Football en France

24 novembre 2021 22:04; Act: 25.11.2021 11:46 Print

Vexés de perdre, ils disent que l'arbitre est ivre

Un club du nord de la France reprochait à l’arbitre un penalty litigieux. Il est allé jusqu’à appeler la police pour forcer l'homme à se soumettre à un éthylotest.

storybild

Ce n’est pas la première fois que l’arbitre de 27 ans subit une agression. (photo: Getty Image)

Sur ce sujet
Une faute?

L’équipe du Maing FC a visiblement très mal vécu sa défaite à Ferrière, dimanche, en D1 du district Escault dans le nord de la France. Alors qu’elle vient de perdre le match 2-1, l’équipe visiteuse s’en est violemment prise à l’arbitre, à qui elle reproche une décision litigieuse sur un penalty, comme le rapporte La Voix du Nord. «D’où je suis, j’estime qu’il n’y a pas faute», explique Aymeric Steu, 27 ans, qui officiait durant cette rencontre.

C’est au moment de signer la feuille de match que la situation s’est envenimée: «L’entraîneur dit que ça sent l’alcool et qu’il ne signera pas tant que je n’aurai pas soufflé dans le ballon!», et les visiteurs appellent même la police nationale pour procéder à un test. Les agents arrivent sur place mais sont clairs: ils n’ont pas le droit de faire passer un éthylotest à l’arbitre. Malgré l’humiliation, Aymeric Steu décide de souffler afin de prouver son innocence alors que le test se révèle négatif.

Demande de sanction

«C’est l’imbécilité humaine qui remonte à la surface, regrette le malheureux Aymeric Steu. J’avais arrêté l’arbitrage la saison passée car je commençais vraiment à saturer. Cette fois, je vais continuer car le mental doit prendre le dessus. Mais j’ai deux enfants et une femme que j’ai de plus en plus l’impression d’abandonner le dimanche pour aller assouvir une passion…»

L’arbitre de 27 ans avait déjà été victime de coups de la part d’un ado de 16 ans il y a deux ans mais, n’adhérant à aucune union arbitrale cette saison, il ne bénéficiera pas d’un soutien juridique. Il désire malgré tout porter plainte. Dave Leclerc, représentant des arbitres au comité directeur de l’Escaut, s’est ému de la situation et appelle, au nom de la grande famille des arbitres, à une «sanction exemplaire».

(L'essentiel/lom)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • La dignité n'existe plus le 24.11.2021 23:47 Report dénoncer ce commentaire

    Aujourd'hui, pour vivre un peu en paix, il faut éviter 99% des humains. La mauvaise foi des humains n'a plus de limites.

  • Sam1952 le 25.11.2021 06:58 Report dénoncer ce commentaire

    J’espère bien une punition exemplaire , pour l’entraîneur !. L’humiliation qu’a subit cet arbitre est une honte. L’entraîneur doit être viré et dedommagement financier pour sa victime ! L’éducation devient un très gros problème dans le monde , à quand , des cours de morale dans les écoles ?

  • christ le 25.11.2021 07:52 Report dénoncer ce commentaire

    quand il n'y aura plus d'arbitre il y aura plus de match

Les derniers commentaires

  • Ancien footballeur le 25.11.2021 22:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est tellement plus facile de s'en prendre à l'arbitre... 2ème métier le plus difficile au monde

  • christ le 25.11.2021 07:52 Report dénoncer ce commentaire

    quand il n'y aura plus d'arbitre il y aura plus de match

  • Sam1952 le 25.11.2021 06:58 Report dénoncer ce commentaire

    J’espère bien une punition exemplaire , pour l’entraîneur !. L’humiliation qu’a subit cet arbitre est une honte. L’entraîneur doit être viré et dedommagement financier pour sa victime ! L’éducation devient un très gros problème dans le monde , à quand , des cours de morale dans les écoles ?

  • bibi le 25.11.2021 06:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je pense qu'afin de relever le niveau des sportifs (qu'ils soient du dimanche ou très grassement payé) il faut interdire le football !! car entre les supporters haineux , d'ailleurs on ne peut même pas appeler ces individus des supporters car ils ne cherchent qu'à insulter , diminuer l'équipe adverse, et les joueurs , le niveau du football est bas, très très bas. et tout le monde se complait avec cela parce qu'il y a du fric , du fric et encore du fric. Tout le football esr pourri, les pro par leur pauvres attitudes ont réussi à contaminer l'amateur.

    • Sam1952 le 26.11.2021 06:45 Report dénoncer ce commentaire

      Vous avez raison, tout est basé sur le fric !, un sujet , tant décrié et détesté par la plupart d’entre nous , mais paradoxalement, nous courons et rêvons tous d’être riches , et parfois dans des conditions, plus que douteuses !!!. Alors expliquez moi ça ?

  • La dignité n'existe plus le 24.11.2021 23:47 Report dénoncer ce commentaire

    Aujourd'hui, pour vivre un peu en paix, il faut éviter 99% des humains. La mauvaise foi des humains n'a plus de limites.

    • @dignite le 25.11.2021 13:12 Report dénoncer ce commentaire

      Va vivre sur une autre planète