Football au Luxembourg

07 mars 2018 09:00; Act: 07.03.2018 17:30 Print

La BGL Ligue prête pour des semaines anglaises

LUXEMBOURG - Après une trêve interminable, les clubs de BGL Ligue s’apprêtent à disputer maintenant deux matches par semaine.

storybild

Mario Mutsch et le Progrès renouent avec la BGL Ligue ce soir au Fola.

Sur ce sujet
Une faute?

Hasard du calendrier et d’une météo capricieuse en ce mois de février, le Progrès Niederkorn affronte ce soir le Fola après avoir disputé sa dernière journée de BGL Ligue il y a une éternité. C’était le 9 décembre dernier avec une large victoire à Rodange (0-4). Niederkorn avait ainsi viré en tête avant de vivre une trêve interminable. Mais les hommes de Paolo Amodio doivent désormais se préparer à vivre un mois de mars très chargé, avec ce sommet au stade Emile-Mayrisch.

Un match déjà très important pour ne pas perdre de terrain sur le leader, Dudelange, qui accueille Mondorf. Comme tous les staffs du pays, celui du Progrès prie pour ne pas perdre trop de joueurs lors de ces deux prochaines semaines anglaises. Celles-ci se terminant avec un périlleux derby face à Differdange. Il vaudrait donc mieux compter sur tout son effectif pour honorer des rendez-vous cruciaux.

L’effectif, un souci moins important pour l’armada dudelangeoise. Ces fameuses semaines anglaises sont même très bien accueillies du côté du stade Jos-Nosbaum. Le coach Dino Toppmöller y voit une belle opportunité de faire tourner l’important effectif et de faire jouer la concurrence à fond, notamment en attaque, où l’ex-Virtonais Edvin Muratovic a rejoint les rangs de Dudelange lors du mercato d’hiver. Lui, comme les autres, était vraiment impatient de reprendre la compétition.

(Said Kerrou/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • supporter le 07.03.2018 13:51 Report dénoncer ce commentaire

    Effectivement, la FLF devrait imperativement revoir son caléndier. Tout le monde le dit depuis des années, même Luc Holtz; à quoi bon arrêter le championnat fin novembre, quand on sait que la météo est encore idéale pour jouer, jusque fin décembre? C'est en janvier-février que les temperatures chutent et que l'on peut pas jouer, pas avant!

  • Unicorn le 07.03.2018 09:39 Report dénoncer ce commentaire

    De plus en plus grotesque les décisions prises à la FLF, par toujours le même, 3mois sans compétition, pendant ce temps, en Angleterre on a joué 15match, sans compter les matchs de coupe, et après on se demande pourquoi les joueurs n'ont rien dans les jambes et manquent de mentalité sportive. Et puis 2 match par semaine, devant des tribunes encore plus vides? Ah oui, il faut boucler rapidement ce championnat, il y a la coupe du monde, le Luxembourg doit préparer ses matchs internationaux de sparring partner contre les qualifiés, mdr. Au moins ça rapporte à la FLF, c'est tout ce qui l'intéresse.

Les derniers commentaires

  • supporter le 07.03.2018 13:51 Report dénoncer ce commentaire

    Effectivement, la FLF devrait imperativement revoir son caléndier. Tout le monde le dit depuis des années, même Luc Holtz; à quoi bon arrêter le championnat fin novembre, quand on sait que la météo est encore idéale pour jouer, jusque fin décembre? C'est en janvier-février que les temperatures chutent et que l'on peut pas jouer, pas avant!

  • Unicorn le 07.03.2018 09:39 Report dénoncer ce commentaire

    De plus en plus grotesque les décisions prises à la FLF, par toujours le même, 3mois sans compétition, pendant ce temps, en Angleterre on a joué 15match, sans compter les matchs de coupe, et après on se demande pourquoi les joueurs n'ont rien dans les jambes et manquent de mentalité sportive. Et puis 2 match par semaine, devant des tribunes encore plus vides? Ah oui, il faut boucler rapidement ce championnat, il y a la coupe du monde, le Luxembourg doit préparer ses matchs internationaux de sparring partner contre les qualifiés, mdr. Au moins ça rapporte à la FLF, c'est tout ce qui l'intéresse.

    • Footsalle le 07.03.2018 16:59 Report dénoncer ce commentaire

      Absolument d'accord, ce championnat est complètement ridicule, même dans les ligues inférieures de la grande région on a joué quand la première division (?) luxo ne joue pas...à l'image d'un pays ...qu'ils aillent voire ce qui se passe en Islande par exemple...