Football anglais

08 février 2018 22:00; Act: 08.02.2018 22:13 Print

Quand Trump fait perdre de l'argent à Manchester

Manchester United a perdu de l'argent fin 2017 à la suite d'une réforme fiscale aux États-Unis, pays de ses actionnaires mais son chiffre d'affaires a continué à progresser.

storybild

La politique fiscale de Trump a fait perdre près de 24 millions d'euros au club mancunien. (photo: AFP/Mandel Ngan)

Sur ce sujet
Une faute?

Dans son dernier rapport financier, le multiple champion d'Angleterre estime que sa perte au deuxième semestre 2017, soit 21,1 millions de livres sterling (23,8 millions d'euros), est due principalement à la baisse, de 35 à 21%, de l'impôt sur les entreprises américaines. Cette baisse, entrée en vigueur le 22 décembre, a été décidée par l'administration Trump.

Plusieurs grosses sociétés américaines ont signalé que cette réforme fiscale de grande ampleur impacterait, à court terme, les revenus de leurs opérations à l'étranger, le temps pour les comptables de réévaluer les actifs. La famille Glazer, propriétaire de Manchester United, est américaine.

Record des droits télé

Malgré ce résultat opérationnel négatif, Manchester United reste le club le plus riche du monde, devant le Real Madrid, selon le cabinet d'audit Deloitte. Son chiffre d'affaires a encore progressé de 4% au dernier trimestre 2017, à 163,9 millions de livres (184,9 millions d'euros), grâce à son retour en Ligue des champions. Le club ne risque pas non plus de manquer aux obligations du fair-play financier, selon ses responsables. Et il devrait profiter bientôt d'une hausse significative des droits télévisés de la Premier League, pour la période 2019-2022.

La Premier League espère battre le record de 5,14 milliards de livres (5,8 milliards d'euros) établi par le contrat actuel avec Sky Sports et BT Sport, qui court jusqu'en 2019. Pour faire monter les enchères en attirant des géants comme Amazon et Facebook, 200 matches pourront être diffusés en direct, au lieu des 168 matches prévus par le contrat actuel. Dans l'attente du bonus espéré à partir de l'an prochain, les clubs anglais ont encore dépensé 430 millions de livres (485 millions d'euros) pendant le dernier mercato d'hiver.

Manchester United a semblé raisonnable pour le transfert d'Alexis Sanchez (Arsenal), qui n'apparaît pas dans les derniers résultats de 2017. Mais le Chilien, selon certains experts, touchera au moins 500 000 livres (569 000 euros) par semaine, avant impôt, pendant toute la durée de son contrat de quatre ans et demi avec le club d'Old Trafford.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Euh 3 le 09.02.2018 08:43 Report dénoncer ce commentaire

    " baisse, de 35 à 21%, de l'impôt sur les entreprises américaines." Euh, est ce que les lanceurs d'alerte en parlent?

Les derniers commentaires

  • Euh 3 le 09.02.2018 08:43 Report dénoncer ce commentaire

    " baisse, de 35 à 21%, de l'impôt sur les entreprises américaines." Euh, est ce que les lanceurs d'alerte en parlent?