Football

25 octobre 2021 07:47; Act: 25.10.2021 12:10 Print

Koeman pris à partie après le Clasico

L’entraîneur du FC Barcelone a été chahuté par quelques dizaines de personnes, qui ont encerclé sa voiture à la sortie du Camp Nou.

storybild

Ronald Koeman. (photo: Getty Images)

Sur ce sujet
Une faute?

L’entraîneur néerlandais du FC Barcelone Ronald Koeman a été brièvement pris à partie par des supporters en colère après le Clasico de Liga perdu 2-1 face au Real dimanche soir, des faits condamnés par le club catalan sur Twitter. Après le match perdu au Camp Nou, Ronald Koeman a été chahuté par quelques dizaines de personnes, qui ont encerclé sa voiture et l’ont insulté au moment où il quittait le stade.

Le technicien néerlandais a ralenti pour éviter tout accident, puis a réussi à s’en aller. La scène, diffusée sur les réseaux sociaux, a duré seulement quelques secondes.

Le FC Barcelone «condamne publiquement les gestes violents et insultants qui ont visé notre entraîneur à la sortie du Camp Nou», a réagi le club, assurant qu’il prendrait «les mesures de sécurité et disciplinaires pour que ce genre de faits regrettables ne surviennent plus».

Alors que son poste semblait menacé en septembre, Koeman avait finalement reçu le soutien du président du Barça, Joan Laporta, qui l’avait conforté à sa place. Mais une partie des supporters demandent toujours la démission de l’entraîneur néerlandais, encore sous contrat jusqu’à l’été prochain mais fragilisé par la défaite dans le clasico dimanche pour la 10e journée de Liga.

(L'essentiel/AFP)