Football

30 octobre 2019 12:42; Act: 30.10.2019 13:55 Print

La virée de Griezmann à New-​​York fait parler

L'attaquant français de Barcelone a profité de son congé pour assouvir sa passion pour la NBA. Son entraîneur ne s'en est pas offusqué.

storybild

Antoine Griezmann et Antonio Valverde: le courant passe.

Sur ce sujet
Une faute?

Suite au report du Clasico entre le FC Barcelone et le Real Madrid, pour des raisons qui échappent au microcosme du sport, les joueurs du Barça ont bénéficié d'un week-end de congé. Un répit éphémère mais bienvenu dans un calendrier démentiel.

Antoine Griezmann, qui a parfaitement trouvé ses marques dans son nouveau club, a profité de cette trêve inespérée pour assouvir sa passion - dévorante - pour la NBA. L'attaquant français n'a pas hésité à traverser la «Gouille» pour assister à un match à New York, quitte à laisser un tant soit peu d'énergie dans cette escapade éclair.

«Pas de quoi se plaindre»

Le tout, évidemment (...), sans avertir son entraîneur Ernesto Valverde, qui a appris la nouvelle par la «bande», en conférence de presse. Alors que l'on s'attendait sinon à de lourdes sanctions, tout au moins à une réprimande du technicien à l'encontre de son joueur, il n'en a rien été. Bien au contraire...

«Ça ne me dérange pas, a-t-il mis les choses au point lors de ce point médias un brin surréaliste. Ils peuvent utiliser leurs jours de congés en passant du bon temps. Chaque joueur peut faire ce qu'il veut sans dépasser les limites. Nos joueurs n'ont aucune restriction concernant les déplacements. Du coup, là-dessus, il n'y a pas de quoi se plaindre... Mais merci de m'avoir averti de cette nouvelle!».

Affaire classée donc. N'en déplaise aux esprits chagrins et autres polémistes.

(L'essentiel/Sport-Center)