Football

10 février 2020 21:09; Act: 11.02.2020 14:17 Print

L'échauffement surréaliste de Hatem Ben Arfa

Après de longs mois sans jouer, Hatem Ben Arfa a retrouvé les terrains avec son employeur Valladolid. Le Français n'était pas encore très en forme...

storybild

Le milieu offensif, du temps de sa splendeur. (photo: Thibault Camus)

Sur ce sujet
Une faute?

L'enfant terrible du football français a retrouvé de l'embauche lors du mercato hivernal. Il a été engagé par le «vrai» Ronaldo, propriétaire de Valladolid, 15e de la Liga espagnole, avec comme ambition d'assurer le maintien dans l'élite, le plus rapidement possible.

Le problème, c'est que, à 32 ans et près de huit mois sans jouer, Ben Arfa n'est pas forcément dans la forme de sa vie. L'ancien joueur de Lyon, Marseille, Newcastle, Hull, Nice, le PSG et Rennes a été introduit sur la pelouse à la 78e minute, surtout pour faire plaisir au public local qui le voit comme une énorme star.

La star du documentaire «À la Clairefontaine» sorti en 2002 sur Canal+ a déjà fait le buzz par son échauffement qu'on peut aisément qualifier de minimaliste. On y voit le milieu offensif lever mollement une jambe, avant de réaliser des étirements qui démontrent une souplesse limitée.

Ensuite, sur le pré, Ben Arfa n'a pas vraiment été en mesure d'aider les siens à battre un Villarreal plutôt dominateur (1-1). Ce qui a fait écrire au journal AS: «Sa première accélération était prometteuse, mais elle a été ralentie par Trigueros. À chaque fois qu'il a récupéré le ballon, la défense de Villarreal, nerveuse, était inquiète en pensant à ce qu'il allait faire avec le ballon. Cependant, il a tout fait au ralenti». On dit qu'on joue comme on s'entraîne, non?

(L'essentiel/Sport-Center/rca)