Football

12 janvier 2022 13:42; Act: 12.01.2022 15:40 Print

Kingsley Coman prolonge au Bayern jusqu'en 2027

L'international français Kingsley Coman a prolongé son contrat avec le Bayern Munich jusqu'en 2027, annonce le club allemand, mercredi.

Sur ce sujet
Une faute?

En marquant le but victorieux en finale de Ligue des champions 2020 contre le PSG, Kingsley Coman est entré dans la légende du Bayern: il vient de prolonger son contrat avec le «Rekordmeister» jusqu'en 2027 avec, selon des médias, une substantielle augmentation de salaire.

Arrivé à Munich en 2015, à l'âge de 19 ans, l'international français était lié au club jusqu'en 2023 par son contrat actuel. Il a donc accepté de rempiler pour les cinq prochaines saisons: il aura alors soufflé ses 31 bougies.

Le joueur formé au Paris SG aurait obtenu 17 millions d'euros par an, selon des informations de presse, soit quasiment le double de ce qu'il gagne actuellement.

En décembre, il avait mis la pression sur ses dirigeants en laissant entendre qu'il pourrait partir. Son entraîneur Julian Nagelsmann l'avait alors décrit comme «l'un des meilleurs ailiers du monde», et formulé le voeu de «travailler avec lui encore de très, très nombreuses années».

«Gagner de nouveau la Ligue des champions»

«Les équipes du monde entier recherchent des joueurs avec les capacités de Kingsley Coman», s'est félicité mercredi le patron du Bayern Oliver Kahn, après l'officialisation du nouveau contrat, «lorsqu'il a le ballon, nos fans ont du plaisir. C'est pour de tels joueurs que les gens viennent au stade».

Coman, de son côté, a affiché ses ambitions: «Mes meilleures années de footballeur sont encore devant moi et je suis heureux de les passer au FC Bayern», a-t-il dit, cité par le club, «mon but suprême est de gagner de nouveau la Ligue des champions, et cette fois s'il vous plaît en présence de nos supporters».

En Bundesliga, il a marqué depuis 2015 en moyenne un but toutes les 320 minutes (28 buts pour 148 matches), alors que sa fréquence en Ligue des champions est d'un but toutes les 196 minutes (12 buts en 40 matches).

(L'essentiel/AFP)