Affaire de viol

10 janvier 2019 21:55; Act: 10.01.2019 22:23 Print

La police demande l'ADN de Cristiano Ronaldo

L'affaire de viol dans laquelle est accusé le joueur portugais a connu un nouveau rebondissement jeudi avec cette requête de la police de Las Vegas.

storybild

La police de Las Vegas veut récupérer l'ADN de Cristiano Ronaldo.

Sur ce sujet
Une faute?

Cristiano Ronaldo n'est pas sorti d'affaire, bien au contraire. Sous le coup d'une plainte pour un présumé viol qui aurait été commis à Las Vegas en 2009, la star portugaise doit faire face à une requête de la police américaine. Les autorités de Las Vegas auraient en effet demandé à leurs homologues italiens des traces d'ADN du joueur de la Juventus, indique le Wall Street Journal.

Une comparaison doit en effet être effectuée avec l'ADN retrouvé sur la robe portée par Kathryn Mayorga au moment des faits.

Un «psychopathe», selon une ex

L'enquête pour viol avait été rouverte en octobre dernier après que la plaignante eut réitéré ses accusations. Celle-ci aurait été rémunérée 375 000 dollars contre son silence. Cristiano Ronaldo a, par le biais de ces avocats, plusieurs fois démenti les différentes accusations portées contre lui.

Toujours est-il que ce nouveau rebondissement tombe mal, quelques heures après les révélations d'une ex-compagne du natif de Funchal. Jasmine Lennard, qui a fréquenté le quintuple Ballon d'or pendant dix ans, a déclaré que Ronaldo était un «psychopathe» et qu'il avait menacé de la tuer.

(th/L'essentiel)