Football

03 décembre 2021 16:58; Act: 03.12.2021 17:10 Print

Cristiano Ronaldo, ou la quête des records ultimes

L’attaquant portugais de Manchester United a inscrit, jeudi soir, contre Arsenal, ses 800e et 801e buts en carrière au plus haut niveau. Retour sur ses impressionnantes statistiques.

storybild

Cristiano Ronaldo en veut toujours plus. (photo: AFP)

Une faute?

Il veut tous les records, et ses 36 ans n’y changent rien: Cristiano Ronaldo l’a encore prouvé jeudi, en inscrivant les 800e et 801e buts de sa carrière avec Manchester United, contre le club rival Arsenal.

Une première réalisation de renard des surfaces, une autre en force du point de penalty, toutes deux ponctuées d’une célébration désormais culte: la soirée de «CR7», est à l’image de sa vie sur les terrains de football, marquée par sa volonté de pousser au maximum tous les curseurs.

5

Comme le nombre de Ballons d’or qu’il a remportés dans sa carrière. Il a décroché la récompense individuelle suprême pour la première fois en 2008, devançant Lionel Messi, avec qui il s’est livré depuis à un duel sans merci. Ronaldo sera aussi récompensé en 2013, 2014, 2016 et 2017. Mais l’Argentin a fait mieux avec sept trophées à ce jour.

7

Comme son numéro de maillot fétiche, celui dont il a fait une marque, «CR7». Il le porte depuis son arrivée à Manchester United en 2003, reprenant un maillot mythique des «Red Devils», notamment porté avant lui par George Best, Eric Cantona ou David Beckham. À son arrivée au Real en 2009, il a porté le 9 une saison, le 7 étant la propriété de Raul, mais l’a récupéré dès la saison suivante.

14

Comme le nombre de buts marqués en phases finale de l’Euro. Avec les cinq buts marqués lors du dernier Euro, en juin, Ronaldo est devenu le meilleur buteur de l’histoire de la compétition, devançant les 9 buts de Michel Platini. Le Portugais détient aussi le record de participations, avec cinq, dans cette compétition qu’il a remportée en 2016.

36

Le nombre de fois où il a affronté Lionel Messi. L’Argentin est l’adversaire que le Portugais a rencontré le plus souvent dans sa carrière (toutes compétitions confondues), à égalité avec Sergio Busquets et Andres Iniesta, selon les données du site spécialisé Transfermarkt.

140

Comme le nombre de buts marqués en Ligue des champions (hors barrages de qualification), compétition qu’il adore et dont il est le meilleur buteur. Son premier poursuivant est Lionel Messi, avec 120 réalisations.

181

Comme le nombre de matches de Ligue des champions disputés par Ronaldo. Il a dépassé le record détenu par le gardien espagnol Iker Casillas (177). Suivent Lionel Messi (153) et Xavi Hernandez (151).

801

Le nombre de buts marqués dans sa carrière professionnelle. Il a dépassé la saison dernière le mythique total de 767 buts attribués en compétitions officielles à la légende brésilienne Pelé. CR7 a marqué 115 buts avec la sélection du Portugal et 686 en clubs: 5 pour le Sporting Lisbonne (2002-03), 130 pour Manchester United (2003-2009), 450 pour le Real Madrid (2009-2018) et 101 pour la Juventus Turin (2018-2021). Il a atteint et dépassé les 800 buts en mettant deux buts contre Arsenal jeudi avec les Red Devils. Il s’approche désormais des 805 buts attribués au Tchèque Josef Bican, le buteur le plus prolifique de l’histoire du football.

115

En millions d’euros, l’investissement consenti en 2018 par la Juventus pour l’attirer en Italie. Cette somme comprenait l’indemnité versée au Real Madrid (de l’ordre de 100 millions d’euros) et les diverses commissions. Chaque année, le joueur pesait pour quelque 86 millions d’euros sur les comptes de la Juve, entre son salaire (57 millions d’euros bruts) et l’amortissement du transfert sur quatre ans.

373

En millions de followers, le nombre d’abonnés à son compte Instagram. Ronaldo est la personnalité la plus suivie sur ce réseau social, où il communique à propos de ses exploits sur le terrain comme de ses partenariats commerciaux.

(L'essentiel/AFP)