ke développement du volume du coeur, et ce à partir de 13-14ans. Quand j'ai eu des problèmes de coeur à 35ans, le cardiologue me dit : C'est évident, vous avez été footballeur