Football

24 juillet 2019 07:43; Act: 24.07.2019 09:35 Print

En conflit avec le Real, Bale joue... et marque

Rapidement mené 2-0 par Arsenal, le Real Madrid a finalement réussi à arracher une victoire aux tirs au but (2-2, 3-2 t.a.b) mardi, en amical, dans une rencontre où Gareth Bale a marqué.

Sur ce sujet
Une faute?

L'attaquant gallois, qui n'était pas dans le groupe samedi lors de la défaite face au Bayern Munich, car il ne souhaitait pas participer à la rencontre, selon Zidane, est cette fois entré en jeu à la mi-temps.

C'est lui qui a permis à son équipe de rapidement revenir au score, avant de s'illustrer de l'autre côté du terrain en arrêtant un tir anglais sur sa ligne de but.

Tout avait pourtant bien commencé pour les Gunners au FedEx Field, l'enceinte qui accueille habituellement l'équipe de football américain des Washington Redskins.

Arsenal, qui restait sur deux victoires (face au Bayern Munich et à la Fiorentina) lors de ses deux premiers matches de l'International Champions Cup, tournoi américain amical d'avant-saison, a ouvert le score à la 10e minute grâce à un penalty d'Alexandre Lacazette.

Revenus au score en trois minutes

En supériorité numérique après l'exclusion du défenseur madrilène Nacho, les Londoniens ont doublé le score quand l'attaquant français a joliment lancé dans la profondeur son compère Pierre-Emerick Aubameyang, qui n'a eu qu'à dribbler Navas et glisser le ballon au fond des filets (2-0, 24e).

Mais l'exclusion du défenseur d'Arsenal Sokratis avant la mi-temps a relancé les Madrilènes.

Sous l'impulsion des joueurs entrés en jeu à la pause, les Madrilènes sont revenus au score en trois minutes.

Bale, mis au placard par Zidane qui a dit samedi «espérer» son départ rapide «pour le bien de tous», a marqué un but de renard à la 56e, alors qu'il évoluait à la pointe de l'attaque madrilène.

Trois minutes plus tard c'est l'attaquant espagnol Asensio, servi par Marcelo, qui a permis au Real de recoller au score, avant de sortir sur blessure quelques instants après et d'être évacué du stade dans une ambulance. Le Real l'a finalement emporté aux tirs au but, 3 à 2.

(L'essentiel/afp)