Champ libre à Ancelotti

20 mai 2013 19:50; Act: 21.05.2013 11:41 Print

José Mourinho quittera bel et bien le Real

Le Real Madrid a confirmé lundi soir que son entraîneur quittera le club, d'ici la fin de la saison.

storybild

La presse ibérique avait déjà prédit le départ de Mourinho. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Après trois ans d'une liaison tumultueuse, le Real Madrid a annoncé lundi qu'il mettrait un terme en fin de saison au contrat de son entraîneur portugais, José Mourinho, qui pourrait être remplacé dans les prochains jours par Carlo Ancelotti, l'actuel entraîneur du PSG. Le président du Real Madrid, Florentino Perez, s'est contenté lundi d'annoncer le départ de Mourinho sans préciser le nom de son successeur, même si la principale piste conduit à Ancelotti, qui a fait part dimanche de sa volonté de quitter le club parisien sans obtenir de bon de sortie de ses dirigeants.

«Après les conversations que nous avons eues avec José Mourinho, nous sommes arrivés à un accord sur le fait de mettre fin à notre relation de travail à la fin de cette saison», a déclaré Florentino Perez, lors d'une conférence de presse. «Nous mêmes comme l'entraîneur sommes d'accord sur le fait que c'est le bon moment pour cela», a-t-il ajouté. Le président du Real Madrid a toutefois souligné «qu'aucun accord» ou «pré-contrat» n'avait été conclu avec un nouvel entraîneur. La destination de Mourinho n'a pas été précisée, mais toute la presse espagnole annonce déjà son retour à Chelsea, qu'il a entraîné de 2004 à 2007. Arrivé au club en 2010 avec pour mission d'offrir aux Merengue leur «Decima», leur fameuse dixième Ligue des champions, un trophée qui fuit le club depuis 2002, Mourinho part sur un constat d'échec.

Qualités de fin psychologue

Le Portugais, précédé de sa réputation de faiseur de miracles, n'a cette fois ramené que trois titres en trois ans: un seul titre de champion - certes assorti d'un record de 100 points - une Coupe du Roi et une Supercoupe d'Espagne. Querelles avec le vestiaire «Mou», qui a reconnu lui-même qu'il avait vécu en 2012/2013 la «pire saison de sa carrière», part sur une ultime humiliation avec une défaite en finale de la Coupe du Roi (2-1 ap.) contre les voisins de l'Atletico Madrid. Par ailleurs, Mourinho, pourtant réputé pour ses qualités de motivateur hors-pair et de fin psychologue, quitte la capitale espagnole en s'étant mis à dos une bonne moitié de son vestiaire, excédé par les querelles de pouvoir qu'il a fomentées.

Dès décembre, il avait en effet entamé un bras de fer avec le gardien et capitaine du Real, Iker Casillas, profitant de sa fracture à la main gauche fin janvier pour le laisser définitivement sur le banc. Et le défenseur central Pepe - pourtant l'un de ses hommes-liges - a ensuite subi le même sort pour avoir osé demander davantage de respect envers le gardien champion du monde. En actant le départ de Mourinho, le président du Real, Florentino Perez, qui était allé chercher le Portugais à l'Inter Milan en 2010, souhaite sans doute reprendre la main dans l'optique d'une possible réélection en juillet. Mais avec le départ du Portugais, une période d'incertitude s'ouvre pour la «Maison Blanche». Les Merengue n'ont en effet pas encore arrêté le nom du successeur de «Mou».

Ronaldo très convoité

Le nom le plus cité est celui de l'Italien Carlo Ancelotti, actuel entraîneur du PSG, qui a fait part dimanche de sa volonté de quitter le club parisien tout en précisant que le Real figurait parmi les destinations «possibles». Si le club madrilène semble plutôt intéressé par l'Italien, le PSG et son président Nasser El Khelaïfi ont toutefois averti le Real qu'ils ne souhaitaient pas libérer leur entraîneur avant la fin de son contrat en juin 2014. La Maison Blanche va donc devoir négocier serré avec les Qatariens, voire régler les 7,5 millions d'euros correspondant à la dernière année de salaire de l'Italien, à Paris.

L'incertitude porte aussi sur l'effectif et plus particulièrement Cristiano Ronaldo, courtisé par de nombreux clubs, dont le PSG, et que le Real devra se dépêcher de prolonger s'il ne veut pas le perdre. Florentino Perez a d'ailleurs récemment parlé d'une reconduction de contrat avec le Ballon d'or 2008, actuellement lié au club jusqu'en 2015. Le reste des arrivées et départs sera beaucoup fonction du nouvel homme fort à Madrid, même si certains joueurs comme Casillas, Ramos, Xabi Alonso et Özil semblent intouchables. Côté renforts, peu de noms étaient évoqués jusqu'ici, si ce n'est celui du Brésilien Neymar (Santos FC), qui semble toutefois plus proche du FC Barcelone, le club catalan ayant déjà versé un acompte de 10 millions d'euros.

(L'essentiel Online/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Peu importe le 20.05.2013 22:13 Report dénoncer ce commentaire

    Dans tous les clubs c'est pareil, c'est quand il part qu'on remarque l'impact qu'il avait. Le problème au Real, c'est que ce sont les joueurs qui se croient spéciaux !!!

  • Mou le mou le 20.05.2013 20:24 Report dénoncer ce commentaire

    0 indemnités pour Mourinho, consentement mutuel. Bravo à Mourinho qui part du Real comme n'importe quel entraîneur de seconde zone. Quelle claque pour celui qui pensait être spécial. Quelle légende en carton !!!

  • ramon esteban le 20.05.2013 23:55 Report dénoncer ce commentaire

    quand c'est certains joueurs qui font la loi comme au réal en menaçant le président qu'il parte si l'entraîneur ne part pas ,ce président est un Pantin et c'est pas avec anceloti ou un autre entraîneur quel auront leurs 10 champions et j'ai hâte de voir les résultats la prochaine saison du Réal

Les derniers commentaires

  • Claude H le 22.05.2013 02:45 Report dénoncer ce commentaire

    Tu parlais de Madrid? elle est à madrid la buvette du F91? quel rigolo on parle de Mourinho et moi jte dis que à Metz il n'ira surement pas alors que c'est le seul espoir pour que cette petite équipe de quartier monte en L1 p.s. Nancy est aussi une équipe de quartier il y aura un derby de quartier

  • José mourinho le 21.05.2013 12:13 Report dénoncer ce commentaire

    Des titres j'ai largement assez gagné ma vie avec tous ceq que j'ai gagné la modestie de chacun me flatte continuez vous me faites marrer je n'ais plus rien a prouver faites en autant a beu a beu abeu beuuu...!!!

  • Le Mou le 21.05.2013 11:00 Report dénoncer ce commentaire

    On l'attend déjà à Chelsea, les journalistes et les détracteurs aussi. Et s'il ne change pas rapidement d'attitude, sa carrière va rapidement connaître une fin. Et puis ses tactiques tout le monde les connait. Il a la même stratégie depuis des années. Et en Angleterre, ils connaissent déjà

  • Le Mou le 21.05.2013 10:57 Report dénoncer ce commentaire

    Mourinho n'a rien fait pour s'aider. Entre le doigt dans l'oeil, s'en prendre aux journalistes, demander la démission du directeur sportif ainsi que d'autres cadres, s'en prendre à ses joueurs et ne jamais se remettre en question. Il était beaucoup trop imbus de lui même pour reconnaître ses torts.

  • Claude H le 21.05.2013 01:40 Report dénoncer ce commentaire

    Tu rêves d'avoir un entraîneur de cette classe dans ton minable Fc Metz mais même en vendant le stade ça ne suiffira pas pour lui payer 6mois de salaire mais avec lui vs seriez sûrs de monter en L1 dès l'année prochaine en attendant tu devras patienter 10 ans pr revoir le Fc Metz en nationale...!lol

    • CLAUDE H le 21.05.2013 09:49 Report dénoncer ce commentaire

      10 ans ça m'etonnerait, vous exagérez jeune homme, c'est la descente en L2 de Nancy qui vous rend méprisant, en plus je parlais de Mou et pas de Metz.On se connait jeune homme ?