Football

03 novembre 2020 19:31; Act: 04.11.2020 15:56 Print

Euro 2020: l'UEFA songe à un plan B

En raison du Covid-19, la mise sur pied d’un tournoi disputé dans 12 pays, en juin prochain, paraît peu réaliste. Une solution de repli sur la seule Russie serait déjà à l’étude.

storybild

(photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Déjà reporté d’une année en raison de la pandémie de Covid-19, l’Euro 2020 doit normalement se disputer du 11 juin au 11 juillet 2021. Alors que le plan initial prévoyait de disputer la compétition dans douze villes hôtes réparties dans douze pays (de l’Espagne à la Russie en passant notamment par le Danemark et l’Angleterre…), il est très peu vraisemblable qu’il puisse se dérouler sous cette formule, initiée en son temps par Michel Platini.

Un tournoi sous cloche sanitaire?

Dans une Europe (re)confinée, il est difficile sinon impossible d’imaginer les 24 équipes passer d’un pays à l’autre, alors même que certaines frontières sont fermées. Sans parler de la gestion des supporters eux-mêmes, à considérer qu’il puisse y en avoir - on parle toujours davantage d’une compétition qui se déroulerait à huis clos, sous cloche sanitaire.

Conscient de la dégradation de la situation épidémiologique qui prévaut aujourd’hui dans tout le continent et dans l’incapacité de savoir comment la pandémie de coronavirus va évoluer durant les prochains mois, l’UEFA imaginerait dorénavant un plan B, consistant, croit savoir nos confrères du Parisien, à se replier sur un seul pays, qui accueillerait dès lors toutes les rencontres.

On évoque ainsi un Euro 2020 organisé exclusivement en Russie, qui possède l’avantage, non négligeable, de disposer déjà des infrastructures nécessaires après avoir organisé la Coupe du monde 2018 de manière impeccable.

Si le flou persistant entourant la réelle situation sanitaire ne plaide pas en faveur de la solution russe (officiellement, Moscou annonce 29 000 décès liés au Covid-19 pour plus de 1,6 million de cas), l’UEFA aurait déjà reçu quelques assurances de la part du gouvernement de Vladimir Poutine.

Autre piste étudiée: la possibilité d’organiser un Euro 2020 concentré dans les différents stades de Londres, un peu à l’image du Final 8 de la Ligue des champions organisé sous bulle sanitaire en août dernier à Lisbonne.

À Nyon, au siège de l’UEFA, on répète inlassablement que rien n’a encore été décidé. Avant de se prononcer, ses dirigeants aimeraient connaître les règles sanitaires en vigueur dans chaque pays - un élément clé s’agissant du potentiel accueil des spectateurs et des recettes qui en découlent. Voici deux semaines, Aleksander Ceferin, le patron de l’UEFA, n’avait pourtant pas exclu un redimensionnement du prochain Euro afin de ne pas multiplier les déplacements de population et faciliter la circulation du virus. «Pour le moment, indiquait-il alors, le plan est de jouer l’Euro comme il est prévu. Mais je dois dire qu’au lieu de douze pays, il est possible que l’Euro prenne place dans onze, huit, cinq ou seulement un pays».

(L'essentiel/Nicolas Jacquier)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Marsan le 03.11.2020 21:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alors au lieu d’aller voir le match que j’ai payé à Rome je dois aller en Russie?!

  • Phil. le 03.11.2020 21:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ Millennial La Russie fait partie de l’Europe du football

  • Millennial Beau Gosse le 03.11.2020 19:45 Report dénoncer ce commentaire

    Qui a soudoyé Platini pour qu'il offre Euro 2020 à la Russie, qui n'est déjà même pas dans l'Europe en fait???

Les derniers commentaires

  • Florian le 04.11.2020 01:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça fait longtemps que Michel Platini n'est plus aux commandes de l'uefa donc il n'a rien à voir avec cette solution.

  • Marsan le 03.11.2020 21:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alors au lieu d’aller voir le match que j’ai payé à Rome je dois aller en Russie?!

  • Phil. le 03.11.2020 21:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ Millennial La Russie fait partie de l’Europe du football

  • Millennial Beau Gosse le 03.11.2020 19:45 Report dénoncer ce commentaire

    Qui a soudoyé Platini pour qu'il offre Euro 2020 à la Russie, qui n'est déjà même pas dans l'Europe en fait???