Coupe de France - 8es

06 février 2018 20:26; Act: 07.02.2018 16:14 Print

Marseille et le PSG qualifiés pour les quarts

Marseille et le PSG se sont facilement qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe de France, mardi, respectivement à Bourg-en-Bresse (0-9) et à Sochaux (1-4).

storybild

Ocampos a marqué trois buts. (photo: AFP/Romain Lafabregue)

Après sa victoire 6-3 contre Metz, vendredi au Vélodrome, l'OM a encore démontré sa force offensive malgré les absences de Florian Thauvin et Valère Germain, laissés au repos par Rudi Garcia. L'affaire a été vite réglée face à une équipe 18e de Ligue 2 qui s'est montrée inexistante. Luiz Gustavo a ouvert la marque d'un tir du gauche décoché des vingt mètres dès la 10e minute avant que Dimitri Payet ne porte le score à 2-0 en transformant un coup franc direct (13e). Lucas Ocampos a marqué le troisième but de près après un service de Kostas Mitroglou (3-0, 16e). Le Grec marquait ensuite de la tête à la réception d'un centre délivré de l'aile droite par Bouna Sarr (4-0, 20e) puis en profitant d'un ballon perdu dans l'entrejeu par les Burgiens pour devancer la sortie du gardien Sébastien Callamand (5-0, 41e).

Après la mi-temps, Ocampos ajoutait deux nouveaux buts, d'un tir croisé à la conclusion d'une belle action collective puis sur une reprise de la tête à la réception d'un centre de la droite de Payet (48e, 71e). Dans les derniers instants, Mitroglou, qui avait déjà marqué contre Metz, réalisait à son tour un triplé en reprenant un centre de Maxime Lopez (81e). Clinton Njie ajoutait un 9e but en transformant un penalty (9-0, 89e).

De son côté, le PSG s'est qualifié sans trembler pour les quarts de finale de la Coupe de France dont il est le triple tenant du titre, mardi, après sa victoire contre Sochaux, club de Ligue 2 (4-1). L'Argentin Angel di Maria a signé un triplé (1e, 59e, 62e) et l'Uruguayen Edinson Cavani y est aussi allé de son but (27e), alors que Florian Martin avait égalisé (13e) en début de match pour l'équipe du Doubs. Le gardien allemand du PSG, Kevin Trapp, a été expulsé en fin de rencontre (89e), contraignant le défenseur brésilien Dani Alves à enfiler les gants pour les dernières minutes.

(L'essentiel/AFP)