Football

09 octobre 2020 18:31; Act: 09.10.2020 18:34 Print

Comment Arsène Wenger veut révolutionner le foot

À 70 ans, l'Alsacien ne manque pas d’idées pour donner un nouvel élan au jeu. Il propose de pouvoir jouer les touches directement au pied et de retoquer la règle du hors-jeu.

storybild

Arsène Wenger a dirigé Arsenal entre octobre 1996 et juin 2018 pour un total de 1235 matches. (photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Arsène Wenger (70jans) caresse un rêve un peu fou, celui de modifier drastiquement les règles du jeu afin de rendre le sport qu’il défend plus spectaculaire.

Aussi l’Alsacien, actuellement en charge du développement du football mondial pour la FIFA, plaide-t-il en faveur d’une refonte de plusieurs règles importantes, à l’image de celle du hors-jeu. «Pour l'instant, a-t-il expliqué au Daily Mirror, vous êtes hors-jeu si une partie de votre corps avec laquelle vous pouvez marquer dépasse le corps du défenseur. Je voudrais qu'il n'y ait pas hors-jeu aussi longtemps qu'une partie de votre corps avec laquelle vous pouvez marquer est sur la même ligne que le défenseur». C’est peut-être une nuance mais elle est de taille.

«La touche pour toi devrait être un avantage»

Autre sujet qu’il importerait de modifier de toute urgence selon lui, les remises en jeu au prétexte que celles-ci représentent rarement un avantage pour celui qui les effectue. «À cinq minutes de la fin, détaille Wenger, la touche pour toi devrait être un avantage. Mais de fait, ce n’est pas le cas parce que tu joues à neuf joueurs de champ contre dix. Et les statistiques montrent que huit fois sur dix, tu perds la balle. Dans ta moitié de terrain, tu devrais donc avoir la possibilité de jouer au pied.»

Mais l’ancien manager des «Gunners» n’en reste pas là, s’attaquant aussi à la manière dont sont tirés les corners. «Un corner brossé qui voit la balle sortir avant de revenir en jeu devrait être valable, cela créerait de nouvelles situations de but», estime-t-il.

Une dernière proposition, Arsène? «S’il le désire, un joueur devrait pouvoir rapidement jouer un coup-franc pour lui-même.» En matière de changements, avouez que ce programme-là est plutôt du genre ambitieux. Reste à savoir comment toutes ces propositions seront accueillies…

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mikado le 09.10.2020 19:43 Report dénoncer ce commentaire

    Très intéressant, à approfondir.

  • arbitrageVidéo le 10.10.2020 14:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les joueurs sont devenus de vrais acteurs, alors oui la vidéo est necessaire pour punir leurs méfaits qui passent souvent inaperçus aux yeux de l'arbitre, car ce n'est pas la vidéo qui pourrit les matchs mais les joueurs !

  • Unicorn le 10.10.2020 14:29 Report dénoncer ce commentaire

    Une balle sortie en l'air qui reste en jeu, ce serait une révolution de palais au sein des vieux sages de la FIFA, une bonne idée, mais alors partout sur le terrain. Jouer un coup-franc pour soi-même, j'en vois déjà au bord de la surface y pénétrer ainsi pour obtenir un pénalty, et un tas de défenseurs vont s'aligner devant le ballon, pour l'en empêcher, que de la zizanie, l'idée sur le hors-jeu est excellente, mais mieux encore, ce serait de jouer 9 contre 9, moins de masses salariales, plus d'espace de jeu en faveur du jeu offensif, cela obligerait les coachs à de nouvelles tactiques

Les derniers commentaires

  • Unicorn le 10.10.2020 14:29 Report dénoncer ce commentaire

    Une balle sortie en l'air qui reste en jeu, ce serait une révolution de palais au sein des vieux sages de la FIFA, une bonne idée, mais alors partout sur le terrain. Jouer un coup-franc pour soi-même, j'en vois déjà au bord de la surface y pénétrer ainsi pour obtenir un pénalty, et un tas de défenseurs vont s'aligner devant le ballon, pour l'en empêcher, que de la zizanie, l'idée sur le hors-jeu est excellente, mais mieux encore, ce serait de jouer 9 contre 9, moins de masses salariales, plus d'espace de jeu en faveur du jeu offensif, cela obligerait les coachs à de nouvelles tactiques

  • arbitrageVidéo le 10.10.2020 14:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les joueurs sont devenus de vrais acteurs, alors oui la vidéo est necessaire pour punir leurs méfaits qui passent souvent inaperçus aux yeux de l'arbitre, car ce n'est pas la vidéo qui pourrit les matchs mais les joueurs !

  • Mikado le 09.10.2020 19:43 Report dénoncer ce commentaire

    Très intéressant, à approfondir.

  • benvoyons le 09.10.2020 19:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    arsene,tu fus un bon entraîneur il fut un temps,puis ton choix de joueurs sûrement moins,alors arrete avec tes conneries,deja votre video pourri les match les arbitres représentent meme plus le chef du jeu