Premier League - 32e journée

08 avril 2017 15:37; Act: 08.04.2017 21:03 Print

Tottenham pousse mais Chelsea résiste

Tottenham n'a fait qu'une bouchée de Watford (4-0) mais Chelsea n'a pas craqué à Bournemouth (1-3) pour maintenir son avance en tête de la Premier League.

storybild

Le défenseur espagnol de Chelsea, Marcos Alonso, a réussi un coup franc magistral pour tuer le match. (photo: AFP/Glyn Kirk)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Au classement, les «Blues» (75 pts) maintiennent leur coussin de sept points sur les «Spurs» (2e avec 68 pts) alors que sept matches restent à jouer pour les deux équipes. Derrière dans la course aux quatre places qualificatives pour la Ligue des champions, Liverpool, vainqueur à Stoke (2-1), conserve sa troisième place (63 pts, mais 32 matches joués) tandis que Manchester City, victorieux contre Hull (3-1), se cramponne pour sa part à la 4e place (61 pts, 31 matches).

À White Hart Lane, les Londoniens ont largement dominé leurs voisins de Watford pour aller chercher une sixième victoire consécutive en Premier League. Et ils n'ont pas eu besoin de la star Harry Kane, de retour d'une blessure à une cheville peu après l'heure de jeu (61e). Sans leur attaquant vedette, les hommes de Mauricio Pochettino avaient déjà plié le match en menant 4 à 0 après des buts de Dele Alli (33e), Dier (39e) et un doublé de Son (44e, 55e).

Sauf que ce succès a été presque aussitôt effacé par Chelsea. À Bournemouth, les «Blues» ont superbement répondu pour maintenir leur avance (3-1). Les hommes d'Antonio Conte ont fait la différence en 20 minutes. La reprise manquée de Costa a d'abord été déviée par Adam Smith (17e) puis Hazard a contourné Boruc sur une passe de Kanté (20e). Les «Cherries» ont espéré après le but de King (42e) mais Alonso a réussi un coup franc magistral (68e) pour tuer le match.

Les «Reds» ont eu chaud

Les Mancuniens gagnent enfin, eux qui n'avaient plus pris les trois points depuis le 5 mars. Après trois nuls et une défaite, ce succès contre Hull (3-1) confirme un peu plus la présence de l'équipe dans le top 4. Peu convaincants avant la pause, les hommes de Pep Guardiola ont eu la chance de voir le centre de Navas détourné par Elmohamady dans son propre but (31e). Les Citizens ont ensuite été bien meilleurs grâce notamment à un bon Sterling, impliqué sur les buts d'Agüero (48e) et Delph (64e).

Klopp fou de joie

Une défaite et ils auraient dû se méfier de leurs poursuivants... Mais les Reds ont réussi à renverser la tendance en deux minutes contre Stoke (2-1) grâce à leurs deux remplaçants, Coutinho et Firmino. Mené à la pause, Jürgen Klopp a fait rentrer ses deux meilleurs joueurs offensifs, trop fatigués pour tenir un match entier. Les deux Brésiliens ont immédiatement fait la différence: Coutinho a égalisé (70s) avant que Firmino ne marque le but gagnant (72e).

Après avoir concédé le nul contre Bournemouth mercredi (2-2), les Reds peuvent souffler, puisqu'ils maintiennent leur avance sur Arsenal (5e) et Manchester United (6e), avant leurs matches de dimanche et lundi. «Nous avons gagné quelques matches cette saison, mais cette victoire est spéciale», a savouré l'entraîneur allemand, fou de joie au coup de sifflet final.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).