Mondial 2018

21 juin 2018 21:58; Act: 22.06.2018 11:49 Print

L'Argentine de Messi humiliée par la Croatie

Les Argentins se sont effondrés ce jeudi contre la Croatie (0-3). Avec seulement un point en deux matches, ils pourraient être éliminés dès la phase de poules.

storybild

Lionel Messi n'est pas parvenu à marquer. (photo: AFP/Kirill Kudryavtsev)

Sur ce sujet
Une faute?

Attention sensation: l'Argentine de Lionel Messi, finaliste en 2014, est au bord de l'élimination du Mondial 2018. Humiliée jeudi par la Croatie (3-0), qui s'est qualifiée pour les huitièmes de finale, elle n'a plus son destin en main avant son dernier match de la phase de groupes, le 26 juin contre le Nigeria. Même Diego Maradona se ronge les ongles. La star argentine, en tribunes à Nijni Novgorod, a assisté impuissant à la défaite surprise de son pays, plombé par une relance gag de son peu souverain gardien Willy Caballero, immédiatement sanctionnée par un but magnifique d'Ante Rebic (53e).

À dix minutes du terme, Luka Modric a douché l'Albiceleste d'un autre but splendide, de loin (80e), avant qu'Ivan Rakitic n'ajoute à l'humiliation dans le temps additionnel, à bout portant (90e+1). Les Croates, déjà vainqueurs 2-0 face au Nigeria, se qualifient ainsi pour les huitièmes de finale. Quant aux Argentins, ils vont désormais devoir suivre de près les résultats de l'Islande, qui les a tenus en échec pour leurs débuts (1-1) et qui affronte vendredi le Nigeria. Une victoire islandaise compliquerait singulièrement l'affaire de Messi et compagnie...

La comparaison est cruelle entre Messi et Ronaldo

Mais que s'est-il passé? Après son nul surprise contre l'Islande, l'Argentine était déjà au pied du mur lors de cette Coupe du monde débutée sans certitudes ni repères collectifs. Son sélectionneur, Jorge Sampaoli, avait fait des choix forts après ces débuts ratés, laissant notamment sur le banc les stars Angel Di Maria ou Marcos Rojo, au bénéfice de joueurs moins connus, Gabriel Mercado (Séville FC) ou Maximiliano Meza (Independiente). Il risque de vite se retrouver sous le feu des critiques argentines, car ces choix n'ont pas franchement été payants. L'Albiceleste s'est procuré des occasions en début de match, par Meza (contré par Dejan Lovren, 13e), puis surtout par Enzo Perez, auteur d'un invraisemblable raté (30e).

Mais les Argentins se sont vite éteints face à une Croatie qui, si elle n'a pas dans son effectif de Lionel Messi, dispose en revanche d'un peu tout ce qui manque à l'Argentine: un collectif cohérent, un milieu de terrain qui sait construire des actions, une défense qui a des repères collectifs et un gardien décisif. Car Caballero, intronisé gardien n°1 par Sampaoli au détriment de Sergio Romero, avant la compétition, a bien réalisé une belle parade en début de match face à Ivan Perisic (5e), mais l'Argentine ne retiendra sûrement de son match que cette relance absurde qui a permis aux Croates d'ouvrir le score. Et Lionel Messi? Il a étonné le journal Olé en début de match en se prenant la tête pendant l'hymne de son pays. Il a ensuite, comme contre l'Islande où il avait raté un penalty, beaucoup tenté pour porter son équipe, mais sans succès. La comparaison est cruelle avec son grand rival Cristiano Ronaldo, qui a permis à son Portugal de s'imposer mercredi contre le Maroc (1-0) en inscrivant, déjà, son 4e but du Mondial.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ehvoila le 22.06.2018 10:44 Report dénoncer ce commentaire

    l'argentine n'a pas de jeu collectif ... la croatie si

  • Billy Zhe Kid le 21.06.2018 22:28 Report dénoncer ce commentaire

    Génial!

  • Toni le 21.06.2018 22:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au compteur!!! Messi : 0 Ronaldo : 4 Vive le prochain ballon d’or.

Les derniers commentaires

  • Citoyen 57 le 22.06.2018 19:15 Report dénoncer ce commentaire

    Avec sa victoire contre l 'Islande le Nigéria redonne une chanche énorme à l 'Argentine de se qualifier pour les huitièmes.... qui l eut cru .Les Croates vont ils perdre exprès contre l 'Islande en suivant le score de Nigéria Argentine pour favoriser la différence de but en faveur des Islandais et éliminer définitivement l Argentine?

  • Blablabla le 22.06.2018 11:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ citoyen 57 : je ne suis pas Français, mais la France est un des grands favoris, faut le reconnaître ! J’en ai marre aussi des francophobes à outrance, c’est fatiguant ! Allez, que le meilleur gagne !

  • Blablabla le 22.06.2018 11:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ceux qui disent que CR7 est mauvais au foot, ne comprennent ABSOLUMENT rien au foot. Ce n’est pas du tout des joueurs que je préfère, mais quand -même ! Faut rester réaliste !

  • Tsstss le 22.06.2018 11:25 Report dénoncer ce commentaire

    Faut arreter, la croatie a Modric, c'est peut être pas Messi en stat de but mais c'est quand meme un des meilleurs 10 du monde et accessoirement homme du match hier soir.

  • Gino le 22.06.2018 11:22 Report dénoncer ce commentaire

    C'était prévisible avant même que le tirage au sort ait désigné les groupes et les adversaires. Les Argentins ont tout le temps traîné en dernière position pendant la phase des qualifications et ils ne se sont qualifiés qu'au dernier moment. Messi s'était retiré et ils sont allés pleurer pour qu'il revienne. Entre nous, en éliminant l'Italie, la Suède lui a épargné cette humiliation.