Football

15 juillet 2020 10:12; Act: 15.07.2020 13:25 Print

En roue libre, Bale joue la carte de la provocation

L’international gallois, qui ne joue pas en ce moment avec le Real Madrid, multiplie les facéties depuis le bord du terrain.

storybild

Gareth Bale s’est bien amusé dans les tribunes du Los Carmenes stadium lundi soir. (photo: KEYSTONE)

Sur ce sujet
Une faute?

Gareth Bale vit-il sa meilleure vie en ce moment sous le couleurs du Real Madrid? Indéniablement, si l’on en juge de par son air guilleret en toutes circonstances depuis quelques jours. Pourtant, dans les faits, la réalité est sensiblement différente.

Mis au frigo par son entraîneur, Zinédine Zidane, qui ne lui a accordé aucune seconde de jeu lors des cinq dernières rencontres de Liga, l’international gallois connaît une saison perturbée par les blessures et ses relations délicates avec le technicien français.

C’est donc en spectateur que l’ailier de 30 ans assiste en ce moment à la course au titre entre sa formation et le FC Barcelone et le moins que l’on puisse dire, c’est que le bonhomme amuse la galerie, pour passer le temps.

Vendredi contre Alavés (2-0), Gareth Bale s’est amusé à mimer une sieste, masque sur les yeux, depuis le banc de touche, avant d’esquisser un large sourire après que «ZZ» a effectué son cinquième remplacement dans le temps additionnel.

Rebelote lundi contre Grenade (2-1). Depuis les tribunes cette fois, le fan de golf a sorti ses jumelles, qu’il a élaboré avec du papier toilette, tout en regardant à l’opposé d’où se déroulait le jeu, selon Marca. Comme pour mieux montrer qu’il était déconnecté.

Pour rappel, Gareth Bale touche 15 millions d’euros par saison et est sous contrat jusqu’en 2022 avec le Real Madrid. Le divorce semble inéluctable cet été.

(L'essentiel/Sport-Center/JSa)