Ligue 1 - Match en retard

05 avril 2017 19:23; Act: 06.04.2017 11:24 Print

Metz craque en deuxième mi-​​temps face à Lyon

METZ - Après 45 minutes équilibrées, Metz s’est écroulé face à Lyon (0-3), dans ce match reporté, suite à l'affaire des pétards lancés sur le gardien lyonnais.

storybild

Metz était privé de ses recrues Diabaté et Diagne, non qualifiés, et de Bisevac et Erding, tous deux malades juste avant le match. (photo: AFP/Francois Nascimbeni)

Sur ce sujet

Comme lors du match retour (5-0), qui s’était donc disputé avant ce match aller à huis clos suite à l’arrêt de la rencontre initiale de la 16e journée de L1 pour jets de pétards, le FC Metz a encore lourdement chuté face à Lyon. Cette fois-ci, malgré une équipe décimée par les forfaits, les Grenats ont tenu une mi-temps. Si le Lyonnais Fekir trouvait la barre (23e), les Messins, avec le Luxembourgeois Philipps titulaire, se créaient plus d’occasions, mais Milan (7e), Cohade (10e), Balliu (28e) ou encore Mollet (43e) ne parvenaient pas à trouver le cadre.

«En seconde période, on est mal revenus et ils ont pu développer leur jeu», a expliqué Kevin Lejeune, «pas vraiment perturbé par le manque d’ambiance, car quand on est lancé, on fait abstraction». Lyon a finalement ouvert le score par Lacazette (58e) puis «pour nous c’est devenu plus compliqué avec les contres qu’on a pris». Sur deux d’entre eux, Ferri (87e) et Tolisso (90e) ont alourdi la marque. «Et si on avait joué encore dix minutes, on a l’impression qu’on en aurait encore pris deux», ajoute le milieu messin.

«Mais on a l’habitude des scores lourds. Ca rappellera juste aux trop optimistes que le championnat n’est pas fini», prévient de son côté l'entraîneur des Grenats, Philippe Hinschberger, qui lui n’a pas du tout apprécié ce huis clos. «C’est dégueulasse. Ça ne rime à rien», conclut-il. Metz reste 14e de Ligue 1, sept points devant Nancy, qui est en position de barragiste.

(Philippe Di Filippo/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Titeuf le 06.04.2017 12:56 Report dénoncer ce commentaire

    Que l'on se maintienne c'est tout ce qui compte. Cela permettra avec les jeunes du centre de formation de monter en gamme année après année. En espérant être rapidement entre 5ième et 10ième. Au dessus c'est devenu un monde intouchable...

  • Thomas le 07.04.2017 14:46 Report dénoncer ce commentaire

    Résultat normal. Lyon et Monaco jouent un football intéressant, offensif et sympa à regarder...! Les 2 équipes me font un peu regarder le foot français entre-temps. Metz et Paris.....bof. ;-))

  • Enzo le 05.04.2017 23:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y avait autant perdre le match sur tapis vert... C'était grenat bonnet & bonnet grenat...

Les derniers commentaires

  • Thomas le 07.04.2017 14:46 Report dénoncer ce commentaire

    Résultat normal. Lyon et Monaco jouent un football intéressant, offensif et sympa à regarder...! Les 2 équipes me font un peu regarder le foot français entre-temps. Metz et Paris.....bof. ;-))

  • Titeuf le 06.04.2017 12:56 Report dénoncer ce commentaire

    Que l'on se maintienne c'est tout ce qui compte. Cela permettra avec les jeunes du centre de formation de monter en gamme année après année. En espérant être rapidement entre 5ième et 10ième. Au dessus c'est devenu un monde intouchable...

  • Enzo le 05.04.2017 23:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y avait autant perdre le match sur tapis vert... C'était grenat bonnet & bonnet grenat...

    • Eric le 06.04.2017 09:25 Report dénoncer ce commentaire

      Dommage, si les supporters n'avaient pas lancé de pétards, Metz aurait peut être gagné à l'époque, car Lyon n'était pas très bien à ce moment là et on menait 1-0. Merci à eux...