Football - Europa League

16 août 2018 18:49; Act: 17.08.2018 10:54 Print

Le Progrès éliminé à la dernière seconde!

Le FC Oufa est allé chercher le match nul au stade de Differdange (2-2) à l'occasion du match retour de troisième tour d'Europa League contre le Progrès, jeudi.

storybild

Le Progrès de Sébastien Thill aura du mal à se remettre de cette élimination. (photo: Editpress/Gschmit)

Sur ce sujet
Une faute?

Des regrets et encore des regrets. Pas sûr que les joueurs du Progrès Niederkorn ne réussissent à trouver le sommeil dans de bonnes conditions après la terrible désillusion qu'ils viennent de vivre. Alors qu'il se dirigeait tranquillement vers la prolongation à l'occasion du match retour de 3e tour préliminaire d'Europa League contre le FC Oufa, le deuxième de la BGL League en 2017/2018 s'est fait refroidir sur le gong par le 6e du championnat russe.

Bien placé dans la surface, Ivan Paurevic a parfaitement ajusté sa reprise ne laissant aucune chance à Sebastian Flauss. Une égalisation à la 93e synonyme de qualification pour les Russes. Nul doute que le Progrès gardera un très mauvais souvenir de Paurevic, déjà auteur du but égalisateur après quelques tergiversations coupables dans la défense luxembourgeoise à la 51e.

Grosses occasions

Virtuellement qualifié avant cette première égalisation, après l'ouverture du score contre son camp de Pavel Alikin (2'), Niederkorn ne s'est pourtant pas laissé abattre. Et c'est tout logiquement que Mayron De Almeida remettait les deux équipes à égalité parfaite sur les deux rencontres (2-1, 72').

La suite est bien plus cruelle, car l'équipe de Paolo Amodio a eu toutes les munitions nécessaires pour se qualifier: Torres, seul face au gardien, puis Olivier Thill, auteur d'une splendide frappe détournée par le portier russe, auraient tous les deux pu devenir les héros du jour. C'était sans compter sur Ivan Pauveric...

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pro vs Amateur le 17.08.2018 08:54 Report dénoncer ce commentaire

    Niederkorn n'a pas démérité. Ils s'améliorent d'année en année. C'est un point positif, par contre, c'est navrant d'avoir un stade de campagne digne d'une cinquième division. Un train bruyant et visible qui passe toutes les 10 minutes, les cloches de l'église qui retentissent dans le village et surtout des panneaux publicitaires au bord du stade qui ont un court circuit. Ca fumait de partout, surtout du côté russe. Comment dire? L'aspect, c'est de l'amateurisme.

  • De belch le 16.08.2018 20:12 Report dénoncer ce commentaire

    Nidercorn méritais mieux

  • Ex chômeur le 16.08.2018 22:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chaque année, une marche en plus. Pour le centenaire, il y aura déjà le Celtic comme adversaire pour un match de gala.

Les derniers commentaires

  • Jean Michel le 17.08.2018 13:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @pro vs amateur, je ne suis pas du tout d'accord avec vous et choqué par vos propos car les trains sont de moins en moins bruyants...

  • El Toro le 17.08.2018 11:31 Report dénoncer ce commentaire

    La ville d'Oufa (ou UFA) est moins connu pour son équipe de football, qui, avouons le ne vaut pas grand chose, que de la beauté de ses femmes.

  • Mamomam le 17.08.2018 10:08 Report dénoncer ce commentaire

    Le Progrès progresse :-D

  • Pro vs Amateur le 17.08.2018 08:54 Report dénoncer ce commentaire

    Niederkorn n'a pas démérité. Ils s'améliorent d'année en année. C'est un point positif, par contre, c'est navrant d'avoir un stade de campagne digne d'une cinquième division. Un train bruyant et visible qui passe toutes les 10 minutes, les cloches de l'église qui retentissent dans le village et surtout des panneaux publicitaires au bord du stade qui ont un court circuit. Ca fumait de partout, surtout du côté russe. Comment dire? L'aspect, c'est de l'amateurisme.

    • Sacha le 17.08.2018 11:14 Report dénoncer ce commentaire

      En plus il s'agissait du stade de Differdange pas celui de Niederkorn. Alors vous pouvez vous imaginer un peu comment est celui de Niederkorn même!

    • Pro vs Amateur le 17.08.2018 11:32 Report dénoncer ce commentaire

      Je le connais celui de Niederkorn. Le stade Jos Haupert. Une belle tribune coté nord, avec des bordures boisées. On n'a rien à envier au stade de Differdange, qui s'est un peu ridiculisé en montant des panneaux publicitaires en légo. Cette scène des panneaux en fumée, qui fait sourire, par contre ça va leur coûté cher à Differdange pour cet incendie au bord des stades.

  • GGG le 17.08.2018 00:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Gucci, ils ont fait un match superbe et non pas du perdre, le seule truc que je sais cest que ufa va se faire eliminer au prochain tour