Football

12 novembre 2019 18:33; Act: 13.11.2019 18:16 Print

Estudiantes lâche le fauve pour inaugurer son stade

Le club argentin basé à La Plata a fêté en grande pompe son retour dans son antre du stade Jorge Luis Hirschi, qui a été reconstruit. Avec un spectacle son et lumières hallucinant.

Sur ce sujet
Une faute?

Treize ans d'absence valaient bien une mise en scène de grande qualité. Le Club Estudiantes de La Plata, au sud de Buenos Aires, n'a pas déçu ses fans ce week-end pour son grand retour au stade Jorge-Luis-Hirschi. L'équipe entraînée par l'ancien joueur du Barça Gabriel Milito avait dû s'exiler durant ces 13 longues années afin que l'enceinte puisse être démolie, avant d'être rebâtie à neuf.

Pour fêter ce moment, à l'occasion d'un match amical entre des légendes d'Estudiantes, le club a décidé de projeter sur le toit, puis au centre de la pelouse, un immense lion en réalité augmentée. Un hommage au surnom de l'équipe, El Leon.

Un spectacle interactif impressionnant qui a suscité l'admiration de tous les spectateurs présents, ainsi que du président Juan Sebastian Veron. L'ancien défenseur de la Lazio et de Manchester United, qui avait démarré sa carrière à Estudiantes, était très touché: «C'est très émouvant de vous voir tous ici après tant de combats. C'est un rêve qui se réalise. Mais nous ne sommes pas à destination, c'est le point de départ d'encore plus de joies à venir».

(L'essentiel)