Squadra Azzurra

15 novembre 2017 18:33; Act: 16.11.2017 09:53 Print

Le sélectionneur italien démis de ses fonctions

Après la débâcle en barrage contre la Suède, Gian Piero Ventura a été écarté de la Squadra Azzurra, a annoncé la Fédération mercredi.

storybild

Le sélectionneur italien Gian Piero Ventura n'a pas résisté à la non qualification de l'Italie pour la Coupe du monde 2018. (photo: AFP/Miguel Medina)

op Däitsch
Sur ce sujet

Gian Piero Ventura n'est plus le sélectionneur de l'équipe d'Italie, a annoncé mercredi la Fédération italienne de football dans un communiqué, deux jours après l'élimination surprise pour le Mondial-2018 en barrages contre la Suède (1-0; 0-0). La Nazionale n'avait plus connu telle humiliation depuis 1958. L'autre coupable désigné du fiasco, par les médias et les fans, est Carlo Tavecchio, président de la Fédération (Figc).

Mais le dirigeant «a informé les participants à la réunion (NDLR: qui se tenait mercredi au siège de l'instance à Rome), qui en ont pris acte, de l'impossibilité pour lui de démissionner», poursuit le texte fédéral. M. Tavecchio «aura la responsabilité» de soumettre prochainement à un conseil fédéral, «une série de propositions sur lesquelles les membres de ce conseil seront appelés à s'exprimer», précise encore la Fédération.

Ventura, interrogé mardi soir dans un avion par des journalistes de «Le Iene», émission satirique de télévision très suivie en Italie, avait osé lancer que son bilan était «l'un des meilleurs des 40 dernières années». Selon la presse sportive italienne, les dirigeants de la fédération espèrent convaincre Carlo Ancelotti, libre après avoir été remercié par le Bayern Munich, de prendre en main la sélection. L'élimination de l'Italie a conduit le gardien Gianluigi Buffon, monstre sacré du football italien, a prendre sa retraite internationale, en larmes devant les caméras.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Franco le 16.11.2017 13:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment peut-on prendre un coach pour une équipe nationale qui a coaché 18 clubs avant sans rien gagner. C'est qu' il y a un problème!!

  • Luxy le 16.11.2017 00:13 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'avait même pas la décence de démissionner par lui même!

  • C'est la fédération qui a foiré le 16.11.2017 09:51 Report dénoncer ce commentaire

    La fédération aurai du se battre pour garder Conte

Les derniers commentaires

  • Franco le 16.11.2017 13:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment peut-on prendre un coach pour une équipe nationale qui a coaché 18 clubs avant sans rien gagner. C'est qu' il y a un problème!!

    • Ris Pons le 16.11.2017 15:13 Report dénoncer ce commentaire

      Personne d'autre ne voulait cette place!

  • Jan Olvega le 16.11.2017 13:00 Report dénoncer ce commentaire

    Les membres de la fédération (tous) devraient eux aussi quitter leurs fonctions.

  • C'est la fédération qui a foiré le 16.11.2017 09:51 Report dénoncer ce commentaire

    La fédération aurai du se battre pour garder Conte

    • Ettore le 16.11.2017 15:14 Report dénoncer ce commentaire

      Conte avait dit dès le début qu'il ne restera pas, il n'a fait que dépanner!

  • Luxy le 16.11.2017 00:13 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'avait même pas la décence de démissionner par lui même!

    • Italo le 16.11.2017 02:24 Report dénoncer ce commentaire

      Comme ça il a droit aux indemnités de chômage hehe

    • 8Mais le 16.11.2017 08:27 Report dénoncer ce commentaire

      En Italie le football n'est pas seulement un sport mais c'est une religion! Il fait partie intégrante de la vie quotidienne! Vous, comme Italien, connaissez certainement la chanson de Toto Cuttugno "l'Italiano"! Le texte est toujours actuel! Les fonctionnaires qui décident des indemnités de chômage le connaissent en conséquence et ils sont déçus, mais alors vraiment déçus par lui. Certains ont même des dépressions! Je suppose donc qu'il n'aura rien!