Ligue 1 - 7e journée

23 septembre 2017 21:43; Act: 23.09.2017 22:26 Print

Hold-​​up de Troyes face au FC Metz

Malgré de multiples occasions, Metz s’est incliné 0-1, samedi soir, face à une équipe de Troyes réduite à dix.

storybild

Le FC Metz a encore perdu, concédant la défaite dans les dernières secondes face à des Troyens réduits à 10. (photo: AFP/Jean-Christophe Verhaegen)

Sur ce sujet
Une faute?

Philippe Hinschberger ne change pas une équipe qui gagne. L’entraineur grenat avait donc reconduit le onze qui était allé s’imposer avec la manière à Angers il y a une semaine (0-1).

Et hormis quelques minutes de flottement au début des deux mi-temps, le FC Metz a largement dominé les débats. Privé du ballon par des Messins supérieurs techniquement, l’ESTAC a fait bloc. Mais NGuette et Dossevi sont parvenus à poser des soucis à l'arrière-garde troyenne. Le premier nommé a d’abord forcé Deplagne à la faute à la limite de la surface (6e), puis a à nouveau gâché une énorme occasion devant Samassa (36e). La frappe de Cohade, lui aussi très actif, filait juste à côté alors que le gardien semblait battu (16e).

Samassa écœure Metz

Metz a continué à pousser au retour des vestiaires. Mais le portier troyen était dans un très grand jour. Samassa s’interposait à plusieurs reprises devant Nguette (56e, 77e et 83e) ou sur un missile de Fernandez (88e). Et lorsqu’il était battu, la chance lui souriait. Le missile des 20m de Cohade mourrait ainsi sur le poteau (76e) et la reprise de Dossevi filait au dessus (77e). Presque à lui seul, le gardien maintenait dans le match son équipe, pourtant réduite à dix suite à la suite de l’expulsion de Deplagne (67e).

Les Grenats auraient pu terminer la partie sur un match nul rageant. Mais ce sera bien pire encore. Sur une contre-attaque rondement menée, Grandsir s’échappait pour crucifier Didillon (90e, 0-1). C’était le hold-up parfait. Metz reste dernier avec seulement trois petits points au compteur. Et reste sur quatre défaites sur ses terres.

(Philippe Di Filippo)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • BBlancM le 23.09.2017 23:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas un hold up quand on joue à 11 contre 10 !!!!! On appelle ceci une Équipe très faible dirige par un President Serin Et Un entraîneur trop nul Hinsberger !!!!!

  • dieux le 24.09.2017 19:33 Report dénoncer ce commentaire

    Je t'aime mon Samy: hihihihihihihi

Les derniers commentaires

  • dieux le 24.09.2017 19:33 Report dénoncer ce commentaire

    Je t'aime mon Samy: hihihihihihihi

  • BBlancM le 23.09.2017 23:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas un hold up quand on joue à 11 contre 10 !!!!! On appelle ceci une Équipe très faible dirige par un President Serin Et Un entraîneur trop nul Hinsberger !!!!!