À Paris

05 février 2018 14:15; Act: 05.02.2018 15:18 Print

Du beau monde à l'anniversaire de Neymar

Ronaldo, DJ Snake, Gustavo, Cavani ou encore Emery: les célébrités se sont succédé dimanche à l'anniversaire de Neymar à Paris.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

La star brésilienne Ronaldo, le DJ français DJ Snake, le Brésilien de Marseille Luiz Gustavo et les «collègues» de Neymar au Paris SG, dont l'Uruguayen Edinson Cavani et l'entraîneur Unai Emery: voilà quelques uns des invités à la fête d'anniversaire du Brésilien, dimanche soir à Paris. Les médias brésiliens annonçaient 150 invités, dont une cinquantaine venus du Brésil et hébergés à Paris aux frais de Neymar: les festivités organisées avec le concours de sponsors de la star brésilienne, qui aura 26 ans lundi, ont en tout cas mobilisé ses coéquipiers.

Parmi les plus notables: l'attaquant Edinson Cavani, habituellement peu friand des mondanités, était de la partie, de même que l'entraîneur du Paris SG Unai Emery. Le gardien allemand Kevin Trapp a pour sa part régalé les photographes en quête de clichés glamour en posant amoureusement devant les flashs, au bras de sa compagne, la mannequin brésilienne Izabel Goulart, robe argentée et bronzage qui tranchaient avec le froid hivernal.



Les Brésiliens présents en nombre

Plus surprenant, Luiz Gustavo, le milieu brésilien du grand rival du PSG, l'Olympique de Marseille, avait fait le déplacement au Palais Cambon. C'est dans ce vaste espace de réception situé dans le 1er arrondissement de Paris que la soirée était organisée, non loin de la Place des Vosges où étaient stationnés les bolides des joueurs du PSG le temps de la soirée. Les Brésiliens étaient présents en nombre, puisque, outre l'importante délégation parisienne (Thiago Silva, Marquinhos, Dani Alves), le grand Ronaldo était de la partie tout comme le jeune attaquant de Manchester City, Gabriel Jesus.

Grand fan de football, DJ Snake était présent, ainsi que l'humoriste Malik Bentalha ou l'acteur Eric Judor, et bien sûr le président du PSG Nasser Al-Khelaifi. Tous en smoking puisque c'était le «dress code» demandé par l'ancien Barcelonais à ses invités.



(L'essentiel/afp)