Football

06 octobre 2018 20:26; Act: 06.10.2018 20:28 Print

Cristiano Ronaldo, comme si de rien n'était

Le Portugais n'a rien laissé transparaître de ses soucis judiciaires. Il a marqué avec la Juventus, tranquille vainqueur de l'Udinese (0-2).

storybild

L'admirateur de CR7 a eu droit à son autographe. (photo: AP)

Sur ce sujet
Une faute?

Visé par des accusations à propos d'un viol supposé en 2009 à Las Vegas (qui chiffonnent également ses sponsors), Cristiano Ronaldo n'a rien laissé transparaître, dans le Frioul. Le Portugais a inscrit le deuxième but d'une frappe limpide pour la «Vieille Dame» à la 37e minute et fêté cette réalisation avec sa célébration habituelle.

L'ancien du Real Madrid avait d'abord été «attaqué» lors de l'échauffement, lorsqu'un bambin a envahi la pelouse avant de l'enlacer tendrement. Le jeune fan a ensuite eu droit à un autographe et une gentille tape sur la tête.

Quatre minutes avant le 0-2 inscrit par «CR7», c'est l'Uruguayen Rodrigo Bentancur qui avait ouvert le score. Les deux hommes ont permis à la Juventus de s'échapper encore plus en tête de la Serie A, avec onze longueurs d'avance sur ses quatre dauphins, Naples, Sassuolo, l'Inter Milan et la Fiorentina, qui jouent tous dimanche.

(L'essentiel/Sport-Center)