Transfert

14 janvier 2019 09:00; Act: 14.01.2019 11:45 Print

Gerson Rodrigues va s'engager au Japon

LUXEMBOURG - L’international luxembourgeois Gerson Rodrigues est en passe de s’engager avec le club de Jubilo Iwata (D1 japonaise).

storybild

Le Luxembourgeois Gerson Rodrigues (d.) devrait porter les couleurs du club japonais de Jubilo Iwata. (photo: Editpress/Gerry Schmit)

Sur ce sujet
Une faute?

Après avoir été le premier joueur luxembourgeois à évoluer en Moldavie, Gerson Rodrigues (23 ans) pousse plus loin en étant le premier à signer dans un club japonais. Toujours prompt à tenter une nouvelle aventure, le virevoltant attaquant, huit buts en 22 matches au Sheriff Tiraspol, n’a pas hésité à répondre aux sirènes du pays du Soleil levant. En effet, Gerson Rodrigues a pris dimanche soir le vol Francfort-Tokyo, où il arrive ce lundi. Au programme, son installation à l’hôtel avant une visite médicale poussée.

Si celle-ci se déroule sans accroc, alors le Luxembourgeois pourra parapher un contrat de trois ans en faveur du Jubilo Iwata. Ce club, entièrement sponsorisé par la firme Yamaha, a connu de grosses difficultés la saison dernière. Pour celle qui débute en mars, Jubilo Iwata était à la recherche de renforts étrangers (cinq autorisés). Le directeur sportif s’est même déplacé la semaine passée au Luxembourg pour rencontrer le joueur et son agent.

Selon ce dernier, les négociations ont été rapides puisque le club japonais n’a pas hésité à indemniser le Sheriff Tiraspol, où Gerson Rodrigues avait encore deux ans de contrat. L’ex-joueur du Fola pourra ainsi se mesurer à des joueurs comme Andres Iniesta, Lukas Podolski ou encore David Villa...

(Saïd Kerrou/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • zozo le 14.01.2019 12:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A 23 ans ...... Déjà.. ??? Il va côtoyer de futurs retraités là-bas ? Mdr

Les derniers commentaires

  • zozo le 14.01.2019 12:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A 23 ans ...... Déjà.. ??? Il va côtoyer de futurs retraités là-bas ? Mdr