Football

04 avril 2019 15:49; Act: 04.04.2019 15:57 Print

Bonucci «excuse» les racistes... puis se ravise

Mis en cause pour ses propos de mardi, après les cris racistes ayant visé son coéquipier Moise Kean, Leonardo Bonucci a reconnu ce mercredi avoir parlé «de façon trop hâtive».

Sur ce sujet
Une faute?

Blaise Matuidi et Moise Kean ont été la cible de cris de singe lors de la victoire de la Juventus Turin, mardi, à Cagliari, un phénomène qui reste récurrent en Italie où de nombreux acteurs du monde du football tendent à le minimiser.

Le champion du monde français et l'attaquant italien de 19 ans, né de parents Ivoiriens, ont fini la partie excédés par les «buu» descendus des tribunes de la Sardegna Arena, où l'ancien Parisien avait déjà subi le même traitement en janvier 2018. Le club sarde lui avait alors présenté des excuses. Mais cette fois, dans un curieux renversement de responsabilités, c'est le comportement de Kean qui a été stigmatisé, certains y voyant une justification à celui des tifosi. Leonardo Bonucci, a estimé que «la faute» était «partagée à 50-50». «Moise n'aurait pas dû faire ça et le virage n'aurait pas dû réagir comme ça», a déclaré le défenseur, qui a même adressé un geste d'excuses en direction des supporters sardes après avoir éloigné Kean.

Voir cette publication sur Instagram
Dopo 24 ore desidero chiarire il mio pensiero. Ieri sera ho parlato alla fine della partita e mi sono espresso in modo evidentemente troppo sbrigativo, che è stato male interpretato su un argomento per il quale non basterebbero ore e per il quale si lotta da anni. Condanno ogni forma di razzismo e discriminazione. Certi atteggiamenti sono sempre ingiustificabili e su questo non ci possono essere fraintendimenti. http:// After 24 hours I want to clarify my feelings. Yesterday I was interviewed right at the end of the game, and my words have been clearly misunderstood, probably because I was too hasty in the way I expressed my thoughts. Hours and years wouldn't be enough to talk about this topic. I firmly condemn all forms of racism and discrimination. The abuses are not acceptable at all and this must not be misunderstood. Une publication partagée par Leonardo Bonucci (@bonuccileo19) le 3 Avril 2019 à 1 :56 PDT

Dans la soirée de mercredi, le défenseur turinois a fini par «préciser sa pensée» sur son compte Instagram, expliquant avoir parlé «de façon manifestement trop hâtive». «Je condamne toute forme de racisme et de discrimination. Certains comportements ne sont jamais justifiables et sur ce point, il ne peut y avoir de malentendus», a ajouté Bonucci.

La question se pose tout de même au-delà du seul Bonucci. Car au lendemain des faits, les deux joueurs turinois n'avaient pas reçu beaucoup d'appuis provenant d'Italie. À l'étranger, le président de la fédération française, Noël Le Graët, a apporté «son soutien» et l'agent des deux joueurs, Mino Raiola, s'est dit «fier» d'eux. Des joueurs comme Raheem Sterling ou l'international italien Mario Balotelli ont dénoncé sur les réseaux sociaux la réaction de Bonucci.

Rien du côté de la fédération italienne

«Dis à Bonucci que sa chance, c'est que je n'ai pas été là. Au lieu de te défendre, qu'est-ce qu'il fait lui? Bah, je suis choqué, je te jure», écrit «Super Mario», sur le compte Instagram de Moise Kean.

Mais rien par exemple du côté de la fédération ou de la Ligue italienne. Quant aux médias sportifs, ils sont passés rapidement sur l'incident, le Corriere dello Sport relevant «quelques buu isolés» et reprochant à Kean son défi à la Curva, alors que la Gazzetta dello Sport a compté «plus de sifflets que de buu».

(L'essentiel/utes/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • La Mouche le 04.04.2019 18:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Malheureusement, un phénomène de plus en plus présents dans les stades italiens...

  • Ben-J le 05.04.2019 12:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais personne précise ce qu’a fait le joueur, on veut savoir!

  • John Smith le 04.04.2019 22:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rien n’excuse le racisme. Mais on peut comprendre la réaction erronée des italiens face à l’afflux massif de clandestins africains dans leur pays depuis quelques anneees.

Les derniers commentaires

  • Ben-J le 05.04.2019 12:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais personne précise ce qu’a fait le joueur, on veut savoir!

  • John Smith le 04.04.2019 22:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rien n’excuse le racisme. Mais on peut comprendre la réaction erronée des italiens face à l’afflux massif de clandestins africains dans leur pays depuis quelques anneees.

    • Le_Nordiste le 05.04.2019 09:29 Report dénoncer ce commentaire

      Vous contredisez votre première phrase avec la deuxième! Vous aussi vous essayer de trouver des excuses au racisme!

  • La Mouche le 04.04.2019 18:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Malheureusement, un phénomène de plus en plus présents dans les stades italiens...

  • Marie le 04.04.2019 16:06 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une fois cela montre au'il y a un réel problème... Nous sommes en 2019...C'est lamentable.. Et je ne parle pas encore une fois du manque de soutien des italiens étant moi-même italienne cela me fait honte