Football

10 avril 2020 07:35; Act: 10.04.2020 11:23 Print

La Bundesliga veut reprendre début mai

Le président de la ligue allemande s'est exprimé ce mercredi, dans le «New York Times»: le championnat reprendrait à huis clos.

storybild

À l'image du dernier match entre Borussia Mönchengladbach et Cologne, la compétition pourrait reprendre devant des gradins vides. (photo: KEYSTONE)

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que de nombreux clubs allemands ont repris progressivement le chemin des stades pour s'entraîner en petits groupes, en prenant toutes les précautions, la Bundesliga est bien décidée à reprendre la compétition dans les 36 stades de première et de deuxième division, début mai, pour boucler la 34e et dernière journée à fin juin. À une seule condition toutefois: disputer ces neuf dernières parties à huis clos ou, si vous préférez, devant des tribunes vides et un nombre de personnes (staff, sponsors et sécurité) dans les stades très limité.

«Nous faisons partie de la culture du pays, les gens aspirent à retrouver un petit bout de vie normale, et cela pourrait se traduire par une reprise du championnat, estime Christian Seifert, président de la Ligue allemande de football, dans un entretien avec le New York Times. C'est pourquoi nous devons jouer notre rôle. Cela passe par soutenir le gouvernement et discuter avec lui du moment où nous pourrons jouer à nouveau».

Limiter les conséquences économiques

Au-delà du fait d'obtenir un champion, des promotions et des relégations, finir les championnats professionnels en Allemagne permettrait évidemment de limiter les conséquences économiques de la crise, comme le laisse entendre Seifert. Mais le dirigeant pense que le milieu du ballon rond sera quoi qu'il arrive marqué par cette période.

«À court terme, je dirais que le marché des transferts cet été n'existera pas, il va s'effondrer, lance-t-il. Certains agents vont comprendre soudainement qu'ils devront travailler dur, ou du moins travailler, et certaines ligues comprendront que l'argent ne tombe pas automatiquement du ciel chaque mois...».

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • cocou le 10.04.2020 10:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la ligue allemande comme beaucoup d'autres est écœurante. qu'on arrête cette saison qui na ni queue ni tête et qu'on reparte tranquillement à zéro en septembre. et si certains clubs font faillite, ben tant mieux

Les derniers commentaires

  • cocou le 10.04.2020 10:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la ligue allemande comme beaucoup d'autres est écœurante. qu'on arrête cette saison qui na ni queue ni tête et qu'on reparte tranquillement à zéro en septembre. et si certains clubs font faillite, ben tant mieux

    • Felix le 10.04.2020 18:35 Report dénoncer ce commentaire

      Entretemps les joueurs apprennent (difficilement) ne plus cracher sur le terrain.