Violence démentie

24 février 2014 11:30; Act: 24.02.2014 13:05 Print

Balotelli aurait frappé un paparazzi en boîte

La star italienne de l'AC Milan, aurait frappé un photographe qui insistait pour la prendre en photo avec sa compagne dans une boîte de nuit.

storybild

Le trublion du ballon rond a «catégoriquement démenti» ces allégations. (photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le fantasque joueur italien a «catégoriquement démenti» à l'agence de presse toute implication dans cet incident. «Je me suis tenu à l'écart», a-t-il argué. L'information est annoncée par l'agence de presse italienne Ansa, qui précise que la police a été appelée sur les lieux de l'altercation.

Selon Ansa, citant des témoins de l'altercation, Balotelli a frappé un photographe après lui avoir refusé deux fois l'autorisation de le photographier dans une boîte de nuit sur la Côte Ligure (nord-ouest), où il se trouvait en compagnie de sa fiancée, Fanny Neguesha, et quelques amis.

Balotelli, qui n'a pas participé samedi au match de l'AC Milan à la Sampdoria Gênes en Championnat d'Italie à cause d'une blessure, s'est rendu sur la côte Ligure pour assister à un match dans lequel jouait son frère, Enoch Barwuah. Le photographe, toujours selon Ansa, aurait prévenu la police qui se serait rendue sur les lieux pour identifier l'auteur de l'agression.

(L'essentiel/ afp)