Transfert en vue

03 janvier 2018 14:55; Act: 03.01.2018 15:08 Print

Coutinho, premier dossier chaud du mercato

Le joueur brésilien de Liverpool est de nouveau convoité par le FC Barcelone. Cela pourrait déboucher sur un nouveau transfert pharaonique dans le monde du football.

storybild

Jürgen Klopp n'a pas voulu commenter les rumeurs de départ concernant son joueur Philippe Coutinho. (photo: AFP/Paul Ellis)

Sur ce sujet

Le mercato d'hiver est lancé depuis lundi, avec comme premier dossier phare, le sort du milieu de terrain offensif de Liverpool Philippe Coutinho, et son éventuel transfert à Barcelone qui agite la presse espagnole et anglaise. Selon le journal catalan Mundo Deportivo, les dirigeants barcelonais auraient formulé une offre de 150 millions d'euros (110 millions d'euros plus 40 de bonus) pour attirer l'international brésilien, qu'ils convoitaient déjà l'été dernier.

Si un tel transfert avait lieu, cette somme ferait du joueur de 25 ans le troisième plus gros transfert de l'histoire du football derrière son compatriote Neymar, 222 millions d'euros, et le Français Kylian Mbappé, 180 millions d'euros, les recrues phares du PSG en août dernier. Alors que la moindre publication embrase les réseaux sociaux dans cette période propice aux rumeurs, la marque Nike a mis le feu aux poudres ce week-end en proposant par erreur pendant quelques minutes un maillot du Barça floqué au nom de Coutinho sur son site internet. Lundi, l'international brésilien n'a pas joué lors de la victoire de Liverpool contre Burnley (2-1). Cette absence faisant grand bruit, l'entraîneur Jürgen Klopp s'est employé à calmer les esprits.

L'Angleterre pourrait aussi animer le marché

Le Barça avait déjà tenté de recruter Coutinho l'été dernier, mais avait renoncé dans les dernières heures du mercato d'été, jugeant «exorbitant le prix de 200 millions d'euros» demandé par Liverpool, selon un dirigeant. Cette fois, le club catalan sait qu'il doit frapper fort sur le marché. Son image a été abîmée avec le départ fracassant de Neymar au PSG, puis la déception entourant Ousmane Dembélé. Arrivé en provenance de Dortmund, l'attaquant de 20 ans s'était gravement blessé à la cuisse gauche mi-septembre et n'a plus rejoué depuis. En octobre, la direction avait affiché ses ambitions: «nous sommes prêts à faire signer Coutinho ou tout autre joueur (lors du mercato cet hiver). De l'argent, il y en a», avait déclaré le directeur général du club Oscar Grau lors de la présentation du bilan financier.

D'autres clubs anglais pourraient également animer le mercato dans les jours qui viennent. À Arsenal, les interrogations concernent notamment l'attaquant chilien Alexis Sanchez. «Le club a déjà perdu beaucoup de grands joueurs par le passé et a toujours su rebondir», a temporisé l'entraîneur Arsène Wenger. À Leicester, l'avenir du milieu de terrain algérien Riyad Mahrez est pour l'instant en pointillé. «Nous allons lui poser la question», a reconnu son entraîneur Claude Puel.

Nike a annoncé (trop vite?) l'arrivée de Coutinho au FC Barcelone.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.