Football/Lituanie

05 février 2018 18:01; Act: 06.02.2018 12:40 Print

Il bidouille sa page Wiki et se fait engager

Le Franco-Angolais Barkley Miguel Panzo est un génie des temps modernes. En modifiant sa page Wikipedia, il a réussi à se faire engager comme footballeur pro.

Barkley Miguel Panzo, attaquant franco-angolais de 25 ans, a réussi le tour de force de se faire engager par le club du FK Panevezys, en 2e division lituanienne. Ce jeune Parisien a quelque peu joué avec sa page Wikipedia, la rendant suffisamment crédible pour ressembler à un «vrai» joueur pro. Pour cette équipe de ce petit état balte, il ne faisait aucun doute que l'ancien junior de l'Athletic Club de Boulogne-Billancourt était bien un ancien «serial buteur» au sein du club londonien des Queens Park Rangers (45 buts en 36 matches…). C'était même sûr, Barkley Miguel Panzo était bien l'homme sélectionné à trois reprises et auteur d'un but avec l'équipe nationale de l'Angola.

En modifiant lui-même son profil sur «l'encyclopédie gratuite et en ligne, créée et éditée par des volontaires du monde entier» et en faisant quelques selfies avec des stars tels Zlatan Ibrahimovic, du temps de son passage au PSG, ou de Didier Drogba, alors joueur de Chelsea, ce petit malin a réussi à créer une bien belle illusion. Sa meilleure année selon sa page Wiki? Un exercice à 16 buts en 22 rencontres au sein de l'Athletique Club Brévinois Football, lors de la saison 2014/2015.

Fausse pige en Ligue 2

Impressionnant, mais après quelques recherches rapides, on se rend compte que cette formation milite actuellement en Promotion d'Honneur, dans le District de Loire-Atlantique. Il semble que cela corresponde à une sorte de 7e division (au mieux) locale.

#DidierDrogba Une publication partagée par Barkley Miguel Panzo (@bmp_11) le 11 Mars 2014 à 3 :30 PDT

Le joueur aurait tout de même fait ensuite une pige à Orléans, actuellement en Ligue 2 française. Mais il aurait juste occulté le fait qu'il avait évolué dans la... seconde garniture. «Quand il était à Orléans, il achetait un maillot officiel de l'équipe de L2 à la boutique, le faisait floquer à son nom pour ensuite le faire gagner sur Instagram», s'est marré Pierre Bouby, ancien latéral gauche d'Évian Thonon Gaillard en Ligue 1, et qui évolue toujours actuellement sur les rives de la Loire.

La fameuse page a ensuite connu quelques rebondissements. Elle a été tout simplement supprimée de la plateforme, avant de revenir par la fenêtre dans une forme davantage crédible et qui tient compte des derniers rebondissements de cette curieuse affaire. Le club de Panevezys, lui, s'est excusé des fausses informations qu'il a de fait partagées, mais a tout de même gardé sous contrat son attaquant «star».

(L'essentiel/rca)