Football - Espagne

18 janvier 2019 18:53; Act: 18.01.2019 18:56 Print

L'expulsion improbable de Giovani Lo Celso

Jeudi, Giovani Lo Celso a laissé son équipe du Betis Séville à dix face à la Real Sociedad. Une expulsion au scénario assez surréaliste.

Sur ce sujet
Une faute?

Il y avait 2-2, jeudi soir, lors du match retour des 8es de finale de la Coupe du Roi sur la pelouse de San Sebastian, lorsque le Betis a demandé un changement. Giovani Lo Celso devait céder sa place à la 90e minute de jeu. Problème, dans le même temps, Lorenzo Moron s'est blessé et le coach Quique Setién a voulu changer son fusil d'épaule.

Prenant cette manœuvre pour une tentative de gagner du temps, l'arbitre Eduardo Prieto Iglesias a décidé de sévir et d'avertir le joueur qui devait sortir initialement. L'attaquant espagnol ayant déjà reçu une «biscotte» en première période, il a pris cette fois un carton rouge. Du coup, son coéquipier touché n'a pas pu être remplacé!

«Je suis très en colère, s'est énervé le coach sévillan après la rencontre. J'ai prévenu le quatrième arbitre que le changement n'était pas celui prévu parce que Loren Moren était blessé. Il n'a pas fait attention. J'ai demandé à Lo Celso de ne pas sortir et il l'a dit à l'arbitre. Je suis outré, c'est lamentable.» Il se consolera avec la qualification des siens, aux buts à l'extérieur.

(L'essentiel/Sport-Center)