Ligue 1

17 août 2019 20:01; Act: 19.08.2019 09:20 Print

Étincelant, Metz écrase Monaco devant les siens

Le FC Metz a signé une grande performance pour son retour à domicile en Ligue 1 en battant l'AS Monaco (3-0), samedi.

storybild

Habib Diallo a inscrit un doublé pour Metz. (photo: AFP/Jean-christophe Verhaegen)

Sur ce sujet
Une faute?

Saint-Symphorien n'avait plus connu une soirée aussi réussie à l'échelon supérieur depuis bien longtemps. Pour son premier match à domicile depuis son retour dans l'élite, le premier aussi amputé de la tribune Sud, le FC Metz a été grand, ne faisant qu'une bouchée de Monaco (3-0) pourtant annoncé comme l'un des cadors du championnat.

Si la performance a été collective, un homme a particulièrement brillé. L'attaquant sénégalais Habib Diallo a inscrit un doublé, dont un première but sur pénalty en tout début de match après utilisation de l’assistance vidéo (10e).

L'arbitre n'avait pas vu la main du monégasque, l'erreur a été réparée quelques instants plus tard. Le deuxième but du meilleur buteur de la saison passée après un ballon mal renvoyé par la défense dans la surface, a totalement libéré les Grenats au retour des vestiaires.

Des occasions en pagaille

Une délivrance intervenue dans la continuité d'une première mi-temps quasi-parfaite, que les Messins ont attaqué tambour battant avant de bien résister aux séquences de possession monégasques.

Bien sûr, la tâche du promu a été facilitée par l'expulsion d'Aguilar après un tacle par derrière sur N'Guette à la 34e. Mais les joueurs messins ont été sérieux, attendant des opportunités de creuser l'écart qui allaient forcément arriver. Cohade n'a pas manqué la sienne non plus d'une frappe croisée magistrale après un joli mouvement sur le côté droit (3-0, 66e).

L'addition aurait pu être encore plus lourde si Boulaya notamment n'avait pas raté l’immanquable en fin de première mi-temps seul au point de pénalty et si Lecomte n’avait pas repoussé la superbe tête de Diallo, encore lui, à la 86e.

Prochain match à domicile, Paris

À l'exception de son gardien, Monaco n'a jamais véritablement fait honneur à son statut, et Ben Yedder, recrue phare du mercato, a été bien discret.

Qu'importe, les conseils de Vincent Hognon seront toujours d'actualité avec la réception des stars du PSG le vendredi 30 août après un déplacement à Angers. Et tout porte à croire que Mbappé et consorts seront au niveau, eux...

Les réactions en vidéo

(Thomas Holzer/L'essentiel)