Alan Shearer

08 novembre 2017 18:07; Act: 09.11.2017 12:30 Print

Des problèmes au cerveau après trop de têtes?

La légende de l'équipe d'Angleterre et de Newcastle, Alan Shearer, a confié craindre pour sa santé, en raison des nombreuses têtes réalisées durant sa carrière.

  • par e-mail
Sur ce sujet

«Les résultats des examens sont plutôt angoissants. J'ai une mémoire effroyable, je ne sais pas si c'est parce que je n'écoute pas, mais j'ai vraiment une mémoire très faible», a déclaré l'ancien attaquant (47 ans) au Dail Mirror. «Quand vous devenez joueur de foot professionnel, vous vous attendez, plus tard dans votre vie, à avoir les problèmes de dos, genou ou cheville que je rencontre. Mais jamais je n'ai pensé que le football pouvait être lié à des maladies du cerveau», a-t-il ajouté. «C'est pour ça que des recherches doivent être faites», a plaidé celui qui a marqué 260 buts en 18 saisons de Premier League, arguant que les «autorités» du football avait été «réticentes à chercher des réponses».

«Pour chaque but que j'ai marqué de la tête, j'en ai réalisé mille à l'entraînement. Cela me met donc en danger s'il y a un lien» entre têtes et problèmes au cerveau, a-t-il estimé. «C'est un sport dur, c'est un sport brillant, mais il faut être certain que ce n'est pas un jeu qui tue», a-t-il dit. En février, une étude réalisée au Royaume-Uni par l'University College London Hospital et l'Hôpital national britannique de neurologie et neuro-chirurgie, avait montré que les risques pour les footballeurs de contracter une maladie neurologique pouvant provoquer une démence, sont plus élevés que pour le commun des mortels. En septembre 2016, une étude de l'université écossaise de Stirling, démontrait, elle, que le jeu de tête en football pouvait avoir un impact significatif sur les fonctions de la mémoire et du cerveau. Peu avant en mai, la Fédération anglaise avait autorisé l'ouverture d'une étude sur les possibles liens entre le jeu de tête et les lésions cérébrales.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • gigi57 le 09.11.2017 02:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    grand et talentueux ce joueur bravo l artiste

Les derniers commentaires

  • gigi57 le 09.11.2017 02:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    grand et talentueux ce joueur bravo l artiste