Fin de cycle

21 mai 2013 11:53; Act: 21.05.2013 13:18 Print

Mourinho, «un fléau pour le football espagnol»

La presse sportive et généraliste espagnole dressait mardi un sombre bilan de l'époque «Mou», après l'annonce, la veille, du départ de l'entraîneur portugais du Real Madrid.

storybild

La presse ibérique avait déjà prédit le départ de Mourinho. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«The Special End», titrait en anglais le quotidien sportif Marca, sous une photographie du président du club, Florentino Perez, et de José Mourinho, tout sourire, datant du jour où l'entraîneur controversé avait signé son contrat, en mai 2010. Un titre en forme de clin d’œil sardonique au surnom que Mourinho s’est lui-même attribué, «The Special One».

L'autre grand quotidien sportif, As, publiait un coûteux bilan de l'époque Mou: «50 millions en contrats et 162 en plus en achats de joueurs». Dans une tribune, le journaliste Alfredo Relaño estime que «Mourinho laisse peu de titres et beaucoup de bruit». «Fin de cycle», titrait en grosses lettres Mundo Deportivo, journal sportif catalan qui ouvrait son article principal par un «Mourinho, à la rue» sans appel. «Mourinho, qui devait être l'antéchrist de Guardiola (ndlr: ancien entraîneur du FC Barcelone) et le remède contre la domination du football «blaugrana» dans le monde, quitte le Bernabeu sur un échec, loin d'avoir équilibré la balance au-delà de bras de fer ponctuels», écrit ce journal.

Vaincu par la pression

Sous une photo de l'entraîneur, de dos, passant sous un panneau lumineux indiquant la sortie, l'autre quotidien catalan, «Sport», citait le vice-président du FC Barcelone, adversaire traditionnel des Merengue, Carles Villarubi, déclarant que «Mou a été un fléau pour le football espagnol». Tous les grands quotidiens généralistes évoquaient aussi son départ en une.

«Mou s'en va, Florentino reste», écrivait le journal de centre gauche «El Pais», en première page, lançant dans ses pages intérieures un dur «Mourinho, vaincu par la pression», citant le mot employé par le président du club qui a annoncé lundi être candidat à la réélection le 16 juin. «L'ouragan Mourinho se terminera le 1er juin», écrivait le quotidien de centre droit «El Mundo». «Le projet de Mourinho au Real Madrid a fini par mourir d'overdose».

(L'essentiel Online/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • José le 22.05.2013 19:04 Report dénoncer ce commentaire

    L'année prochaine il gagnera la Champion's League avec Chelsea! ätsch!!

  • Helder le 22.05.2013 12:29 Report dénoncer ce commentaire

    viva mourinho... dégage de cette équipe.. laisse les parler.. laisse les crever avec leurs millions.. encore mourinho a gagné qqch, par contre d autres rien du tout.. mais heureusement qu il est la pour faire vendre du papier... mourinho ici mourinho la.. ignorants k vous êtes

  • Ritalia le 21.05.2013 20:10 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne suis peut être pas fan de Mourinho, mais si le Real pense que Ancelotti est différent, lls se trompent lourdement. Il est tout aussi arrogant mais en plus de ça, il est mauvais. Il était juste au bon moment avec Milan, il n'a aucun plan de jeu et ne sait pas vraiment ce qu'il fait !!!

Les derniers commentaires

  • José le 22.05.2013 19:04 Report dénoncer ce commentaire

    L'année prochaine il gagnera la Champion's League avec Chelsea! ätsch!!

  • Milan le 22.05.2013 13:20 Report dénoncer ce commentaire

    Si cet homme avait vraiment été un fléau l'auraient ils gardé 3 ans? Pourquoi ne sortent ils ces paroles que lorsqu'il est clair qu'il quittera l'Espagne? Je me demande aussi de quelle manière il pourrait être un fléau pour l'Espagne, en effet fléau est synonyme de catastrophe naturelle, de désastre, de guerre ou d'épidémie. Le monsieur est peut être arrogant mais en aucun cas un fléau. Que diront ces mêmes gens si un jour un club espagnol prenait la décision de faire appel à lui?

  • Helder le 22.05.2013 12:29 Report dénoncer ce commentaire

    viva mourinho... dégage de cette équipe.. laisse les parler.. laisse les crever avec leurs millions.. encore mourinho a gagné qqch, par contre d autres rien du tout.. mais heureusement qu il est la pour faire vendre du papier... mourinho ici mourinho la.. ignorants k vous êtes

  • Sergent Garcia le 22.05.2013 02:38 Report dénoncer ce commentaire

    Le gardien remplaçant du Barça s'apelle Pinto et il n'est pas du tout portugais...donc pour répondre à ta question non Pinto n'est pas forcement un nom portugais ;-)

  • Ritalia le 21.05.2013 20:10 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne suis peut être pas fan de Mourinho, mais si le Real pense que Ancelotti est différent, lls se trompent lourdement. Il est tout aussi arrogant mais en plus de ça, il est mauvais. Il était juste au bon moment avec Milan, il n'a aucun plan de jeu et ne sait pas vraiment ce qu'il fait !!!