Ligue 1 - 31e journée

02 avril 2017 17:05; Act: 02.04.2017 22:55 Print

Le podium s'éloigne pour l'OL, Nice recolle au PSG

Lyon, à dix contre onze durant pratiquement toute la rencontre, a finalement concédé le nul à Rennes (1-1), perdant des points précieux dans sa quête du podium dimanche.

storybild

Dans la rencontre du haut de tableau, Nice (3e) s'est imposé 2-1 contre Bordeaux (6e) est recolle à un point de Paris. (photo: AFP/Valery Hache)

Sur ce sujet

L'OL comptait faire un sans-faute dans cette semaine à trois matches pour se donner l'espoir d'un incroyable retour sur Nice et la 3e place qualificative pour la Ligue des champions. C'est déjà raté! Lyon (4e, 51 points) reste relégué à 13 points du podium, alors que Nice s'est imposé 2-1 contre Bordeaux (6e) en soirée grâce à deux buts rapides de Balotelli et Eysseric, de quoi accroître l'écart. Pour l'OL, le match en retard contre Metz, arrêté pour jet de pétards le 3 décembre et reprogrammé mercredi, n'aura peut-être que l'objectif de sécuriser sa 4e place... Les Lyonnais avaient pourtant eu le début de match rêvé: un penalty dès la 5e minute et une supériorité numérique durant pratiquement toute la rencontre après l'exclusion du latéral gauche rennais Ramy Bensebaïni pour une faute de main.

Si Alexandre Lacazette a manqué l'opportunité d'ouvrir le score d'entrée en butant sur Costil et le poteau, Maxwel Cornet, bien servi par Morel à ras de terre, réussissait à ouvrir le score en début de seconde période (52e). Mais sur un exploit de Firmin Mubele, recrue congolaise du mercato d'hiver, les Bretons ont égalisé en fin de match (82e) et sans la maladresse de Prcic, ils auraient même pu l'emporter sur le fil (85e).

Lorient reprend espoir

En infériorité numérique pendant près d'une demi-heure, Lorient a su lui tenir le score et une victoire très précieuse contre Caen (1-0). Grâce à ce succès, les Merlus (19e, 28 points) délaissent la position de lanterne rouge à Bastia et reviennent à hauteur de Nancy pour la place de barragiste. C'est l'inévitable Benjamin Moukandjo qui a marqué l'unique but de la partie en récupérant un ballon qui traînait à l'entrée de la surface avant d'ajuster du droit un Rémi Vercoutre impuissant (29e). Malgré l'expulsion de Bellugou (49e), les hommes de Bernard Casoni ont réussi à résister pour croire de nouveau au maintien.

Dans les autres rencontres, Toulouse (10e, 40 pts), avec une équipe habillée dans un maillot blanc et vierge de tout sponsors, a pris le dessus sur Montpellier (1-0) grâce au 4e but de la saison d'Andy Delort (45e). A Nantes, c'est une recrue hivernale qui a fait la différence face à Angers (2-1): le Burkinabè Préjuce Nakoulma, auteur d'un doublé (48e, 54e). Avec ce succès, les Canaris basculent dans la première partie de tableau, à la 9e place avec 41 points.

(L'essentiel/AFP)