Football

10 septembre 2018 12:10; Act: 10.09.2018 12:42 Print

L'inoubliable soirée des champions du monde

Petite séance de rattrapage pour ceux qui auraient raté la grande fête célébrant les champions du monde français, dimanche soir, au Stade de France.

Sur ce sujet

«Avec le bus, il y avait la sécurité tout ça, on n'avait pas bien fêté avec le public. Ce soir, on est là, au Stade de France, c'est plein, c'est beau»: Paul Pogba et ses coéquipiers étaient visiblement ravis de pouvoir enfin partager leur joie avec le public français dimanche soir, à l'issue de France-Pays-Bas.

N'Golo Kanté: «Ce sont des moments inoubliables. C'étaient les retrouvailles avec les supporteurs français, au Stade de France après les Champs-Élysées. On l'a vécu de la meilleure des manières, avec l'atmosphère que les supporteurs ont mise c'était magnifique».

Samuel Umtiti: «On a vu un Stade de France qui dès les premières minutes était derrière nous, même lors de l'échauffement. On les a sentis heureux aussi. On se devait de gagner ce match pour faire une belle fête. Gagner une Coupe du monde, revenir comme ça en France, à Paris, avec nos supporteurs, franchement il n'y a rien de plus beau et ils ont été extraordinaires avec nous. On a partagé quelques moments après la Coupe du monde (sur les Champs-Élysées), mais c'était rapide, on n'a pas pu en profiter très longtemps avec eux, c'était dommage. Ce soir, on a essayé de faire du mieux qu'on pouvait pour rattraper tout ça».

Antoine Griezmann: «On avait envie de retrouver nos Français, nos supporters, c'était le premier match en étant champions du monde en France. (Ses émotions?) Très heureux, la chair de poule, une fierté, une immense joie, beaucoup de bonnes sensations et on compte en revivre. On était vraiment heureux et on espère que les gens ont aimé, c'était un beau moment et ça fait du bien de partager ça avec le public. On essaie de leur donner ce qu'ils veulent. On n'a pas non plus un jeu comme les Espagnols ou le Barça, mais ça gagne. On essaye de gagner les matches comme on peut, des fois on va mieux jouer».

Benjamin Pavard: «On savait que le stade allait être plein, il y avait beaucoup d'attente. On a fait le job, on a gagné et il n'y a rien de plus beau que de gagner et de fêter la victoire avec tout le public. Il y avait vraiment une ambiance extraordinaire, on a vu tous les supporters français qui étaient derrière nous, qui chantaient. Pour ma part, ma chanson fait toujours plaisir, j'en ai encore des frissons. C'est quelque chose que je ne peux pas expliquer, mais c'est quelque chose qui me touche énormément. Depuis ma frappe contre l'Argentine (en 8e de finale du Mondial), ma notoriété a explosé. C'est aux yeux des autres que j'ai changé, mais moi je resterai toujours le même».

Lucas Hernandez: «C'était un moment inoubliable, avec tous les gens qui étaient derrière nous. Je pense qu'ils nous aiment, et toute la joie qu'ils ont, on essaye de la rendre sur le terrain. On a passé un bon moment avec eux, c'est le plus important. On n'avait pas encore joué chez nous, à Paris, on a pu montrer cette Coupe à tout le monde, et je pense que tout le monde est sorti content du stade».

Didier Deschamps: «C'était un grand moment de communion avec les gens qui étaient là, un moment de bonheur, de joie intense. On attendait ce moment-là, il a eu lieu et il restera gravé dans toutes nos mémoires. Émotionnellement, c'est quelque chose de très fort. On ne fera pas ça lors du prochain rassemblement, bien sûr, mais c'est un contexte fantastique et les joueurs ont besoin de cette ferveur, de cette passion qui nous a accompagnés avant, pendant et aussi après la Coupe du monde».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • LordFR le 10.09.2018 12:44 Report dénoncer ce commentaire

    On est les champions, on est les champions ! Vive la France, vive la francophonie ! Le football mondiale est bleu mes amis ! Et quelle belle équipe ! 3

  • bob le 10.09.2018 15:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Honteuse cette soirée ! Les champions du monde ont comblé pendant près d’une heure un public de 75000 personnes ayant chèrement payé leur place...a contrario ils ont dévalé les champs Élysée durant 8 minutes décevant un public d’un million de personnes mais c’était gratuit ceci expliquant cela !!

  • frida le 10.09.2018 13:28 Report dénoncer ce commentaire

    La ferveur dépasse allégrement les frontières de la France, nous sommes tous derrières les bleus Ils nous ont fait rêver à la coupe du monde... J'ai passé de nombreuses soirées avec mes amis devant les matchs Magnifique souvenir

Les derniers commentaires

  • loche1603 le 12.09.2018 23:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @forreh Il est clair qu’il a gagné de manière tactique...et avec une grosse influence arbitrale.Mais malheureusement le foot Français est loin d’être une référence par rapport à son potentiel!Et niveau buts sans faire le chauvin les Belges sont bien mieux classés :-) Malgré tout on ne retient que le gagnant pas sa façon de gagner!

  • zeppelin le 11.09.2018 06:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mémorable ! ????????⚽️

  • loche1603 le 10.09.2018 23:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une équipe bourrée de talents...mais qui ne démontre rien!Un jeu faible et horrible à regarder car elle ne fait qu’attendre l’adversaire au lieu de montrer sa supériorité!Champions cette mais pas de la façon dont ils auraient pu faire preuve! Ce n’est pas un exemple pour les générations futures!

    • forreh le 11.09.2018 08:55 Report dénoncer ce commentaire

      Certes le beau jeu manque parfois dans une équipe qui joue les contres... mais elle utilise au mieux les armes dont elle dispose, et la méthode Deschamps a fonctionné, pour preuve, le titre de champion du monde acquis cet été. Après ce n'est pas la première fois qu'on voit des équipe bien défendre (italie, allemagne des années 90, espagne...) Et l'équipe de France mouture 2018 reste l'une des plus prolifiques en nombre de but marqués depuis 1990.

  • Bob le marrant le 10.09.2018 20:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faudrait quand même rappeler a bob que les bleus ne touchent pas un rond quand ils jouent au stade de france ou ailleurs... Macron a écourte la fête « gratuite » de mi juillet, les joueurs voulaient faire la fête avec les supporters , c’est désormais chose faite. N’en déplaise au rabat-joie.

  • Phil. le 10.09.2018 20:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    À Bob Pas du tout, vous n’avez rien suivi ou rien compris. La descente des Champs Elysées leur a été volée par.....le président Macron. Les joueurs ont tenu à communier avec leur public, ce n’est pas une question d’entrées payantes ou pas. Bravo pour ce geste à ces grands champions, fier des bleus. Fier d’être français.