Premier League - 33e journée

15 avril 2017 15:39; Act: 15.04.2017 23:20 Print

Tottenham met la pression sur Chelsea

Tottenham n'abandonne pas: les «Spurs» ont battu Bournemouth (4-0) samedi en attendant le déplacement du leader Chelsea à Manchester United dimanche.

storybild

Tottenham revient à 4 points de Chelsea. (photo: AFP/ben Stansall)

  • par e-mail
Sur ce sujet

À White Hart Lane, les Spurs, désormais meilleure attaque de Premier League ex aequo avec Liverpool (68 buts), n'ont pas tremblé pour aller chercher une septième victoire consécutive en championnat. Les Londoniens ont plié le match en deux minutes avant même la fin de la première demi-heure. D'abord, Dembélé a marqué son premier but de la saison, après avoir été laissé seul sur un corner au second poteau (1-0, 16).

Son a ensuite doublé la mise trois minutes plus tard avec son douzième but de la saison en Premier League. Le Sud-Coréen, bien lancé par une talonnade de Kane, a trompé Boruc entre les jambes (2-0, 19). Et puis Kane y est allé de son but, son vingtième en championnat, histoire de fêter sa première titularisation depuis son retour d'une blessure à la cheville. L'attaquant anglais, servi dos au but dans la surface, est parvenu à se retourner pour envoyer une frappe enroulée du gauche dans le petit filet des «Cherries» (3-0, 48). Dans le temps additionnel, Janssen a marqué son premier but en championnat dans le jeu ouvert depuis son arrivée des Pays-Bas l'été dernier (4-0, 90+3).

Au classement, Mauricio Pochettino et ses hommes (2e avec 71 pts) reviennent à quatre longueurs des «Blues» (75 pts) qui jouent à Manchester dimanche.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).