Football européen

27 octobre 2021 20:59; Act: 27.10.2021 23:07 Print

Quadruple tenant du titre, City éliminé en Coupe

La saison d'après. Le public revient au stade, la vie normale reprend. Retrouvez les résultats des grandes compétitions de foot européennes, au fil des week-ends.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?
Mercredi 27 octobre
Manchester City, quadruple tenant du titre, éliminé en 8e par West Ham

Après quatre trophées de suite, Manchester City a fini par céder en Coupe de la Ligue, en étant battu aux tirs au but par West Ham, au stade des huitièmes de finale (0-0, 5-3 t.a.b).

Avec 65% de possession de balle et 25 tirs, dont 7 cadrés contre respectivement 7 et 2 pour son adversaire, Manchester City peut s'en vouloir, mais il est tombé contre une équipe Londonienne qui était déjà aller chercher sa qualification à Old Trafford, contre Manchester United (1-0) au tour précédent.

L'Inter, la Lazio et la Roma se relancent

L'Inter Milan, la Lazio et la Roma se sont relancées en s'imposant lors de la 10e journée de Serie A, après avoir laissé filer des points ce week-end. Frustrés d'avoir partagé les points dans les derniers instants face à la Juve dimanche (1-1), les Interistes ont joué une partition pleine de maîtrise face à Empoli. Après avoir contré devant sa ligne une frappe de Luperto (19e), Danilo D'Ambrosio a été décisif offensivement, en initiant un une-deux avec Alexis Sanchez après une récupération au milieu de terrain avant d'être servi d'un subtil piqué pour ouvrir le score de la tête (34e).

Intéressants dans le jeu, les Nerazzurri ont dominé la partie largement suite au carton rouge de Ricci auteur d'un tacle à hauteur de genou sur le joyau de l'Inter Nicolo Barella (52e). Les Interistes se sont assurés la victoire grâce à un but de Federico Dimarco (66e) sur un centre de Lautaro Martinez.

Dans le même temps, les deux clubs de Rome ont aussi goûté de nouveau à la victoire. La Lazio s'est imposée face à la Fiorentina, sur la plus petite des marges (1-0). Les Laziale ont trouvé la faille grâce à Pedro, après une belle action collective impliquant Sergueï Milinkovic-Savic et l'actuel meilleur buteur de Serie A, Ciro Immobile. De son côté, la Roma était menée par Cagliari avant de renverser les Siciliens 2-1 grâce à un coup franc somptueux de son capitaine Pallegrini (78e).

Nice et Marseille se retrouvent et se neutralisent

Nice et Marseille se sont neutralisés 1-1 en match à rejouer de la 3e journée de Ligue 1 à Troyes, deux mois après les incidents qui avaient interrompu la première rencontre entre les deux équipes à Nice.

A huis clos au Stade de l’Aube, enceinte choisie pour rejouer la rencontre, les Niçois ont pris les devants en début de match grâce à Amine Gouiri avant que Dimitri Payet n’égalise pour les Olympiens avant la mi-temps. Toujours 3e (20 points) et 4e (19), les deux formations se partagent les points et ont manqué l’occasion de reprendre la place de dauphin à Lens.

Coupe d'Allemagne: le Bayern coule à Mönchengladbach (5-0)

Découvrez notre article complet sur la sévère défaite du Bayern Munich.

Rien ne va plus au FC Barcelone

Trois jours après le clasico perdu 2-1 à domicile face au Real Madrid, le FC Barcelone s'est incliné à nouveau 1-0 sur le terrain d'un promu, le Rayo Vallecano, mercredi en match décalé de la 11e journée de Liga, et stagne à la 9e place du classement.

Bousculés dès l'entame, les Catalans ont été surpris à la demi-heure de jeu par une perte de balle de leur capitaine Sergio Busquets qui s'est transformée en but pour Radamel Falcao (30e), lancé en profondeur par Oscar Trejo... et Memphis Depay a manqué le penalty de l'égalisation à la 72e, arrêté par Stole Dimitrievski.

La Juve sonnée par Sassuolo

Coup d'arrêt pour la Juventus: le club turinois a été battu 2-1 par Sassuolo, jeudi lors de la 10e journée de Serie A, grâce à un but dans les derniers instants du Français Maxime Lopez, ce qui stoppe la remontée des Bianconeri au classement.

Menée 1-0 à la mi-temps après un but de Davide Frattesi à la suite d'un jeu à trois avec le Français Grégoire Defrel (44e), les Juventini sont parvenus à égaliser par l'Américain Weston McKennie, révélation de la saison passée, d'une tête imparable (76e). Mais c'est finalement l'ancien milieu de terrain de l'Olympique de Marseille Maxime Lopez, sur une superbe passe en profondeur de Domenico Berardi, qui a puni les Bianconeri. Après six matches sans défaite, la Juve stagne (7e avec 15 points), à treize points du podium.

Dimanche 24 octobre
L'OM et le PSG se quittent sans vainqueur

Le Paris SG de Lionel Messi, Neymar et Mbappé, réduit à dix en début de seconde période après l'expulsion d'Hakimi, a été tenu en échec (0-0) sur la pelouse de Marseille lors du 101e classique de la Ligue 1, dimanche en clôture de la 11e journée.

Le PSG caracole toujours en tête du championnat avec sept points d'avance sur Lens, tandis que l'OM pointe au quatrième rang, à dix longueurs du leader parisien.

L'Inter et la Juve se neutralisent, Naples freiné

La Juventus, grâce à un penalty en toute fin de match de Paulo Dybala, a arraché un point sur le terrain de l'Inter Milan (1-1) dimanche dans le choc de la 9e journée de Serie A, qui a vu le leader Naples abandonner ses premiers points contre la Roma (0-0).

L'AC Milan, seule équipe du Top 8 à avoir gagné ce week-end (4-2 à Bologne samedi), fait la bonne opération en rejoignant Naples en tête. Le duo (avec 25 points sur 27 possibles) a désormais fait le trou avec sept points d'avance sur l'Inter (3e).

L'Atlético Madrid arrache le nul 2-2 contre la Real Sociedad

L'Atlético Madrid a arraché le nul 2-2 après avoir été mené 2-0 contre la Real Sociedad dimanche soir au Wanda-Metropolitano pour la 10e journée de Liga, et les Basques repassent leaders un point devant le Real Madrid, vainqueur du clasio 2-1 à Barcelone.

L'Atlético Madrid a encaissé un but rapide du Norvégien Alexander Sorloth (7e), puis un superbe coup franc direct du Suédois Alexander Isak au retour des vestiaires (48e), mais a répliqué par un doublé de son "Pistolero" Luis Suarez, de la tête (61e) puis sur pénalty (77e), pour arracher le nul et repasser 4e.

Manchester United humilié à domicile par Liverpool

Manchester United a été humilié à domicile par Liverpool (5-0) et Mohamed Salah, auteur d'un triplé, dimanche lors de la 9e journée de Premier League, une déroute historique qui remet en cause l'avenir d'Ole Gunnar Solskjaer sur le banc des Red Devils. MU était déjà mené 4-0 à la pause, une première dans son histoire en Premier League. Salah encore brillantissime, avait alors marqué ses deux premiers buts (38e et 45+5) avant d'enfoncer le clou juste après la pause (50e).

L'Égyptien a également délivré une passe décisive pour Naby Keïta (1-0, 5e). Diogo Jota (2-0, 18e) a inscrit le 5e but des Reds qui reviennent dans le sillage du leader Chelsea, avec 21 points contre 22 pour les Blues, loin devant les Red Devils, septièmes avec 14 unités seulement.

Le Real Madrid remporte le Clasico à Barcelone 2-1

Le Real Madrid a maîtrisé le FC Barcelone 2-1 dimanche au Camp Nou, lors du Clasico comptant pour la 10e journée de Liga, et reprend provisoirement les rênes du classement (20 points) avant le match entre l'Atlético Madrid et la Real Sociedad en soirée (21h).

Pour ce premier Clasico depuis les départs de Sergio Ramos et Lionel Messi au Paris Saint-Germain, les Madrilènes se sont imposés grâce au premier but sous le maillot blanc du défenseur David Alaba, puis à une deuxième réalisation signée Lucas Vazquez (90e+4) avant que Sergio Agüero ne réduise le score pour le Barça (90e+7).

Cologne prive Leverkusen du podium

Anthony Modeste, auteur d'un doublé dimanche, a permis à Cologne d'arracher le nul contre Leverkusen (2-2) lors de la 9e journée de Bundesliga et a privé le Bayer de la troisième place. L'ancien attaquant niçois de 33 ans, auteur de ses 5e et 6e buts en championnat, a répondu en deuxième période (63e, 82e) aux deux réalisations de Patrik Schick (15e) et Karim Bellarabi (17e) dans le derby rhénan.

Ce match nul permet à Cologne d'être 8e (13 points), tandis que Leverkusen, avec 17 points, reste 4e à deux longueurs du podium.

Nice renversant contre Lyon, Metz giflé à Lens

L'OGC Nice, mené 2-0 jusqu'à la 81e minute, a renversé l'Olympique lyonnais (3-2) lors de la 11e journée. Une entrée en jeu fracassante de Youcef Atal et un carton rouge infligé à Tino Kadewere ont totalement renversé une rencontre initialement maîtrisée par l'OL. Nice totalise 19 points au classement. Lyon (16 pts) est 7e.

Dans l'après-midi, Lens a giflé le FC Metz à Bollaert pour rester 2e du classement, derrière Paris. Les Mosellans étaient revenus à 1-1 en première période, avant de craquer (4-1) et même de perdre Oukidja sur blessure en fin de match. Le FC Metz est avant-dernier de Ligue 1 au terme de la 11e journée, juste devant Saint-Étienne et avec une seule victoire.

Samedi 23 octobre
Chelsea cartonne contre Norwich

Chelsea a réussi un formidable festival offensif, ce samedi, face à Norwich (7-0). Mount par trois fois (8e, 85e sp, 90e+1), Hudson-Odoi (18e), James (42e), Chilwell (57e), Aarons (62 csc) ont été les buteurs londoniens. L'équipe de Thomas Tuchel confirme ses ambitions en Premier League, dont elle est solide leader, avec 22 points pris en 9 rencontres. Liverpool est deuxième à quatre point, mais avec un match supplémentaire à disputer.


Vendredi 22 octobre
Arsenal poursuit sa remontée

Les hommes de Mikel Arteta ont enregistré vendredi soir un sixième match consécutif sans défaite, en dominant cette fois Aston Villa 3-1. Partey, Aubameyang et Smith-Rowe ont inscrit les trois buts d’Arsenal à domicile. Ramsey avait réduit la marque pour Villa. Arsenal est 9e de Premier League pour lancer cette 9e journée.

Osasuna deuxième de Liga

Osasuna s’est hissé, vendredi soir, à la 2e place du championnat d’Espagne, malgré une égalisation encaissée en toute fin de match face à Grenade. Avila avait ouvert le score pour le club de Pampelune (45e) mais Montero a permis aux siens de partager les points en toute fin de match. 1-1. Osasuna compte 5 victoires en cinq matchs mais avec deux rencontres d’avance, sa 2e place est provisoire.

Incidents avant le match Saint-Etienne/Angers

Le match Saint-Étienne/Angers, comptant pour la 11e journée de Ligue 1, a débuté vendredi vers 22h00, avec une heure de retard, en raisons d'incidents avant le coup d'envoi au stade Geoffroy-Guichard.

Le coup d'envoi a d'abord été reporté en raison de dégâts causés sur les filets des buts, rafistolés par les services de la Métropole, propriétaire du stade Geoffroy-Guichard alors que plusieurs ultras étaient entrés sur la pelouse et avaient envoyés fusées et autres fumigènes.

Les joueurs stéphanois et angevins sont rentrés au vestiaires et sont revenus sur la pelouse 45 minutes plus tard pour un nouvel échauffement.

Dimanche 17 octobre
Le FC Barcelone se relance

Décevant depuis le début de saison et même considéré en pleine crise sportive, le FC Barcelone s’est relancé dimanche soir, en championnat, avec la réception de Valence.

Menés 1-0 après seulement cinq minutes de jeu, les Catalans ont d’abord égalisé par Fati, avant que Depay ne donne l’avantage sur penalty juste avant la pause. Coutinho a scellé le succès en toute fin de match, 3-1. Le Barca est 7e après huit matchs.

Soirée de gala à Marseille

L’Olympique de Marseille, qui rendait une nouvelle fois hommage à Bernard Tapie, dimanche soir, s’est offert aussi une soirée de gala au Vélodrome. Pourtant menés 1-0, les hommes de Sampaoli ont renversé le match pour finalement s’imposer 4-1. Kamara, Milik et Guendouzi par deux fois ont permis à l’OM de s’imposer et de monter sur le podium, à huit jours d’affronter le PSG.

Moise Kean sauve la Juve

La Juventus Turin a battu l’AS Rome, dimanche soir, dans un choc de Serie A. L’ancien Parisien Moise Kean a inscrit le seul but du match au quart d’heure de jeu. Un succès qui permet aux Turinois de reprendre des couleurs à la 7e place, à trois points de l’Inter Milan (3e).

Naples poursuit son sans-faute et reprend la tête

Naples a signé dimanche, un huitième succès en autant de journées de Serie A, arraché en fin de match à domicile contre le Torino (1-0), ce qui lui permet de reprendre la tête du classement à l'AC Milan.

Au classement, Naples, dont le dernier titre de champion remonte à 1990, compte deux points d'avance sur l'AC Milan et sept sur l'Inter Milan.

Tottenham gâche la fête à Newcastle

Pour son premier match sous pavillon saoudien depuis son rachat, Newcastle a cédé face à un Tottenham revigoré (3-2), dimanche, pour la 8e journée de Premier League, dans un match interrompu par un malaise en tribunes peu avant la pause.

Alors que le score était de 2-1 pour les Spurs qui allaient tirer un corner et que l’on était à quelques minutes de la pause, des joueurs de Tottenham se sont précipités vers leur banc pour demander aux médecins de leur équipe d’aller vers la tribune opposée.

Les équipes médicales des deux équipes ont alors traversé le terrain alors que les caméras de Sky Sports, qui diffusait le match, n’ont montré que les joueurs, regroupés à la demande de l’arbitre, près des bancs de touche. Selon les journalistes sur place, les médecins portaient des défibrillateurs.

Après quelques minutes d’interruption, l’arbitre a demandé aux joueurs de rentrer aux vestiaires et la diffusion du match a été interrompue.

Le FC Séville sur le podium de Liga

Le FC Séville est monté, ce dimanche, sur le podium de la Liga grâce à une courte mais précieuse victoire sur la pelouse du Celta Vigo. Un unique but de Mir juste avant l’heure de jeu (54e) a permis aux Sévillans de faire la différence.

Ils ont le même bilan comptable que l’Atletico Madrid mais une meilleure différence de buts.

Le Bayern écrase son dauphin Leverkusen

Le Bayern Munich est allé écraser dimanche, son dauphin Leverkusen 5-1, pour reprendre seul le commandement de la Bundesliga après 8 journées, un point devant Dortmund, vainqueur samedi de Mayence (3-1).

Le «Rekordmeister» s'est livré à une humiliante démonstration, en marquant cinq fois dans les 38 premières minutes, avec un doublé de Robert Lewandowski et un autre de Serge Gnabry.

Rennes ne laisse aucune chance à Metz

Après avoir battu Paris, Rennes a confirmé dimanche, en Moselle, en dominant un FC Metz qui n’a jamais semblé en mesure de rivaliser. Un succès 0-3 grâce à des buts de Laborde, Sulemana et Terrier. Le FC Metz est provisoirement 18e.

Le promu Troyes fait chuter Nice

Sans son joueur luxembourgeois Gerson Rodrigues, Troyes s'est imposé dimanche face à Nice, lors de la 10e journée de Ligue 1. Un but de Baldé en tout début de match (4e minute) a suffi au promu pour assurer son deuxième succès de la saison, face au troisième du championnat.

Samedi 16 octobre
Lyon bat Monaco (2-0) et se relance

Lyon a battu Monaco (2-0) en fin de match pour doubler son adversaire et se relancer en Ligue 1 après deux nuls, pour la 10e journée.

Des buts de Karl Toko-Ekambi (74e s.p.) et Jason Denayer (89e), marqués après l'entrée en jeu de Lucas Paqueta, le leader technique, ont matérialisé la domination des Lyonnais, qui remontent à la 5e place en attendant les matches de dimanche.

L'AC Milan revient de loin pour battre Vérone

Mené 2-0 par l'Hellas Vérone, l'AC Milan a finalement réussi à s'imposer 3-2 à San Siro pour le compte de la 8e journée de Serie A, passant provisoirement leader du championnat.

Au classement, Milan (22 pts) prend la tête, avec un point de plus que Naples qui reçoit le Torino, dimanche.

Les hommes de Stefano Pioli ont souffert en première période, rentrant logiquement aux vestiaires avec deux buts de retard, œuvre de Gianluca Caprari (9e) puis Antonin Barak sur penalty (24e).

Mais ils sont parvenus à remonter au score, d'abord par Olivier Giroud, qui a réduit le score d'une tête croisée (58e). Puis Franck Kessié a égalisé sur un penalty (76e) obtenu après recours à la VAR par Samu Castillejo, et le défenseur de l'Hellas Koray Günter a donné l'avantage aux Milanais en marquant contre son camp (78e) sur un centre de Castillejo.

Chelsea plie mais assure

Grâce à un succès compliqué à Brentford (1-0), Chelsea a assuré l'essentiel et sauvé sa place de leader. Avec 19 points, les Blues devancent Liverpool d'une longueur, Manchester City de deux et un petit trou est fait sur Brighton, à 4 points, et United, à 5 points.

Privé de Thiago Silva, rentré tardivement de sélection, et d'Antonio Rüdiger, blessé, Thomas Tuchel avait une charnière expérimentale avec la première titularisation en Premier League du Français Malang Sarr.

Cela n'a pas empêché Chelsea d'imposer son rythme en première période et si Romelu Lukaku n'a plus trouvé le chemin des filets depuis six matches, c'est le piston gauche Ben Chilwell, d'une belle volée, juste avant la pause, qui lui a offert les trois points (1-0, 45e).

Le promu, qui avait arraché un nul 3-3 contre Liverpool récemment, aura eu ses opportunités. Le Français Bryan Mbeumo a touché deux fois le poteau (21e, 75e) et Edouard Mendy a multiplié les interventions devant Ivan Toney (73e), Saman Ghoddos (83e) ou Pontus Jansson (86e). Dans le temps additionnel, l'ancien gardien de Reims et Rennes a encore dévié sur le haut de la barre un retourné d'Oliver Norgaard, remportant le titre d'homme du match.

M'Gladbach toujours scotché en deuxième moitié de tableau

Mönchengladbach a concédé samedi un nul 1-1 à domicile contre Stuttgart et reste dans la deuxième moitié de tableau, 10e après 8 journées de Bundesliga.

En l'absence de Marcus Thuram, qui soigne depuis août une déchirure du ligament interne du genou, et malgré les efforts d'Alassane Pléa (entré en jeu après la pause) et de son complice de l'attaque, l'international suisse Breel Embolo, les «Poulains» n'ont pu arracher la victoire.

Stuttgart, qui occupe la 12e place, a ouvert le score dès la 15e minute par Konstantinos Mavropanos. Mönchengladbach est revenu au score juste avant la pause grâce au néo-international allemand Jonas Hofmann (1-1, 42e).

Hofmann avait découvert la sélection en octobre 2020 à 28 ans, et n'avait eu que quelques bribes de matches sous Joachim Löw. Mais cette saison, il a été régulièrement utilisé comme défenseur latéral gauche par Hansi Flick lors des cinq matches internationaux de septembre/octobre et a même marqué un but contre l'Arménie (6-0).

Lille rechute à Clermont

Lille a rechuté à Clermont (1-0) après trois victoires de rang en Ligue 1, pour la 10e journée, avant de recevoir le Séville FC mercredi et tenter de remporter son premier match de Ligue des champions.

Le promu clermontois s'est imposé grâce à un but de Vital Nsimba (31e) et revient à la 11e place à une longueur du Losc (8e), en attendant les autres matches de la journée. «On a touché le fond, on a été très mauvais», a tonné le président du Lille OSC, Olivier Létang, à l'issue de la rencontre.

La Lazio domine l'Inter et son ex Inzaghi

La Lazio Rome a renversé (3-1) l'Inter Milan de son ex-entraîneur Simone Inzaghi pour le compte de la 8e journée du Championnat d'Italie, et se rapproche du wagon de tête au classement.

C'est la fête au Stadio Olimpico: non contents de célébrer le retour d'Inzaghi, au club pendant 22 ans comme joueur puis entraîneur, les Laziali ont pris les trois points face au champion en titre après un match de haute volée. «22 ans avec nos couleurs, ça ne s'oublie pas. Merci Simone!», ont écrit les tifosi romains sur une banderole avant le début de la rencontre.

Le match a d'abord tourné à l'avantage des Nerazzurri, qui ont ouvert le score sur penalty, par Ivan Perisic (12e), après un tacle en retard dans la surface de Nicolo Barella sur Elseid Hysaj. Mais Ciro Immobile a égalisé en seconde période (64e), également sur penalty, après une main d'Alessandro Bastoni.

Et Felipe Anderson (81e) a donné l'avantage aux siens à l'issue d'un contre. Le but a échauffé les esprits, l'action s'étant poursuivie alors qu'un joueur intériste était à terre. Sergej Milinkovic-Savic a clos les débats en inscrivant le but du break, d'une belle tête, dans le temps additionnel (90e+1). Sans calmer les joueurs, qui ont continué d'entretenir une ambiance électrique après le coup de sifflet final.

La Lazio (14 points) grimpe provisoirement à la 5e place, avant le match de la Fiorentina lundi, tandis que l'Inter (3e, 17 pts) a échoué à se rapprocher du leader Naples et se retrouve à la merci de l'AS Rome, qui affronte la Juventus Turin dimanche. En bas du classement, la Spezia a renversé la Salernitana (2-1) pour sortir de la zone de relégation, où s'enfonce l'équipe de Franck Ribéry, qui compte une seule victoire en huit journées.

Tarif minimum pour City

Avec un succès pas brillant mais aisé contre Burnley (2-0), City reste dans la course des prétendants au titre.

Les hommes de Pep Guardiola n'ont pas fait traîner les choses, marquant dès le premier quart d'heure: Bernardo Silva a été le plus prompt pour reprendre une frappe de Phil Foden repoussée par Nick Pope (1-0, 12e).

Face à un adversaire à qui ils avaient inscrit 30 buts lors des huit confrontations précédentes, toutes compétitions confondues, les Citizens ont dû attendre d'être à 20 minutes de la fin du match pour faire le trou par Kevin de Bruyne (2-0, 70e). Ce succès aura au moins pour mérite de placer City dans les meilleures dispositions avant le déplacement à Bruges en C1 mardi.

United coule à Leicester

Malgré les retours de Harry Maguire, titulaire, et de Marcus Rashford, buteur en sortie de banc, Manchester United a, pour sa part, logiquement cédé contre Leicester (4-2) au terme d'un match fou.

Les Red Devils restent à 14 points et leur 5e place est menacée par plusieurs clubs avant la fin de la journée. La blessure de Raphaël Varane avait incité Ole Gunnar Solskjaer à titulariser Maguire, absent depuis trois semaines sur blessure.

L'international anglais a été fautif sur l'égalisation en se montrant très lent sur une passe de David de Gea. Kelechi Iheanacho s'est emparé du ballon et a servi Youri Tielemans qui a alors expédié le ballon dans la lucarne opposée, d'une frappe enroulée et lobée (1-1, 31e). Mason Greenwood avait pourtant placé les siens sur la bonne voie d'un missile dans la lucarne de Kasper Schmeichel (1-0, 19e) et Rashford a signé son retour d'un fort joli but également (2-2, 82e) qui aurait pu sauver un point.

Mais les Foxes, qui avaient raté leur début de saison, ont profité de la trêve pour se requinquer, marquant par Caglar Söyüncü (2-1, 78e), Jamie Vardy (3-2, 83e) et Patson Daka (90e+1) pour remonter au 11e rang avec 11 points. Autant dire que la pression sera énorme sur Soslkjaer pour la réception de l'Atalanta en Ligue des Champions, mercredi, alors que les prestations en pointe de Cristiano Ronaldo interrogent.

Haaland claque un doublé, Dortmund leader

Dortmund, avec un nouveau doublé de Haaland, a pris provisoirement la tête de la Bundesliga après une victoire 3-1 contre Mayence, tandis que Leipzig, trois jours avant son déplacement à Paris en C1, est allé chercher un nul sans panache à Fribourg (1-1).

Au Borussia, Erling Haaland est revenu de blessure et le colosse norvégien a repris son histoire là où il l'avait arrêtée: avec neuf buts en six matches disputés, il reprend à Lewandowski (Bayern) la tête du classement des buteurs, et place Dortmund tout en haut du classement avec 18 points.

Le podium pourrait être remanié dimanche, après le choc au sommet (15h30) entre les deux anciens co-leaders Leverkusen et Munich, tous deux à 16 points. Le vainqueur, s'il y en a un, prendra la tête avec un point d'avance. Dortmund restera seul leader en cas de match nul.

Liverpool atomise Watford

Liverpool a continué sa marche en avant en Premier League ce samedi après-midi à Watford. Les hommes de Jürgen Klopp ont écrasé leurs adversaires 5-0, grâce à un triplé du Brésilien Roberto Firmino, un bijou de l'Égyptien Mohamed Salah et le 100e but en Premier League de l'ex-Messin Sadio Mané. Les Reds prennent provisoirement la tête du championnat avec 18 points. Chelsea, 2e, pointe à deux longueurs.

Vendredi 15 octobre
Le PSG continue de planer sur la Ligue 1

Le match a été compliqué, pour le PSG, mais le club de la capitale française a fini par s'imposer 2-1 face à Angers, grâce notamment à un pénalty douteux en fin de match. Les choses avaient pourtant bien commencé pour les Angevins, actuels quatrièmes de la Ligue 1. Fulguni refroidissait le Parc des Princes à la 36e minute de jeu.

Un avantage qu'Angers garde pendant un bon moment, puisqu'il faut attendre la 69e pour voir Pereira égaliser pour Paris. En fin de match, l'arbitre sifflait un pénalty sévère pour une main d'un défenseur d'Angers. Kylian Mbappé le transformait pour donner la victoire au PSG.

Avec neuf victoires et une défaite sur les dix premiers matchs de championnat, le PSG est nettement en tête de la Ligue 1 et compte neuf points d'avance sur son dauphin, le Racing Club de Lens.

Cologne prend l'eau à Hoffenheim

Hoffenheim a explosé le FC Cologne 5-0 vendredi soir en match avancé de la 8e journée de Bundesliga. Un doublé de Bebou (31e, 49e) et des buts de Baumgartner (51e), Geiger (74e) et Posch (57e) ont assuré une victoire confortable aux locaux, qui remontent ainsi à la 8e place. Cologne est 7e.

Dimanche 3 octobre
Saint-Étienne arrache le nul dans le derby contre Lyon (1-1)

Saint-Étienne, en supériorité numérique après l’exclusion d’Anthony Lopes à 20 minutes de la fin, a décroché le nul 1-1 à domicile, dimanche, dans le derby contre Lyon lors de la 8e journée de Ligue 1.

Dans un derby disputé, les Stéphanois sont revenus au score grâce à un penalty transformé par Wahbi Khazri, dans le temps additionnel, alors que Houssem Aouar avait ouvert la marque avant la mi-temps. Les Verts restent derniers, à hauteur de Brest (4 points) tandis que les Lyonnais manquent l’occasion de se rapprocher du podium (10e).

L'AC Milan domine l'Atalanta (3-2) et reste deuxième

L'AC Milan a dominé l'Atalanta (3-2) au terme d'un duel disputé à haute intensité de la première à la dernière seconde, en clôture de la 7e journée de Serie A, et conserve sa deuxième place, à deux longueurs du leader Naples.

Loin d'être abattus après la cruelle défaite de la semaine en Ligue des champions contre l'Atlético Madrid (1-2), dans le temps additionnel, les Rossoneri ont démarré fort avec un but de Davide Calabria, au bout de seulement 30 secondes, parfaitement lancé par Theo Hernandez, dans sa forme des grands jours, avant de rejoindre les Bleus.

L'Espoir italien Sandro Tonali, devenu un pilier du milieu rossonero en ce début de saison, a doublé la mise après avoir chipé le ballon dans les pieds de Remo Freuler (43e).

Puis le Portugais Rafael Leao a inscrit son troisième but en Serie A, après un nouveau déboulé de Hernandez (78e).

Dans la cage milanaise, Mike Maignan a longtemps découragé les attaquants de la "Dea", notamment avec plusieurs parades de grande classe en début de match.

Mais alors qu'on pensait le match plié à 3-0, le gardien français a dû s'incliner dans les derniers instants à deux reprises, sur un penalty de Duvan Zapata (86e) puis sur un but de près de Mario Pasalic (90+4e).

Trop tard malgré tout pour la "Dea", qui a perdu en début de match sur blessure le milieu italien Matteo Pessina, après avoir déjà dû se passer du précieux Robin Gosens, touché à une cuisse cette semaine en Ligue des champions.

Malgré ses propres absences pesantes, celles de Zlatan Ibrahimovic, le jour de ses 40 ans, et d'Olivier Giroud, encore blessés, Milan ne faiblit pas, deuxième à deux points de Naples, avec deux longueurs d'avance sur l'Inter (3e).

Leverkusen revient en tête à hauteur du Bayern

Avec notamment un but de Diaby et un doublé de Schick, Leverkusen a profité de la défaite du Bayern pour revenir à égalité de points en tête du classement après sept journées, grâce à un succès 4-0 à Bielefeld.

La prochaine journée proposera un duel au sommet entre les deux leaders, le dimanche 17 octobre, sur la pelouse de Leverkusen (15h30).

Le faux pas du champion en titre à domicile contre Francfort (1-2) resserre les positions: derrière le «Rekordmeister» à 16 points, Leverkusen n'est devancé qu'à la différence de buts. Dortmund et Fribourg suivent avec 15 points.

City accroche le nul à Liverpool

Malgré un Mohamed Salah de gala, avec une passe décisive et un but en solitaire, Manchester City est parvenu à arracher un nul (2-2) qui n'arrange personne à Liverpool, pour la 7e journée de Premier League.

Ce résultat a pour principal effet de permettre à Chelsea (16 points) de passer la trêve internationale d'octobre, dans la peau du leader, une longueur devant Liverpool et deux devant un quatuor composé des deux Manchester, d'Everton et de Brighton.

Quatre jours après sa déconvenue contre le Paris SG en Ligue des champions (2-0), City a largement dominé le premier acte, mais sans trouver la faille.

Chahuté par la réaction des Reds au retour des vestiaires, City a cédé devant Sadio Mané (1-0, 59e), idéalement servi par Salah, et par l'Égyptien lui-même au sortir d'un slalom spécial dans la défense (2-1, 76e).

Mais ils ont trouvé les ressources pour revenir à chaque fois, par Phil Foden (1-1, 69e) et une frappe de Kevin de Bruyne déviée par Joel Matip (2-2, 81e).

Le Bayern tombe à domicile contre Francfort

Après neuf victoires consécutives toutes compétitions confondues, le Bayern Munich a mordu la poussière à domicile en championnat d'Allemagne, battu 2-1 par l'Eintracht Francfort, la première défaite du nouveau coach Julian Nagelsmann, depuis sa prise de fonction cet été.

Malgré cet accident de parcours, le champion en titre restera très probablement en tête, dimanche soir, après cette 7e journée. Dortmund et Fribourg sont à un point, et Leverkusen, qui peut revenir à égalité en cas de victoire en soirée à Bielefeld (19h30), accuse un retard de huit unités à la différence de buts.

L’OM tombe à Lille et n’avance plus (2-0)

L’Olympique de Marseille s’est incliné 2-0 à Lille, dimanche, lors de la 9e journée de Ligue 1 et enchaîne un quatrième match consécutif, sans victoire, toutes compétitions confondues.

Un doublé de Jonathan David a permis aux Lillois de prendre le dessus dans une rencontre au cours de laquelle les Marseillais ont terminé en infériorité numérique après l’expulsion d’Under (77e). Les Nordistes sont désormais 8e avec 14 points, soit le même nombre de points que Marseille (5e), Monaco et Lorient. En marge de la rencontre, un hommage discret a été rendu à l’ancien président marseillais Bernard Tapie, décédé dimanche.

Le Real battu sur la pelouse de l'Espanyol

Après s'être incliné sur un coup de canon du Luxembourgeois Sébastien Thill en Ligue des champions, le Real Madrid enchaîne une deuxième défaite d'affilée, cette fois sur la pelouse d'un promu, l'Espanyol Barcelone (2-1). De Tomás (17e) et Vidal (60e) ont donné l'avantage aux Catalans avant que Benzema ne réduise l'écart (70e).

La pression mise en fin de match n'a pas suffi et le Real n'a pas su égaliser. Malgré cette défaite, les Merengue conservent la première place du classement devant leurs voisins de l'Atlético.

«C'est le pire match du Real cette saison. Il n'y a pas grand-chose à dire (...) Deux défaites, ce n'est pas notre habitude dans cette équipe, dans ce club. On doit vite trouver un remède», a déclaré l'entraîneur Carlo Ancelotti.

Metz battu dans les arrêts de jeu à Angers

Après l'égalisation de Lille à la dernière minute lors de la 1re journée et la victoire du PSG dans les derniers instants à Saint-Symphorien, le FC Metz a concédé un nouveau but dans les arrêts de jeu à Angers. Bahoken a crucifié les Messins à la 93e (3-2), offrant la victoire aux siens et plongeant le FC Metz dans le désarroi.

Les Grenats avaient pourtant mené deux fois au score (Bronn à la 10e, Boulaya à la 58e), mais à chaque fois les Angevins sont revenus dans la partie (Cho 53e et Mangani 66e). En attendant le match de Saint-Étienne contre Lyon dimanche soir, Metz est toujours 18e au classement.

«C'est pas mauvais mais on est fragile. Les joueurs sont responsables. Les trois buts sont des fautes directes d'inattention, des erreurs. Parfois on regarde trop le ballon, sans regarder l'adversaire (...) La trêve internationale, c'est catastrophique. Faute de moyens, on a pris beaucoup de joueurs africains, et il y en a plein qui sont sélectionnés. Avec la Coupe d'Afrique des Nations qui s'annonce, c'est une grosse difficulté en plus pour nous. Mais c'est comme ça. Je fais avec ce qu'on me donne», a déclaré Frédéric Anonetti, à l'issue de la rencontre.

Le PSG terrassé par Rennes

Coup d'arrêt pour le Paris SG: Lionel Messi et ses coéquipiers, qui visaient une 9e victoire d'affilée en Ligue 1 en autant de journées, ont été battus à Rennes 2-0, dimanche.

Cinq jours après son succès en Ligue des champions contre Manchester City (2-0), le leader a concédé sa première défaite en championnat sur des buts de Gaëtan Laborde, juste avant la pause (45e) et Flavien Tait, dès le retour des vestiaires (46e). Malgré son attaque de feu, le club parisien n'a pas cadré le moindre tir sur la pelouse des Bretons.

Samedi 2 octobre
Le naufrage du Barça continue

Trois jours après la correction reçue à Lisbonne en Ligue des champions (3-0), le FC Barcelone a encore perdu, cette fois 2-0 sur la pelouse de l'Atlético Madrid. La rencontre était pliée à la pause, après des buts de Lemar à la 23e et de l'ancien barcelonais Luis Suarez juste avant la mi-temps. En seconde période, les Colchoneros ont tranquillement attendu les offensives du Barça, qui s'est très rarement montré dangereux.

Au classement, l'Atlético grimpe à la deuxième place, à égalité avec son voisin et leader, le Real. Le FC Barcelone, lui, végète au milieu du classement.

Nice domine Brest

L'OGC Nice monte sur le podium de la Ligue 1, derrière le PSG et Lens, après son succès 2-1 sur Brest, avec des buts de Tobido (45e) et Bard (61e). Honorat a sauvé l'honneur à la 90e+2.

L'Inter revient à un point de Naples

L'Inter Milan s'est imposé 1-2 à Sassuolo et revient à la deuxième position de la Serie A, à un point du leader Naples. Menés à la pause après un but de Berardi (22e, s.p.), les Interistes ont retourné la situation en seconde période, grâce à Dzeko (58e) et Martinez (78e, s.p.).

Leipzig facile

Le RB Leipzig s'est imposé 3-0 face à Bochum, ce samedi. Neuf minutes en seconde période ont suffi pour faire la différence, avec un but de Silva (29e) et un doublé express de Nkunku (73e, 78e). Leipzig est 7e, Bochum 17e et avant-dernier.

Brighton manque l'occasion de rejoindre Chelsea en tête

En cas de victoire contre Arsenal, Brighton pouvait rejoindre Chelsea en tête de la Premier League. Mais l'équipe surprise de ce début de saison en Angleterre n'a pu faire mieux qu'un match nul et vierge, malgré une copieuse domination, avec 18 occasions pour Brighton contre seulement cinq pour Arsenal.

Brighton se contente donc de passer devant Manchester City, en cinquième position, à égalité avec Liverpool, ManU et Everton. Arsenal prend deux places et est 9e.

Le derby de Turin pour la Juve

La Juventus a dominé le Torino 1-0 dans le 176e derby de Turin. Une victoire à l'arrachée qui s'est dessinée en toute fin de match, grâce à un but de Locatelli à la 86e. La Juve grimpe de deux places et est provisoirement 8e du classement de Serie A, à 7 points déjà du leader. Le Torino est 10e.

Montpellier et Strasbourg se neutralisent

Le Racing Club de Strasbourg est allé chercher un bon point sur la pelouse de Montpellier. Les deux équipes ont fait match nul 1-1. Mollet (12e) a ouvert le score pour les Héraultais, Gameiro (28e) a égalisé pour Strasbourg.

Avec ce point, chacune des deux équipes grimpe provisoirement de deux places au classement. Strasbourg est 9e à trois points du podium, Montpellier est 12e, avec un point de moins.

Chelsea en tête

Chelsea a bondi de la 5e place à la tête du classement en s'imposant 3-1 au terme d'un match difficile contre Southampton. Chalobah (9e), Werner (84e) et Chilwell (89e) ont permis aux Blues de raffler la mise. Ward-Prowse avait égalisé à l'heure de jeu, avant de se faire expulser à la 77e pour un tacle sur la cheville de son adversaire. À noter que si la seconde période a été compliquée jusqu'au rouge, Chelsea s'est vu refuser deux buts par la VAR en première mi-temps.

Leeds, 1-0 contre Watford, et Wolverhampton, 2-1 contre Newcastle, se sont aussi imposés, tandis que Burnley et Norwich ont fait 0-0.

Ce succès permet à Chelsea de prendre provisoirement la tête de la Premier League. Un fauteuil de leader que le club londonien pourrait n'occuper que jusqu'à dimanche, et le choc au sommet entre Liverpool et Manchester City (17h30) dont l'éventuel vainqueur remonterait en première place.

Les deux Borussia s'imposent

Le Borussia Dortmund s'est hissé en deuxième place de Bundesliga en s'imposant 2-1 face à Augsbourg, buts de Guerreiro à la 10e sur pénalty et de Brandt à la 51e. Zeqiri avait égalisé à la 35e. L'autre Borussia, celui de Mönchengladbach, a gagné 1-3 à Wolfsburg, grâce à Embolo (5e), Hofmann (7e) et Scally (90e+5). Fribourg a gagné 1-2 à Berlin, contre le Hertha et Stuttgart a dominé Hoffeneim 3-1.

Le Bayern Munich, toujours leader avec un point d'avance sur Dortmund, accueille Francfort dimanche à 17h30.

ManU rate encore la première place

Déjà battu à domicile par Aston Villa le week-end dernier, Manchester United a laissé des points contre Everton, samedi à Old Trafford. Les Red Devils ont été tenus en échec 1-1 au terme d'un match où Cristiano Ronaldo et Paul Pogba, laissés au repos après la Ligue des champions, sont montés au jeu en seconde période.

Martial avait ouvert la marque juste avant la pause pour ManU et Townsend a égalisé à la 65e. Everton a fait peur aux fans de Manchester, en inscrivant un second but à la 85e, par Mina, mais la VAR est passée par là et a refusé le but à juste titre pour hors-jeu.

Avec ce nul, ManU, qui aurait pu prendre la tête de Premier League, et Everton, reviennent à hauteur de Liverpool, tous à 4 points, les Reds ayant une meilleure différence de buts avant leur match au sommet dimanche contre Manchester City, 4e avec 13 points, comme Chelsea et Brighton... Un début de saison serré!


Vendredi 1er octobre
Lens poursuit sur sa lancée

Après sa victoire renversante dimanche contre Marseille (3-2), Lens s'est imposé ce vendredi face à Reims (2-0), grâce à un doublé de Kalimuendo. Les Nordistes confortent ainsi leur deuxième place au classement de Ligue 1, avec provisoirement quatre points d'avance sur Marseille (3e).

Dimanche 26 septembre
Naples sans faute

Six sur six pour le Naples de Luciano Spalletti, qui ne pouvait rêver plus beau retour, après deux ans loin des bancs. La victoire logique contre Cagliari porte le sceau de Victor Osimhen: en grande forme, le Nigérian a ouvert la marque (11e) pour signer son sixième but en dix jours, entre Ligue Europa et Serie A.

L'ex-Lillois a certes aussi gâché un peu mais il a obtenu le penalty qui a permis à Lorenzo Insigne de mettre Naples à l'abri (57e). Jusqu'où peut aller Naples? La semaine prochaine c'est la séduisante Fiorentina, en embuscade à la 5e place après sa victoire à Udine (1-0), qui attendra Spalletti.

Marseille battu au terme d'un match renversant

Le Racing club de Lens a infligé sa première défaite de la saison à l'Olympique de Marseille dimanche (3-2), pour prendre la deuxième place de Ligue 1 à son adversaire, dans un match animé et spectaculaire.

L'OM, mené 2-0 après une demi-heure, a bien réagi par un doublé de Dimitri Payet, mais les Lensois, qui avaient connu un passage à vide avant la pause, ont su remettre du rythme pour inscrire le but de la victoire (Saïd, 71e), et reléguer d'un point le club de Jorge Sampaoli sur la troisième marche du podium.

La Lazio de Sarri domine la Roma de Mourinho

La Lazio de Maurizio Sarri a dominé la Roma de José Mourinho (3-2) au terme d'un derby bouillant et rythmé, dimanche, au Stadio Olimpico, un résultat qui permet aux Laziali (6e) de revenir à un point des Giallorossi (4e) après six journées de Serie A.

Avec ce succès de prestige, la Lazio repart de l'avant après quatre matches sans victoire, toutes compétitions confondues, alors que Mourinho, frustré et averti en seconde période pour contestation, subit son deuxième revers en championnat.

Le Barça surclasse Levante

Ronald Koeman peut souffler: au bord de la crise avant ce week-end, le FC Barcelone s'est rassuré, dimanche, en surclassant Levante 3-0 au Camp Nou, pour la 7e journée de Liga, et remonte provisoirement à la 5e place d'un classement dominé par le Real Madrid.

Les Catalans peuvent remercier leurs recrues: le Barça a ouvert le score dès la 7e minute grâce à un penalty provoqué et transformé par Memphis Depay (7e), puis a doublé la mise à la 14e grâce à un but de Luuk de Jong, qui a ouvert son compteur sous le maillot blaugrana.

Et c'est le revenant Ansu Fati, de retour sur le terrain 322 jours et 4 opérations après sa fracture du ménisque du genou gauche contractée le 7 novembre 2020 face au Betis Séville, qui a marqué le but du 3-0 à la 90e+1, vêtu du n°10 hérité de Lionel Messi.

Le FC Metz gagne enfin

Le FC Metz s'est imposé ce dimanche sur le terrain de Brest (1-2). Le club grenat enregistre ainsi sa première victoire de la saison. Cela lui permet de dépasser son adversaire du jour au classement et de passer 18e.

La Juve remonte, mais perd Dybala et Morata

La Juventus a poursuivi dimanche sa remontée au classement en battant la Sampdoria (3-2) lors de la 6e journée de Serie A, mais elle a perdu Paulo Dybala et Alvaro Morata, blessés et forfaits pour la venue de Chelsea en Ligue des champions, mercredi. Relégable après les quatre premières journées, la «Vieille dame» (9e) peut se féliciter d'avoir retrouvé cette semaine des résultats plus en rapport avec son standing et ses ambitions, après son succès mercredi à La Spezia (3-2), à défaut d'avoir résolu tous ses problèmes défensifs.

Mais elle va maintenant accueillir le tenant du titre de la C1 Chelsea, mercredi, sans ses attaquants Dybala, sorti en larmes après seulement vingt minutes, et Morata, remplacé en fin de match (82e) après une alerte musculaire sur une frappe.

Samedi 25 septembre
Paris bat Montpellier, huitième victoire

Le Paris SG a obtenu une huitième victoire en huit matches de Ligue 1, samedi à domicile contre Montpellier (2-0), à trois jours de la réception de Manchester City en Ligue des champions. Sans Lionel Messi ni Marco Verratti, tous deux ménagés à cause d'une gêne à un genou, le club de la capitale a battu les Héraultais avec des buts inscrits par Idrissa Gueye (14e) et Julian Draxler (89e).

Liverpool, un point c'est tout

Bousculé par le promu Brentford (3-3), Liverpool a profité des résultats négatifs de ses concurrents pour prendre les commandes du classement, avec 14 points, une longueur devant Chelsea, les deux Manchester et Everton. Les Londoniens ont rivalisé avec les hommes de Jürgen Klopp en ouvrant le score par Ethan Pinnock (1-0, 27e) puis revenant à 2-2 grâce à Vitaly Janelt (63e), puis à 3-3 par Yoane Wissa (82e).

Liverpool avait quant à lui égalisé par Diogo Jota, de la tête, (1-1, 31e), avant que Mohamed Salah ne lui donne l'avantage (1-2, 54e) avec son 100e but en 151 matches de Premier League, un cap qu'aucun joueur de Liverpool n'avait atteint aussi vite. Le jeune Curtis Jones (20 ans) pensait bien avoir donné la victoire aux siens (3-2, 67e), mais les Reds ont dû se contenter de partager les points.

Choc intense entre l'Inter et l'Atalanta

L'Inter Milan et l'Atalanta Bergame se sont neutralisées samedi à San Siro (2-2) au cours d'un choc intense où les deux équipes ont toutes les deux eu l'occasion d'emporter le morceau, lors de la 6e journée de Serie A. Les Milanais, champions en titre, ont entrevu la victoire en obtenant un penalty à la 86e minute mais le latéral Federico Dimarco a envoyé le ballon sur la barre.

Et quelques instants plus tard, la «Dea» a pensé marquer un troisième but synonyme d'exploit, par le joker Roberto Piccoli (88e), mais il a été annulé après quelques instants de confusion par la VAR car le ballon était sorti auparavant.

Nice sur le podium, Saint-Étienne lanterne rouge

Nice est monté sur le podium de la Ligue 1 après sa victoire, nette et logique samedi à Saint-Étienne (3-0), désormais lanterne rouge à une semaine du derby contre Lyon. Les Verts ne comptent que trois points après une série de cinq défaites, et passent donc derrière Metz à la différence de buts (-10 contre -8).

Les Aiglons, qui ont bien réagi après leur défaite à Lorient mercredi (1-0) en livrant une performance solide, sont quant à eux revenus à un point de Marseille (2e) qui reçoit Lens dimanche. Amine Gouiri a donné l'avantage à son équipe dès la 15e sur un coup franc détourné par Mahdi Camara (15e) avant que le Néerlandais Calvin Stengs ne porte le score à 2-0 en début de seconde période (54e). Andy Delort a finalement ajouté un troisième but à la fin du match en reprenant un centre de Lucas Da Cunha (83e).

Leipzig cartonne avec un Nkunku en état de grâce

Deux buts, une passe décisive et un pénalty obtenu: Christopher Nkunku, l'attaquant français de Leipzig, a été l'homme du jour samedi en Bundesliga, permettant au RB de lancer enfin sa saison en écrasant le Hertha Berlin 6-0. Simultanément, l'ex-coleader Wolfsburg a été battu à Hoffenheim (3-1) et stagne à 13 pts, laissant le Bayern (16 pts) désormais seul en tête après six journées, au lendemain de sa victoire 3-1 chez le promu Fürth.

Dortmund, qui compte 12 points, peut rester la seule équipe au contact du «Rekordmeister», à condition de s'imposer en soirée (18h30) à Mönchengladbach.

L'Atlético Madrid s'incline 1-0 chez la lanterne rouge

L'Atlético Madrid, champion d'Espagne en titre, a fait son premier faux pas de la saison en s'inclinant 1-0 chez la lanterne rouge Alavés, samedi lors de la 7e journée. Les Colchoneros, qui ont plié dès la 4e minute sur un but de Victor Laguardia, reste deuxième à deux points du Real Madrid (16 points), qui reçoit Villarreal en soirée (21h).

Manchester City gagne à Chelsea (1-0)

Avant de retrouver le PSG en Ligue des champions mardi, Manchester City a pris le meilleur sur sa bête noire Chelsea (0-1), samedi à Londres lors de la 6e journée de Premier League, et revient dans le groupe de tête au classement.

Avec ces trois points acquis grâce à un but de Gabriel Jesus, City compte 13 points et rattrape les Blues, qui n'avaient pas encore perdu cette saison, ainsi que Manchester United, battu à domicile par Aston Villa (1-0) et Liverpool, qui joue en fin d'après-midi à Brentford.

Vendredi 24 septembre
Le Bayern conforte sa première place, Pavard voit rouge

Le Bayern a consolidé, vendredi, sa place de leader de la Bundesliga en s'imposant logiquement 3-1 chez la lanterne rouge Fürth, malgré l'exclusion à la 48e minute du Français Benjamin Pavard pour une faute en position de dernier défenseur. Cette victoire en match avancé de la 6e journée, grâce à Thomas Müller (10e), Joshua Kimmich (31e) et Sebastian Griesbeck (c.s.c. 68e) repousse provisoirement Wolfsburg à 3 points et Dortmund à 4. Fürth a marqué en fin de match par Cedric Itten (88e).

Les «Loups» de Wolfsburg devront s'imposer samedi à Hoffenheim (13h30 GMT) pour revenir à égalité à 16 points, et Dortmund, provisoirement à quatre longueurs, n'a pas non plus de droit à l'erreur à Mönchengladbach (samedi 16h30 GMT) s'il ne veut pas être précocement décroché.

Dans l'autre match du milieu de journée, Manchester United, avec un Cristiano Ronaldo pour une fois muet, a raté l'occasion de prendre les commandes du classement avec un but encaissé en toute fin de match et un pénalty raté ensuite par Bruno Fernandes. Les visiteurs avaient pris l'avantage à deux minutes de la fin du temps réglementaire sur une tête de Kortney Hause (1-0, 88e) sur corner, après un match débridé mais où United n'a jamais donné l'impression de maîtriser les débats.

Jeudi 23 septembre
Naples poursuit son sans-faute

Le leader Naples, emmené par un Victor Osimhen en jambes, auteur d'un doublé sur la pelouse de la Sampdoria (4-0), a poursuivi jeudi son sans-faute en championnat avec une cinquième victoire en cinq matches. Pendant que le Napoli vole en tête, la Lazio Rome continue de se chercher: les Laziali de Maurizio Sarri ont péniblement pris un point sur le terrain du Torino (1-1), à trois jours du derby de la capitale contre la Roma.

Osimhen, dont la première saison napolitaine avait été perturbée par une longue blessure à l'épaule et le Covid-19, a inscrit cinq buts en une semaine, entre Serie A et Ligue Europa, soit déjà la moitié de son total de tout son exercice précédent.

Mercredi 22 septembre
Le Real Madrid corrige Majorque 6-1 et reprend la tête

Le Real Madrid a balayé le promu Majorque 6-1, mercredi soir, au Santiago-Bernabeu, pour la 6e journée de Liga, et reprend la tête du classement devant l'Atlético Madrid, court vainqueur la veille à Getafe (2-1).

Les Madrilènes ont contrôlé le match du début à la fin, grâce à deux buts (3e, 78e) et deux passes décisives de Karim Benzema, un triplé de l'ancien Majorquin Marco Asensio (24e, 29e, 55e), et un dernier but d'Isco (84e). Seul Kang-In Lee a sauvé l'honneur pour Majorque (24e).

Coupe de la Ligue: Manchester United se rate, Chelsea a tremblé

La quête de trophée de Manchester United cette saison ne passera plus par la Coupe de la Ligue, les Red Devils ayant été éliminés mercredi, chez eux par West Ham (1-0), en 16e de finale. Du côté des clubs Londoniens, Chelsea, contre Aston Villa, et Tottenham, à Wolverhampton, ont eu besoin des tirs au but pour passer. Arsenal, lui, n'a eu en revanche aucun mal à se défaire (3-0) à domicile de AFC Wimbledon (D3), avec notamment un but d'Alexandre Lacazette sur penalty.

Lyon et Strasbourg s'imposent, Marseille piétine

Lyon repart de l'avant. Les hommes de Peter Bosz se sont imposés face à Troyes (3-1). De son côté, Strasbourg a réalisé une bonne opération en gagnant à Lens (1-0). Marseille a pour sa part été accroché à Angers (0-0).

Milan rejoint l'Inter en tête en battant Venise

L'AC Milan a rejoint mercredi soir l'Inter Milan en tête de la Serie A en battant Venise (2-0) à San Siro, dans l'attente du match de Naples, qui peut repasser devant les clubs milanais en cas de succès à la Sampdoria de Gênes.

L'Internazionale et l'AC Milan sont en tête avec 13 points, soit une longueur d'avance sur Naples (3e, 12 pts), seule équipe à avoir gagné ses quatre premiers matches et qui se déplace jeudi en début de soirée sur le terrain de la Sampdoria (12e). Au lendemain du succès des Nerazzurri sur la pelouse de la Fiorentina (3-1) en ouverture de cette 5e journée, les Rossoneri sont restés au contact en mettant au pas le promu vénitien, grâce à l'entrée tonique de Théo Hernandez.

Laissé sur le banc pour souffler, le néo-international français a d'abord offert le premier but à Brahim Diaz (68e), peu après son entrée, puis a plié le match d'une frappe puissante (82e).

La Juventus passe enfin la première

La Juventus, fébrile et sans défense, a souffert mercredi pour décrocher son premier succès en championnat contre une modeste équipe de La Spezia (3-2) qui n'a pas été loin de faire trébucher les Bianconeri lors de la 5e journée. Cette première victoire, après deux nuls et deux défaites, permet à la Juve de remonter à la 12e place du classement, à huit longueurs de l'Inter Milan, leader provisoire, et cinq points de l'AC Milan, troisième, qui affronte Venise, mercredi soir.

Malgré l'ouverture du score de Moise Kean (28e), les Turinois ont été rattrapés par leur fragilité défensive du moment, craquant sur deux accélérations d'Emmanuel Gyasi (33e) et Janis Antiste (49e). Il a fallu toute la rage de Federico Chiesa (66e) et de Matthijs De Ligt (72e) pour remettre les Bianconeri sur de bons rails et éloigner la crise qui a plané au-dessus de la tête de l'entraîneur turinois Massimiliano Allegri.

Monaco et Lille s'imposent, Rennes humilie Clermont

Lille s’est relancé à domicile, mercredi, après deux défaites consécutives en s’imposant devant

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Traverse la rue le 14.08.2021 21:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils n’auront pas l’arbitre de Metz-Lille à chaque match!

  • Hop la le 14.08.2021 23:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui regarde encore le foot ? Ce sport où des pauvres regardent des millionnaires courir sur du gazon derrière une balle.

  • PaD le 30.08.2021 02:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On se demande bien pourquoi la Belgique est oubliée de ce résumé …

Les derniers commentaires

  • iphone le 11.09.2021 22:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En ces temps si dur ,le football est bien une des seule chose qui fait vibrer les gens , un des plus beaux jours de ma vie quand litalie est devenue championne deurope..

  • PaD le 30.08.2021 02:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On se demande bien pourquoi la Belgique est oubliée de ce résumé …

  • maldini le 22.08.2021 19:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Allegri n’a fait que se qui lui a été demander par Ronaldo, il ne veut pas jouer pour pouvoir se trouver un autre club

  • Hop la le 14.08.2021 23:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui regarde encore le foot ? Ce sport où des pauvres regardent des millionnaires courir sur du gazon derrière une balle.

  • Traverse la rue le 14.08.2021 21:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils n’auront pas l’arbitre de Metz-Lille à chaque match!